Mauvaise nouvelle : le prix des cartes mères et des cartes graphiques va encore augmenter

 

Le prix des cartes graphiques et des cartes mères connaît une explosion inédite depuis quelque temps. La raison, en dehors des usines qui ont ralenti la cadence pour des problèmes d'alimentation électrique, tient en quelques mots : la pénurie de cuivre.

Carte Mere Asus
Crédit photo : Asus

Bis repetita. Depuis plus d'un an, le prix des composants ne cesse d'augmenter. Si les tarifs des cartes graphiques explosent de mois en mois, ceux des cartes mères avaient plutôt tendance à stagner. Mais une augmentation des deux composants est à prévoir dans les prochains mois. En cause : le prix du cuivre qui n'a cessé d'exploser ces dernières semaines. Et la situation ne risque pas de s'améliorer de sitôt.

Si les usines chinoises ont désormais pour obligation de réduire leur consommation électrique, ce qui a pour effet de réduire la production, elles vont devoir aussi composer avec la pénurie de composants. Car depuis quelques semaines, les tarifs du cuivre ont connu une augmentation telle que les constructeurs ont de plus en plus en mal à se fournir.

Si le prix du cuivre a connu un pic historique en juin dernier, il a cependant baissé depuis pour atteindre un niveau égal à celui qu'il avait connu en 2010-2011. En revanche, c'est celui de la feuille de cuivre qui inquiète, elle que l'on retrouve vraiment partout dans les produits électroniques du quotidien.

Les cartes d'entrée de gamme sont les premières concernées par la hausse des tarifs

La tonne de cuivre est ainsi passée de 7 755 dollars en décembre 2020 à 9 262 dollars à fin septembre 2021. Quant à au coup de la feuille de cuivre, il a bondi de 35% sur la même période. Et comme il s'agit d'un composant fondamental dans la fabrication d'un circuit imprimé, les cartes graphiques et les cartes mères vont donc logiquement voir leurs prix augmenter.

D'après nos confrères nord-américains de Tom's Hardware, le prix des cartes mères d'entrée de gamme (entre 100 et 200 dollars) devrait connaître une augmentation de 10%. En revanche, celui des modèles plus élevés (entre 350 et 900 dollars) ne devrait être pas être touché.

Enfin, dernier ingrédient à entrer en ligne de compte : la demande en matériels électroniques étant de plus en plus forte de la part des consommateurs, les tarifs des composants risquent de grimper indépendamment du prix de la feuille de cuivre. Malgré une accalmie en juin dernier, le prix des cartes graphiques et des cartes mères n'est décidemment pas près de baisser.

Source : Tom's Hardware



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !