Gorilla Glass 6 vs DX vs DX+ : quelles sont les différences ?

Les Gorilla Glass 6, DX et DX+ ont été annoncés par Corning. Cette nouvelle génération de protections d’écrans apporte son lot d’amélioration mais tous ces nouveaux verres n’ont pas la même fonction. Appareils compatibles, résistance aux chutes et aux rayures, anti-reflet, voici les différences entre ces nouveaux Gorilla Glass.

gorilla glass

Corning vient de présenter ses nouveaux verres de protection Gorilla Glass 6, mais aussi les modèles DX et DX+, destinés à des usages différents. Dans les tous cas, il servent à rendre plus résistantes les dalles de nos appareils, qui auraient sans leur présence la fâcheuse tendance à se rayer facilement ou à se casser à la moindre chute. Comparons les promesses de la société américaine pour ses nouvelles générations de verres.

La première grosse différence, c’est le type d’appareils pour lesquels sont destinés ces protections. Le Gorilla Glass 6 sera utilisé sur nos smartphones, comme ses prédécesseurs. On ne sait pas encore quand sortira le premier smartphone qui en sera équipé mais on peut être sûr qu’il sera proposé sur de très nombreux modèles dans les années à venir. Actuellement, le Gorilla Glass 5 constitue une référence.

Gorilla Glass 6, DX et DX+ pour protéger nos écrans

Les Gorilla Glass DX et DX+ sont bien différents. Ils seront tout d’abord disponibles sur des montres connectées, avant de s’étendre à d’autres produits. Corning a indiqué qu’il y a avait encore un travail de développement à faire pour étendre cette nouvelle technologie à des appareils disposant d’un plus grand écran. On les verra donc bientôt débarquer sur les smartwatchs et bracelets, mais pas avant un certain temps ailleurs.

Pour le moment, tous les détails techniques de ces verres protecteurs à venir n’ont pas été communiqués. Mais la description qu’en fait Corning nous permet de nous faire une bonne idée des dissemblances entre ces produits. Il semble le Gorilla 6 ait été avant tout conçu pour la résistance aux chocs et aux chutes. Il serait deux fois plus solide que le Gorilla 5, qui était déjà lui-même assez efficace. Avec le Gorilla 6, il sera possible de faire tomber son smartphone plus souvent (15 chutes de 1 mètre) mais aussi de plus haut.

Par contre, pas d’amélioration en ce qui concerne les rayures. Et c’est là que les Gorilla Glass DX et DX+ entrent en jeu. Ces solutions permettent de mieux se protéger contre ce fléau qui touche tant d’utilisateurs. La version DX ne devrait pas faire beaucoup mieux que le Gorilla Glass 6 en la matière, mais le DX+ est justement conçu pour éviter les éraflures et ce type de dommages. C’est d’ailleurs la plus grosse différence avec le DX standard.

Les Gorilla Glass DX et DX+ se distinguent aussi d’une autre manière puisqu’ils embarquent des propriétés anti-reflets forcément bien pratiques sur une montre mais qu’on aurait également voir arriver sur nos smartphones. Les deux verres de protection offrent une amélioration de 75% de la capacité de réverbération ainsi qu’un bien meilleur contraste. La lisibilité à l’écran en condition de forte luminosité ne devrait donc rien à voir avec ce que proposent les alternatives.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Joled présente un écran OLED imprimé UHD 54,6 pouces

Joled s’est montré à l’événement Finetech Japan 2018. La société a notamment présenté un prototype d’écran OLED fabriqué par impression jet d’encre avec une diagonale de 54,6 pouces et une définition UHD. Mais aussi des modèles plus petits et plus susceptibles d’être…