Facebook “manipule” les enfants pour les inciter à créer un compte, révèle une note interne

 

Facebook est à nouveau accusé de “manipuler” les enfants et les adolescents. Une note interne révèle comment le réseau social s'y prend pour inciter les plus jeunes à créer un compte ou à télécharger une application. Explications. 

facebook

D'après les documents internes publiés par nos confrères de BuzzFeed News, tbh, une application américaine destinée aux lycéens et rachetée par Facebook en 2017, a mis en place une stratégie psychologique complète pour manipuler les plus jeunes. Aujourd'hui fermée, l'application a largement partagé son savoir avec Facebook, révèle une note interne.

Voici comment Facebook “manipule” les enfants pour les inciter à créer un compte

“Notre but est de partager nos tactiques et de vous apporter des conseils et notre aide pour développer des produits chez Facebook” assure tbh. Très détaillée, la méthode mise en place par tbh vise à permettre à Facebook d'inciter plus facilement les enfants et les adolescents à télécharger une application comme Instagram.

“Nous avons conçu une nouvelle stratégie entièrement reproductible” affirme l'application. tbh part d'un postulat de base plutôt simple : la plupart des adolescents mentionnent toujours le nom de leur lycée ou de leur collège dans leur bio Instagram. Voici les détails de la note interne :

  • tbjh crée un compte Instagram qui s'appelle par exemple “tbh au (suivi du nom du lycée visé)”. Cette stratégie rappelle les nombreux groupe Facebook, comme (nom d'une école) Confessions, Spotted (suivi du nom d'un lieu)….
  • “Mettre le profil en privé” conseille tbh.
  • tbh va ensuite suivre tous les élèves du lycée en question (en les dénichant via le moteur de recherche d'Instagram)
  • Curieux, la plupart des ados vont suivre le compte en retour uniquement pour découvrir ce qu'il s'y cache.
  • Après 24H, tbh va ajouter à la bio Instagram un lien de téléchargement vers l'application.
  • A l'heure où les élèves sortent de classe, tbh va repasser le compte en mode public.
  • Les adolescents recevront alors une notification confirmant que tbh a accepté leur demande d'abonnement.

D'après tbh, cette méthode permet de maximiser le nombre de téléchargements d'une application donnée. La firme tire parti de plusieurs facteurs : les habitudes des utilisateurs Instagram, les horaires de connexion des plus jeunes ainsi que du fonctionnement de l'application. D'après la note interne, cette stratégie peut être utilisée à d'autres fins et dans d'autres contextes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….