Hors forfait roaming : des chercheurs ont mis des cartes SIM sur des aigles et ça les a ruiné

Le roaming peut déboucher sur d’énormes factures de hors forfait : c’est ce qu’ont appris des chercheurs russes à leurs dépends. Ils avaient installé des balises GPS avec carte SIM sur des centaines d’aigles qui ont fait une migration inattendue en Iran, ce qui a forcé les chercheurs à souscrire un crédit et à lancer une campagne de financement participatif. Car leur énorme hors forfait est aussi à l’origine de découvertes passionnantes.

La méthode scientifique consiste à partir de postulats qu’il faut confirmer par des expériences. Et parfois, il est possible de se tromper, et que ces erreurs finissent par coûter vraiment beaucoup d’argent. Et c’est précisément le genre de mésaventure qui est arrivée à une équipe de chercheurs russes. Ces derniers étudient la migration des aigles des steppes, une espèce en danger. Il les ont naturellement équipé de balises GPS capables d’envoyer régulièrement des SMS aux chercheurs.

Ces chercheurs auraient dû réfléchir à deux fois avant de mettre des balises GPS avec carte SIM sur des aigles…

Le problème, c’est que selon leur postulat de base « les jeunes aigles en vol pré-migratoire devaient passer par le Kzhakstan ou la Russie où [leurs balises] pouvaient envoyer leurs SMS à moindre coût », expliquent les chercheurs. Sauf que cela ne s’est pas du tout passé comme prévu : « plusieurs aigles ont foncé bien plus au sud ». Les chercheurs se sont ainsi retrouvé avec des balises envoyant des SMS depuis l’Iran, le Pakistan et l’Inde, voire le Yémen et l’Érythrée – à un tarif beaucoup plus élevé.

Résultat ? Les chercheurs ont explosé l’enveloppe à leur disposition pour leur enquête, et se sont retrouvé à devoir souscrire un crédit : « ils nous ont vraiment ruiné, nous avons dû prendre un crédit pour continuer à suivre les balises »… et donc à laisser filer leur hors forfait. L’histoire s’est néanmoins bien terminé pour eux. D’abord, leur fournisseur, MegaFon, a décidé de leur rembourser leur hors forfait roaming, et leur a taillé un forfait sur mesure pour continuer leurs observations.

Lire également : Comparateur forfait mobile 2019 – bien choisir un abonnement pas cher selon vos besoins

Les chercheurs ont également récupéré l’équivalent de 1600 euros en financement participatif pour poursuivre leur expérience jusqu’à l’année prochaine. C’est que leur mésaventure s’est accompagné de découvertes fascinantes, non seulement sur les dangers que rencontre les jeunes aigles en migration, mais sur l’étendue de cette dernière. Données qu’il va falloir confirmer sur des campagnes d’observation courant sur plusieurs saisons.

Source : Engadget

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !