Crash du Dogecoin : Elon Musk, Tesla et SpaceX face à une plainte à 258 milliards de dollars

 

Elon Musk fait face à une plainte collective lui réclamant, à lui et à ses sociétés Tesla, SpaceX et The Boring Company, un montant de 258 milliards de dollars. Il est accusé d'avoir créé une pyramide de Ponzi qui a fait perdre beaucoup d'argent aux investisseurs. 

dogecoin elon musk
Crédit : Unsplash

En juin dernier, un investisseur en cryptomonnaie portait plainte contre Elon Musk et les entreprises Tesla et SpaceX. Il estime avoir subi 86 milliards de dollars de pertes après la forte baisse de valeur du Dogecoin, et réclame cette somme à chacune des trois entités, accusées d'avoir fait la promotion de la devise. Depuis trois mois, le dossier s'est épaissi et de nouveaux acteurs sont impliqués dans l'affaire.

Reuters rapporte que sept investisseurs ont rejoint le rang des plaignants. De plus, les avocats de l'accusation ont identifié six nouveaux accusés, dont The Boring Company, une société fondée par Elon Musk. L'entrepreneur et les entreprises qu'il dirige auraient intentionnellement fait grimper le prix du Dogecoin de plus de 36 000 % sur une période de deux ans afin d'attirer les investisseurs, avant de le laisser s'effondrer, estiment les plaignants.

Crash du Dogecoin : quelle responsabilité pour Elon Musk ?

La plainte indique que les accusés “ont réalisé des dizaines de milliards de dollars de bénéfices” aux dépens des autres investisseurs de Dogecoin. D'après les plaignants, Elon Musk, Tesla, SpaceX et The Boring Company savaient que la bonne santé du Dogecoin “dépendait uniquement du marketing” et que la cryptomonnaie manquait de valeur intrinsèque. Parmi les nouveaux acteurs placés sur le banc des accusés, on peut également citer la Dogecoin Foundation, une organisation à but non lucratif qui s'occupe de la gestion du réseau.

Le DOGE s'échange à environ 0,064 dollar actuellement, contre 0,74 dollar à son plus haut historique. Sa valeur a donc été divisée par plus de 10 sur la période. Elon Musk a cependant assuré qu'il continuera d’acheter du Dogecoin malgré le crash des cryptos. En juillet dernier, Tesla annonçait par contre avoir vendu 75% de ses avoirs Bitcoin. Elon Musk tentait de rassurer en expliquant que le constructeur automobile avait besoin de liquidités.

Source : Reuters

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !