Fin des écouteurs obligatoires : une association dénonce une « décision irresponsable »

 

Une association dénonce l’adoption, le 2 novembre, d’une proposition de loi supprimant l’obligation pour les constructeurs de fournir des écouteurs avec chaque smartphone. Selon elle, cette décision est « irresponsable » et le gouvernement « bafoue les victimes des ondes et les consommateurs », en rappelant que toutes les études sanitaires ne sont pas d’accord sur l’exposition aux ondes électromagnétiques.

fin obligation ecouteurs reponse association
Crédit : Unsplash

Nous évoquions le sujet la semaine dernière : les parlementaires français ont décidé de supprimer le texte de loi obligeant les fabricants de smartphones à fournir un kit mains libres avec tous leurs mobiles. Cette modification du code des postes et télécommunications électroniques n’oblige plus les marques à fournir des écouteurs, mais simplement à assurer la commercialisation d’accessoires audio compatibles pendant une période minimale. Traduction : si vous en avez besoin, sortez le porte-monnaie !

Lire aussi – Les smartphones 5G ne représentent aucun danger pour la santé, l’ANFR est formelle

Ce texte était une exception française. Il n’existe quasiment nulle part ailleurs. Écrit en 2010 en marge de la loi Grenelle II, il avait pour objectif de protéger les consommateurs contre les effets des ondes électromagnétiques émises par les smartphones pendant les appels. À l’époque, certaines études, contestées par l’OMS, affirmaient qu’il existe un lien entre certaines tumeurs et les ondes. Préférant protéger les usagers, la France optait alors pour le principe de précaution.

11 ans plus tard, les préoccupations ne sont plus les mêmes. Les écouteurs dans les smartphones sont une source non négligeable de déchets électroniques. Dans le rapport expliquant les motivations de ce nouveau texte de loi, les sénateurs français estiment que ce gaspillage n’est plus contrebalancé par les arguments sanitaires, l’Anses affirmant que seuls les adultes ayant un usage intensif de leur téléphone peuvent être affectés par les ondes.

Une association dénonce l'arrêt de l'obligation de fournir des écouteurs avec les smartphones

Évidemment cela ne plait pas à tout le monde. L’association Alerte PhoneGate dénonce une « décision irresponsable » dans un communiqué de presse diffusé cette semaine. Elle affirme que les parlementaires instrumentalisent la cause environnementale au détriment des aspects sanitaires. Le président de l’association, Dr Marc Arazi, déclare que « les victimes des ondes et les consommateurs sont bafoués » par le Sénat.

L’association rappelle qu’une campagne de prévention, lancée le 3 novembre 2021 par le ministère de la Transition écologique, prônait l’utilisation d’écouteurs pour « diminuer l’exposition aux ondes ». Cette campagne est depuis hors-ligne. Une campagne qui contredit évidemment les arguments des sénateurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !