L’implant Neuralink d’Elon Musk est dangereux pour l’homme selon ces scientifiques

 

Si Elon Musk se montre particulièrement enthousiaste et confiant concernant Neuralink, ce projet d'interfacer le cerveau humain avec une puce électronique n'enchante pas vraiment la communauté scientifique. À leurs yeux, beaucoup trop de questions éthiques se posent. Des questions qui restent sans réponse pour le moment.

neuralink inquietudes
Crédits : Neuralink

En 2019, Elon Musk présente son nouveau projet phare : Neuralink. Le principe ? Interfacer et connecter le cerveau humaine à une machine, en l'occurrence une puce électronique. D'après le milliardaire et PDG actuel de Tesla et SpaceX, la vocation première de Neuralink est médicale, cette technologie devant servir en priorité à mieux comprendre, anticiper et traiter les maladies du cerveau comme Parkinson par exemple.

En outre, elle pourrait également aider des personnes à mobilité réduite à récupérer leurs capacités motrices. Après avoir mené des tests concluants sur des rongeurs et des chimpanzés, à l'image de ce singe qui a réussi à jouer à Pong par la pensée grâce à la puce Neuralink, les premiers tests sur les humains doivent commencer sous peu, d'après Elon Musk. “Nous espérons avoir de bons résultats chez nos premiers patients humaines – qui seront des personnes souffrant de lésions médullaires graves comme les tétraplégiques – l'année prochaine, en attendant l'approbation de la FDA (ndrl : l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments) puisque les normes d'implantation sont considérablement plus élevées que celles exigées par la FDA”, avait déclaré le patron en fin d'année 2021.

Des tests sur les humains qui inquiètent la communauté scientifique

Seulement, cette annonce n'enchante guère la communauté scientifique, bien au contraire. Dans une interview publiée sur le site Daily Beast, de nombreux experts s'inquiètent de la supervision de l'entreprise, de son impact potentiel sur la santé des participants à ces tests. En outre, ils estiment que ce projet soulève des questions d'éthiques cruciales et inédites au sujet de la fusion entre la technologie et le corps humain. 

Je ne pense pas qu'il y ait un discours public suffisant sur les implications globales de la disponibilité de ce type de technologie. Je crains qu'il y ait un mariage inconfortable entre une entreprise à but lucratif… et ces interventions médicales qui, espérons-le,n sont là pour aider les gens”, s'interroge le Dr Karaola Kreitmair, professeur adjoint de l'histoire de la médecine et de bioéthique à l'université du Wisconsin (USA).

À lire également : Elon Musk assure que Neuralink pourra diffuser de la musique dans le cerveau

neuralink inquietudes
Crédits : Neuralink

L'exploitation lucrative, la dérive tant redoutée de Neuralink

La principale crainte de ces scientifiques, c'est l'exploitation lucrative potentielle de cette technologie censée aider les personnes handicapées. “Si le but ultime est d'utiliser les données cérébrales acquises pour d'autres dispositifs, ou d'utiliser ces dispositifs pour d'autres choses, disons, pour conduire des voitures, pour conduire des Tesla- alors il pourrait y avoir un marché beaucoup, beaucoup plus grand”, estime le Dr. L. Syd Johnson, professeur associé au Centre de bioéthique et d'humanité de la SUNY Upstate Medicat University.

Aux yeux de ces spécialistes, d'autres questions primordiales restent encore sans réponse : que se passera-t-il si Neuralink fait faillite alors que des patients ont déjà des puces implantées dans le cerveau ? Qui a le droit de contrôler les données relatives à l'activité cérébrale des utilisateurs ? Qu'adviendra-t-il des données si la société est vendue, notamment à une entreprise étrangère ? Quelle sera la durée de vie des dispositifs ? Que se passera-t-il si une puce tombe en panne ? Autant de questions et d'inquiétudes auxquelles Neuralink n'a pas encore répondue au moment de la publication de l'article du Daily Beast.

Source : Daily Beast



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !