Coronavirus : les Polonais doivent prendre des selfie chez eux pour prouver qu’ils sont bien confinés

Pour lutter contre le coronavirus, le ministère polonais des Affaires numériques vient de lancer une application. Baptisée Kwaratanna domowa – la quarantaine à domicile en Français – elle s’adresse aux personnes en quarantaine obligatoire, revenant de l’étranger. Elle exige de son utilisateur de prendre régulièrement un selfie pour prouver qu’il reste bien chez lui. 

Application Kwarantanna Domowa
Le visuel de l’application Kwarantanna Domowa (la quarantaine à domicile) sur le Google Play Store / Crédits : Phonandroid

La Pologne vient de se doter d’un nouvel outil pour lutter contre le coronavirus : l’application Kwarantanna domowa qui se traduit par La quarantaine à la maison, est conçue pour contrôler le respect strict du confinement pour les personnes en quarantaine obligatoire. Lors de sa première utilisation, l’application demande à son utilisateur de prendre un premier selfie qui servira de référence.

Puis, de manière aléatoire, l’application demande à son utilisateur de prendre à nouveau des selfies tout au long de la journée. Clichés qui sont bien entendu géolocalisés. L’installation de cette application n’est pas obligatoire, mais elle peut remplacer les contrôles inopinés de police. En Pologne, en effet, les personnes confinées doivent s’attendre à des visites aléatoires de la police pour contrôler le bon respect du confinement.

La Pologne lutte à sa manière contre le coronavirus

En cas de non respect de la quarantaine, les contrevenants s’exposent à une amende de 5000 Złotys, soit 1000 €. Avec près d’un millier de cas détectés et une douzaine de morts, ce pays d’Europe centrale n’est pas, pour l’instant, le plus touché de la région. Depuis le 14 mars, les autorités ont mis en place une série de mesures pour enrayer la propagation du virus.

Seuls sont ouverts les magasins de produits alimentaires, les pharmacies, les drogueries et les banques dans les grands centres commerciaux.Les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits, ce qui concerne aussi les offices religieux, désormais retransmis à la télévision. Tous les événements de masse sont annulés – et les écoles et universités sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Pour autant, il n’y a pas (encore ?) de mesure de quarantaine générale comme en France. Mais les étrangers qui désirent se rendre en Pologne doivent obligatoirement se soumettre à une quarantaine de 14 jours à domicile, de même que toutes les personnes qui sont entrées en contact avec une personne infectée. Cette application allège un peu les effets de la mesure sur les forces de l’ordre, tout en rendant l’expérience sans doute un peu moins désagréable pour les personnes visées par la quarantaine.

Lire également : Play Store et App Store – voici les applications les plus téléchargées pendant le confinement

Marek Zagórski, ministre à l’origine de l’application, précise que les données des personnes visées par l’application « ne seront ni collectées, ni stockées inutilement ». Que pensez-vous de cette initiative ? Faudrait-il s’en inspirer pour mieux faire respecter le confinement en France, par exemple ? Partagez votre retour dans les commentaires.

Source : Figaro



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !