Facebook « manipule » les enfants pour les inciter à créer un compte, révèle une note interne

Maj. le 23 octobre 2018 à 20 h 51 min

Facebook est à nouveau accusé de « manipuler » les enfants et les adolescents. Une note interne révèle comment le réseau social s’y prend pour inciter les plus jeunes à créer un compte ou à télécharger une application. Explications. 

facebook

D’après les documents internes publiés par nos confrères de BuzzFeed News, tbh, une application américaine destinée aux lycéens et rachetée par Facebook en 2017, a mis en place une stratégie psychologique complète pour manipuler les plus jeunes. Aujourd’hui fermée, l’application a largement partagé son savoir avec Facebook, révèle une note interne.

Voici comment Facebook « manipule » les enfants pour les inciter à créer un compte

« Notre but est de partager nos tactiques et de vous apporter des conseils et notre aide pour développer des produits chez Facebook » assure tbh. Très détaillée, la méthode mise en place par tbh vise à permettre à Facebook d’inciter plus facilement les enfants et les adolescents à télécharger une application comme Instagram.

« Nous avons conçu une nouvelle stratégie entièrement reproductible » affirme l’application. tbh part d’un postulat de base plutôt simple : la plupart des adolescents mentionnent toujours le nom de leur lycée ou de leur collège dans leur bio Instagram. Voici les détails de la note interne :

  • tbjh crée un compte Instagram qui s’appelle par exemple « tbh au (suivi du nom du lycée visé) ». Cette stratégie rappelle les nombreux groupe Facebook, comme (nom d’une école) Confessions, Spotted (suivi du nom d’un lieu)….
  • « Mettre le profil en privé » conseille tbh.
  • tbh va ensuite suivre tous les élèves du lycée en question (en les dénichant via le moteur de recherche d’Instagram)
  • Curieux, la plupart des ados vont suivre le compte en retour uniquement pour découvrir ce qu’il s’y cache.
  • Après 24H, tbh va ajouter à la bio Instagram un lien de téléchargement vers l’application.
  • A l’heure où les élèves sortent de classe, tbh va repasser le compte en mode public.
  • Les adolescents recevront alors une notification confirmant que tbh a accepté leur demande d’abonnement.

D’après tbh, cette méthode permet de maximiser le nombre de téléchargements d’une application donnée. La firme tire parti de plusieurs facteurs : les habitudes des utilisateurs Instagram, les horaires de connexion des plus jeunes ainsi que du fonctionnement de l’application. D’après la note interne, cette stratégie peut être utilisée à d’autres fins et dans d’autres contextes.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook peut carrément prédire tous vos déplacements !

Facebook est capable de deviner à quel endroit ses utilisateurs vont se rendre, révèle un brevet déposé par le réseau social. En utilisant votre géolocalisation, combinée à la liste des lieux où vous vous êtes déjà rendu, Facebook peut prédire…