Le prix des smartphones pourrait augmenter de 10% d’ici fin 2021, voici pourquoi

 

Attendez-vous à une hausse des prix des smartphones d’ici la fin de l’année. TSMC, fournisseur des trois quarts des puces en circulation dans le monde, vient d’annoncer une prochaine augmentation de ses tarifs à cause de la pénurie qui sévit depuis des mois. Il est probable que cette dernière se reflète sur le prix de vente des appareils, jusqu’à 10 % selon certains experts.

Smartphones
Crédits : Daniel Romero/Unsplash

La pénurie de composants continue de frapper les constructeurs et, par un effet ricochet, les utilisateurs. Consoles, ordinateurs, tablettes, smartphones, tout y passe et rend plus difficile la production et par conséquent l’achat d’appareil. Et, comme on semble le répéter depuis maintenant plusieurs mois, les choses ne vont pas aller en s’améliorant. TSMC, la firme taïwanaise qui fournit la très grande majorité des puces pour les constructeurs, vient en effet d’annoncer que ses tarifs vont augmenter d’ici la fin de l’année. L’entreprise n’a pas précisé le montant de la facture, mais celle-ci pourrait afficher une hausse de 20 %.

Autant dire que cette dernière sera salée pour les constructeurs, qui risquent de devoir, à leur tour, augmenter les prix pour éponger les pertes. Malgré tout, on peut se montrer optimiste quant à la situation. Duncan Stewart, directeur des études sur les technologies, les médias et les télécommunications chez Deloitte Canada, explique que « la pénurie touche, par exemple, des composants liés à la partie téléphonie ou à la prise de vues. Une hausse des prix est possible, mais elle devrait être limitée, de l’ordre de quelques %. Elle variera selon les modèles et devrait être de relativement courte durée. Je serais sidéré si les prix des smartphones augmentaient de 20 % ! », ajoute-t-il.

Sur le même sujet : PS5, Xbox Series X — la pénurie des composants pourrait durer jusqu’en septembre 2022

Les smartphones reconditionnés, solution face à la hausse des prix ?

Cette annonce arrive tout de même avec un arrière-goût amer dans la bouche, bien que l’on s’y attendait maintenant depuis un certain temps. En mars dernier, Xiaomi donnait déjà la couleur en prévenant qu’une hausse des prix était à prévoir sur ses smartphones. L’ombre de cette dernière plane sur toute l’industrie depuis plusieurs mois, au point que certains redoutaient la révélation des prix des iPhone 13 lors de la keynote d’hier soir. S’il s’avère finalement qu’Apple s’est plus ou moins aligné sur ceux de l’iPhone 12, rien ne dit que les utilisateurs sont à l’abri pour les mois à venir.

Déjà appréciés des adeptes des bonnes affaires, les smartphones reconditionnés s’imposent alors comme une solution toute trouvée. Toutefois, David Mignot, co-fondateur de Yes-Yes, prévient : depuis juin, sa plateforme a enregistré une hausse de 5 % des prix des smartphones. « C’est évidemment la conséquence de la hausse des prix du neuf, mais on n’avait jamais vu ça. Traditionnellement, dans le monde du reconditionné, les prix évoluent plutôt à la baisse ».

Source : franceinfo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !