Ce robot chien digne de Black Mirror veille au respect de la distanciation sociale

 Pour lutter contre le coronavirus, le gouvernement de Singapour impose à ses citoyens des mesures de distanciation sociale. Afin de veiller au respect des règles dans les espaces publics, un robot chien conçu par Boston Dynamics a été déployé dans un parc. Encore en cours de test, l’engin diffuse un message audio à destination des passants. 

coronavirus spot distanciation sociale

Depuis le 8 mai 2020, un robot chien patrouille dans le parc Bishan-Ang Mo Kio à Singapour. Depuis fin avril, une seconde vague de contaminations touche en effet la cité. Tout droit sorti d’un épisode de la série Black Mirror, ce robot téléguidé s’assure que les promeneurs respectent bien les règles de distanciation sociale contre le Covid-19. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, l’engin diffuse un message audio afin de rappeler aux passants de garder leurs distances. Il est aussi équipé de caméras afin de calculer le nombre de personnes circulant dans le parc. Par sécurité, chaque robot chien est suivi par un agent.

D’après NParks, l’organisme en charge des espaces verts à Singapour, et Smart Nation and Digital Government Group, l’agence gouvernementale en charge des technologies, cette première période de test durera deux semaines. « Le robot est contrôlé à distance, ce qui réduit la main-d’œuvre requise pour les patrouilles du parc et minimisera les contacts physiques entre le personnel, les ambassadeurs bénévoles distants et les visiteurs du parc » explique l’agence dans un communiqué de presse. Si la phase d’essai se déroule sans accroc, d’autres robots du même type seront déployés au sein de la cité-Etat aux heures de pointe.

Sur le même sujet : découvrez Atlas, le robot de Boston Dynamics plus effrayant que le Terminator

Un robot chien conçu par Boston Dynamics

Le robot patrouille a été conçu par Boston Dynamics, une célèbre entreprise de robotique rachetée par Google en 2013 avant d’être revendue à la firme japonaise Softbank en 2017. Baptisé Spot, il est entré en production en 2018. Bardé de capteurs, il est capable de se déplacer en toute autonomie et d’éviter les obstacles sur sa route.

Spot est aussi utilisé pour assister le personnel soignant de l’hôpital Brigham and Women’s de Boston. Pour l’heure, le robot sert à trier les patients à distance afin d’éviter la propagation du coronavirus. Grâce à un iPad fixé sur son dos, il permet aux infirmiers de rentrer en contact avec les patients avec un système de visioconférence.

Dans cette optique, Boston Dynamics souhaite « donner à Spot la capacité de vérifier les données vitales des patients comme leur température, leur saturation en oxygène et leur pouls ». Avec ces nouvelles fonctionnalités, Spot va-t-il in fine permettre de repérer les individus potentiellement contaminés dans un espace public ? Que pensez-vous de l’utilisation du robot chien ? On attend votre avis dans les commentaires.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : comment installer le nouveau menu Démarrer

Microsoft a récemment publié une toute nouvelle mise à jour de Windows 10 (la build 20161) à destination des utilisateurs du programme Windows Insider. Il se peut qu’en l’installant, vous ne profitiez pas de l’une des nouveautés les plus importantes…

Cdiscount lance un permis de conduire pas cher à 750 euros

Envie de passer le permis de conduire à moindre prix ? Cdiscount s’est associé à une startup lyonnaise pour proposer 20 heures de conduite + un forfait pour le code à seulement 750 euros – une économie importante sur le…

MSI : le PDG meurt après être tombé d’un immeuble

Le PDG de MSI, Sheng-Chang Chiang, a été retrouvé mort sur le parking en bas d’un immeuble appartenant au groupe. Âgé de 56 ans, l’homme avait pris la direction de la firme taïwanaise en janvier 2019 après plusieurs années chez MSI. Une…