DAS : non, les Galaxy S et les iPhone n’émettent pas trop d’ondes

Maj. le 6 janvier 2020 à 10 h 28 min

Les Galaxy S et les iPhone n’émettent pas trop d’ondes. Le FCC, la Commission Fédérale des Communications américaine, a tranché. En août 2019, une enquête du journal The Chicago Tribune avançait que les Iphone 7,8,X  et les Galaxy S8 et S9 dépassaient la limite d’exposition aux radiofréquences. Cet article avait alors motivé plusieurs utilisateurs à porter plainte contre Apple et Samsung, pour non-respect des normes fédérales. Face à ce procès, le FCC avait décidé de procéder à des analyses plus poussées.

Crédits : Pixabay

Nous en parlions dans nos colonnes début décembre. Le journal The Chicago Tribune avait une enquête en août 2019 qui avançait que les Iphone 7,8 et X et les Samsung Galaxy S9 et S8 entre autres dépassaient amplement la limite d’exposition aux radiofréquences. Cet article polémique avait motivé plusieurs utilisateurs à porter plainte contre Samsung et Apple, afin de demander des dommages et intérêts. Avant la tenue d’un éventuel procès, le Commission Fédérale des Communications américaine (FCC) s’était engagée à procéder à des analyses plus poussées.

Les résultats sont enfin disponibles. Il semble bien que les smartphones d’Apple et de Samsung respectent bel et bien les normes fédérales en terme d’émission de radiations. Un tweet du site Bloomberg publié le 19 décembre l’annonce : « Le FCC affirme que les récents tests effectués sur les Iphone et les Galaxy ne révèlent pas de violations du niveau maximum d’exposition aux radiofréquences fixées par l’organisme ». 

À lire également : DAS – cette application de l’ANFR permet de savoir si votre smartphone émet trop d’ondes

Dans une précédente déclaration, la marque à la pomme s’était défendue de ces accusations, clamant que « tous les modèles d’iPhone, y compris l’iPhone 7, sont pleinement certifiés par le FCC et dans les tous pays où l’iPhone est commercialisé. Après un examen minutieux et une validation ultérieure de tous les modèles d’iPhone testés dans le rapport (ndlr : celui du Chicago Tribune), nous avons confirmé que nous sommes en conformité et que nous respectons toutes les directives et limites d’exposition applicables ». 

Le FCC a donc tranché sur la question, et pour l’institution, ces smartphones sont officiellement sûrs et ne représentent aucun danger pour les consommateurs. Reste à savoir si la décision du FCC va motiver ou non les utilisateurs à retirer leurs plaintes contre les deux constructeurs. Pour rappel, le rapport du Chicago Tribune parlait d’émissions pouvant atteindre le double du niveau légal pour les iPhone.

Source : ubergizmo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Mate 40 : Huawei prépare 4 variantes différentes du flagship

Les Mate 40 se profile à l’horizon. Plusieurs mois avant le lancement de cette nouvelle génération, une fuite révèle que Huawei prépare 4 variantes différentes de son nouveau flagship. Sans surprise, tous les modèles seraient compatibles avec la 5G.   D’après…