Des chercheurs français rendent les chargeurs de smartphones 24 fois plus petits

 

Les chargeurs de smartphones seront bientôt 24 fois plus petits grâce à des chercheurs français. Leur puissance sera également augmentée de manière significative. On parle ainsi de convertisseur pouvant délivrer 180W de puissance, pour un volume 24 fois plus petit. Du smartphone au PC, cette prouesse technologique pourrait être utilisée sur un grand nombre d'appareils.

chargeur

Les batteries sont au cœur de nos objets du quotidien et font naturellement l'objet de nombreuses recherches. Récemment, une technologie d’anode révolutionnaire capable d'accélérer la recharge rapide a été découverte. De nouveaux travaux, de chercheurs français cette fois-ci, promettent à leur tour un bond technologique en la matière dans les années à venir. L'institut CEA Tech a en effet réussi à développer un système rendant les chargeurs 24 fois plus petits, tout en augmentant leur puissance.

Les chargeurs actuels, aussi appelés “convertisseurs à inductances”, stockent l'énergie électrique sous forme de champ magnétique avant de la restituer dans l'appareil à la puissance indiquée. Seul souci : les pertes d'énergie sont très importantes, alors que cette technologie demande l'utilisation d'un volume considérable. Pour pallier à ce problème, les chercheurs du CEA ont remplacé le composant à l'origine du champ magnétique par un matériau piézoélectrique (comprenez un matériau qui se déforme sous l'action d'un champ électrique).

180W de puissance pour 24 fois moins de volume

Un petit changement qui apporte des résultats impressionnants. En plus de stocker beaucoup plus d'énergie que le dispositif standard, ce matériau rend possible le développement de chargeurs miniatures d'à peine 1 mm d'épaisseur. Une prouesse qui permettrait entre autre l'intégration directe de la technologie dans les smartphones et tablettes pour proposer des recharges inversées plus performantes.

À lire également : Mi 11 Pro – Xiaomi opte pour la recharge rapide 120W pour son prochain flagship

Les chercheurs ne comptent pas s'arrêter là et prévoient de réduire encore la taille de l'ensemble, en l'incluant entre autres dans un circuit intégré. Ceux-ci affirment que le système est capable de délivrer une puissance de 180W, en plus d'être compatible avec 80% des appareils sur le marché. On attend donc avec impatience les applications qu'en feront les constructeurs de smartphones et PC sur leurs prochains produits.

Source : CEA



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Capture
La GeForce RTX 3060 sera vendue en France à partir de 335 euros

La Nvidia GeForce RTX 3060, présentée il y a peu, a un prix français : il sera de 335 euros au minimum. Cette carte graphique, dédiée aux petites configurations, n’aura cependant pas de Founders Edition. Il faudra acheter une version…

W62FZipuVwRiES54
Qualcomm préparerait un concurrent de l’Apple M1 pour les PC Windows

Qualcomm serait en train de développer un nouveau processeur ARM dédié aux PC portables, selon WinFuture. Un SoC haut de gamme qui devrait pouvoir concurrencer le nouvel Apple M1 tout en étant moins cher qu’un processeur « classique ». L’avenir de l’ordinateur…

sszf
Samsung présente le Blade Bezel, un écran sans bords destiné aux PC

Samsung Display vient de présenter son premier écran avec caméra sous la dalle pour éliminer totalement les bords. Alors que tous les regards étaient fixés vers le monde des smartphones, c’est finalement sur PC que le constructeur emploiera en premier…