Cette coque pour le Huawei P50 Pro apporte la 5G à un smartphone limité à la 4G

 

Le Huawei P50 Pro est un smartphone limité au réseau 4G mais grâce à cette coque, il est possible de passer en 5G. Une idée simple et brillante qui permet au constructeur de contourner l’embargo américain.

Huawei 5G

Huawei tente tant bien que mal de continuer à exister sur le marché de la téléphonie, mais se voit limité par l’embargo américain depuis 2019. Le constructeur ne peut ainsi plus utiliser la suite logicielle de Google ni de processeurs compatibles 5G.

Le Huawei P50 Pro, le smartphone phare de la marque, est ainsi limité à la 4G. Toutefois, il sera bientôt possible de contourner ce souci grâce à une coque. Tout simplement.

Le Huawei P50 Pro 4G devient 5G grâce à une coque

En effet, Soyealink a conçu une coque spécialement dédiée terminal de Huawei. Comme nous pouvons le voir, c’est une housse tout ce qu’il y a de plus classique et elle permet de protéger le téléphone. Mais elle fait plus, en réalité, puisqu’à l’intérieur, on trouve une eSIM et un modem 5G.

La coque se connecte à votre smartphone via USB Type-C, il est donc impossible de le recharger sans la retirer. Mais en contrepartie, cela permet de passer à la vitesse supérieure pour ceux qui ont réellement besoin du réseau 5G. Elle pèse 52 grammes et fait 3,2 mm d’épaisseur, soit le gabarit d’une coque « classique ».

Huawei 5G

Cet objet un peu spécial pourra être précommandé sur le site du constructeur à partir du 10 juin prochain et les ventes débuteront le 17 juin. A l'heure actuelle, il n’est réservé qu’au marché chinois et fonctionne qu’avec un seul opérateur, China Unicom. Le tarif affiché est de 799 yuans, soit 110 euros. On ne sait pas si une commercialisation en Europe est prévue. Seul le P50 Pro a pour l’instant le droit à ce petit gadget, mais le constructeur a annoncé que d’autres smartphones de Huawei y auront le droit dans le futur.

A lire aussi – Test Huawei P50 Pro : le roi de la photo n’a pas dit son dernier mot

En tout cas, il s’agit là d’une stratégie bien maligne pour contourner le problème de l’embargo. Pour rappel, celui-ci interdit Huawei de travailler avec des constructeurs américains ou liés aux Etats-Unis. Une décision qui a énormément pesé sur la société, qui a perdu sa place de leader de la téléphonie.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !