Maj. le 17 juin 2019 à 9 h 55 min

Intel, en partenariat avec une équipe de chercheurs de l’Université de technologie de Delft aux Pays-Bas, vient de concevoir le premier ordinateur quantique équipé de puces en silicium. Cette découverte prouve pour la première fois qu’il est possible de concevoir des puces destinées aux machines quantiques à partir de silicium. Il s’agit d’un premier pas vers la commercialisation des ordinateurs quantiques pour le grand public ! 

intel ordinateur quantique silicium

Cette nouvelle architecture d’ordinateur quantique, basée sur le silicium, se nomme spin qubits. Ces puces sont très semblables aux composants d’un ordinateur classique, comme celui que nous utilisons tous les jours. Comme le révèle le rapport de l’étude, deux « spin qubits » ont été testée sur un ordinateur quantique. En plus du silicium, ces puces révolutionnaires intègrent des aimants, du cobalt et deux électrons.

Intel a prouvé qu’un ordinateur quantique peut fonctionner avec des puces en silicium

Qu’est-ce qui différencie un ordinateur quantique du PC que vous utilisez tous les jours ? Une machine construite sur une architecture quantique ne se borne pas à traiter les informations en binaires. Mieux que les bits, un ordinateur quantique travaille sur les qubits, des données plus complexes et non binaires. Comme vous vous en doutez, les ordinateurs quantiques sont plus rapides et plus puissants que les machines traditionnelles. En partenariat avec la NASA, Google a d’ailleurs dévoilé en 2015 un ordinateur quantique 100 millions de fois plus rapide qu’un PC ! 

Pourquoi c’est révolutionnaire ? Grâce à l’ajout de ces puces à base de silicium, les ordinateurs quantiques pourraient, à terme, se répandre sur le marché du grand public. Pour l’heure, les machines quantiques sont cependant loin d’être prêtes pour une production de masse. Les ressources déployées pour la conception d’une seule paire de puces sont en effet énormes. La prouesse d’Intel ouvre néanmoins la voie à de nouvelles expérimentations. . « Nous espérons, en utilisant des composants déjà à disposition, créer des ordinateurs quantiques utiles » déclare un membre de l’équipe de chercheurs.

Pour l’heure, ces puces en silicium destinées aux ordinateurs quantiques ne sont encore qu’au stade expérimental et sont très limitées dans leur utilisation. Malgré tout, le partenariat d’Intel avec les chercheurs de QuTech prouve que le concept fonctionne. Dans les années à venir, nous découvrirons donc d’autres ordinateurs quantiques basés sur des puces en silicium. Quand pourrons-nous acheter un ordinateur quantique dans le commerce ? Pour mieux comprendre cette innovation, QuTech a mis en ligne une vidéo explicative, à découvrir ci-dessous :

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PC : les ventes progressent malgré des ruptures de stock de CPU Intel

Le, marché du PC se porte étonnamment bien : les derniers chiffres Gartner du 3e trimestre 2019 révèlent qu’un million d’unités supplémentaires se sont écoulées d’une année sur l’autre. Les constructeurs ont pourtant dû faire face à des difficultés sur…

Intel promet des SSD avec bien plus de gigaoctets et moins chers

Intel vient de dévoiler une nouvelle technologie qui permet de doubler la densité des unités mémoire actuelles dans les mémoires NAND utilisées dans les SSD. Cette technologie est particulièrement optimisée pour réduire les coûts de fabrication. D’autres fondeurs, comme Toshiba…

Huawei remplace Windows 10 par Linux sur ses PC portables

Huawei vend désormais des PC portables sous Linux à la place de Windows 10. Exclu du marché américain sur décision de Donald Trump, le groupe chinois n’a en effet plus le droit de se servir de l’OS de Microsoft. La…

Huawei va lancer des PC avec Harmony OS à la place de Windows 10

Huawei s’apprête à commercialiser des PC et des montres connectées équipées d’Harmony OS, révèle un cadre de la marque. Le groupe chinois a apparemment décidé de se servir de son OS maison comme alternative à Windows 10, le système d’exploitation de Microsoft. Les ordinateurs portables sous Harmony…

Nvidia va lancer un nouveau GPU GeForce RTX haut de gamme

Une mystérieuse référence concernant une carte graphique non officielle est récemment apparue dans la base de données de l’outil AIDA64. Cette carte est basée sur la die Tu102, soit la même que le GPU GeForce RTX 2080 Ti. Il s’agit…

Intel dévoile ses premiers processeurs Ice Lake gravés en 10 nm

Intel présente enfin ses processeurs Ice Lake de 10e génération gravés en 10 nm. L’entreprise a dévoilé 11 nouveaux CPU réservés aux PC ultra-portables, du Core i3-1000G1 au Core i7-1068G7 avec les détails sur leurs caractéristiques respectives. Après trois années…

Ce SSD peut résister à un incendie !

Vous avez besoin que vos données se transfèrent à la vitesse de l’éclair tout en étant protégées contre les flammes ? Innodisk a pensé à vous : la firme américaine lance une série de modules SSD armés contre les flammes….