Microsoft veut tuer les disques durs au profit des SSD dès 2023

 

Microsoft chercherait à tuer définitivement le format HDD, en poussant les fabricants de PC à privilégier les disques SSD, plus rapides et performants. À partir de 2023, tous les ordinateurs vendus sur Windows 11 abandonneraient le disque dur traditionnel.

SSD
Crédits : Behnam Norouzi/Unsplash

Le disque dur traditionnel, ou HDD, va-t-il enfin définitivement disparaître ? C’est en tout cas ce qu’affirme un analyste de Trendfocus. Ce dernier affirme que Microsoft pousse les fabricants d’ordinateurs (OEM) à abandonner ce format dépassé pour privilégier le SSD, plus rapide, durable et efficace.

Selon l’analyste, les fabricants ne pourront plus mettre de HDD dans leur PC équipés de Windows 11 dès 2023. Pourtant, rien ne semble indiquer que Microsoft demande une telle chose.

Le SSD pourrait devenir obligatoire sur les PC dès 2023

En effet, les exigences matérielles de Microsoft pour les PC Windows 11 n'obligent absolument pas l'utilisation de SSD. Les OEM doivent, au minimum, inclure un stockage de 64 Go dans leur PC s’ils veulent embarquer l’OS, qu’importe le format. Le SSD n’est nécessaire que pour l’utilisation du DirectStorage (fonctionnalité dédiée au jeu vidéo) ainsi que pour installer les applications Android.

La firme de Redmond n’a pas fait de commentaire. Pour l’instant, le HDD est donc toujours officiellement toléré, mais il ne faut pas se leurrer : c’est un format dépassé qui est voué à disparaître.

À lire aussi – Test Windows 11 : Microsoft fait sa révolution en douceur

En 2022, quasiment tous les PC du marché (fixes ou portables) sont équipés d’un SSD, du moins en disque principal. Il est aujourd’hui impensable d’avoir un HDD en premier disque. Lent, bruyant et peu performant en ce qui concerne le transfert de données, ce format a été progressivement remplacé par le SSD, qui a de plus l’avantage d’être plus compact.

Cependant, certains constructeurs, surtout dans le gaming, continuent d’utiliser les HDD en disque secondaire pour une raison bien simple : c’est moins cher ! Lorsqu’on cherche à proposer un ordinateur avec un stockage de 1 To à bas prix, c’est sur ce format qu’il faut compter. Passer au tout SSD reviendrait à baisser la capacité de stockage des produits, ou alors à augmenter leur prix. Selon Tom’s Hardware, le prix d’un Go sur un SSD est trois fois plus cher que sur un HDD (0,14 dollar contre 0,05 dollar).

Reste à voir si les prix évolueront avec le remplacement total du HDD par le format SSD. Logiquement, oui.

Source : Tom's Hardware



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !