Huawei est capable de fabriquer un smartphone en seulement 27 secondes

 

Huawei est désormais capable de produire un smartphone en seulement 27 secondes. Au cours des dernières années, le constructeur chinois a drastiquement réduit le temps nécessaire à la production d'un téléphone mobile. En 2015, il fallait en effet 10 minutes aux usines de Huawei pour fabriquer un smartphone.

harmonyos huawei beta smartphone

 

Dans le cadre d'une conférence à Changsha (Chine), Shi Yaohong, vice-président de Huawei, a détaillé les innovations apportées à la chaîne de production du groupe chinois, rapportent nos confrères d'ITHome. “En 2015, Huawei prenait 10 minutes pour produire un téléphone portable par ligne de production. En 2020, Huawei produit un téléphone en seulement 27 secondes par ligne de production” affirme fièrement Shi Yaohong.

Selon le cadre, ces performances sont le résultat de la philosophie de production de Huawei : “One Cloud, Two Cores, Three Streams, and Four Technology” (soit “Un Nuage, Deux Coeurs, Trois Filières et 4 Technologies” en français). Le constructeur a fait de cette philosophie la base de son organisation pyramidale.

Sur le même sujet : Huawei lancerait sa propre usine de puces en Chine pour contourner les sanctions américaines

Comment Huawei est-il parvenu à réduire le temps de production de ses smartphones ?

Concrètement, Huawei s'appuie sur les technologies du Cloud pour optimiser son processus de production. Ainsi, l'approvisionnement, la recherche et le développement, la fabrication, les ventes et les services sont gérés par le Cloud. Tout les étapes du processus fonctionnent en symbiose dans le nuage, affirme Shi Yaohong. Via le Cloud, Huawei contrôle les flux de données fournies par les ingénieurs et les salariés. Parmi les flux synchronisés dans le nuage, on trouve le flux d'informations de production, le flux de processus de production et le flux des données techniques relatives aux produits.

Pour permettre à son organisation d'être la plus efficace possible, Huawei tire profit de technologies phares comme l'Internet des objets (IOT),  le big data (le traitement d'une importante quantité de données) et l'intelligence artificielle. En clair, une intelligence artificielle coordonne la manière dont les smartphones sont produits sur base des données récupérées. Enfin, Huawei affirme que sa méthode s'appuie sur des valeurs d'excellence et d'intelligence.

Shi Yaohong a aussi évoqué le personnel nécessaire à la production d'un smartphone. “La série Mate avait besoin de 97 personnes par ligne de production en 2015. Grâce à une gestion des coûts affinée, il suffit désormais de 14 personnes par ligne de production” explique le responsable. Pour en savoir plus sur la manière dont Huawei produit ses terminaux, on vous invite à lire ce reportage réalisé en 2017 au coeur d'une usine Huawei.

Source : ITHome



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei installation usine france
Huawei ouvrira sa première usine française en Alsace en 2023

Huawei vient d’annoncer ce mardi 26 janvier 2021 l’ouverture d’une nouvelle usine de production en 2023 en Alsace. C’est la première fois que le constructeur ouvre un site de production en dehors de la Chine. À terme, cette usine compte…

ren zhengfei huawei
Huawei révèle comment il va survivre aux sanctions américaines

Huawei a un plan pour survivre aux sanctions américaines à son encontre. Dans l’immédiat, le groupe chinois va se concentrer sur l’augmentation de ses bénéfices et va reporter aux calendes grecques ses projets d’expansion dans le monde. En parallèle, Huawei va…

harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…