Ces applications Android qui espionnent votre localisation ont été téléchargées 1,7 milliard de fois

 

Une enquête d'ExpressVPN révèle que les applications qui pistent la localisation de leurs utilisateurs comptabilisent 1,7 milliard de téléchargements. Les trackers se retrouvent par ailleurs dans tout type de service, allant de la simple messagerie à l'application de rencontre. Les données collectées sont notamment partagées avec les institutions militaires et judiciaires.

Moniteur data
Crédits : Pexels

Difficile aujourd'hui d'imaginer un monde sans application. Celles-ci accompagnent notre quotidien en nous assistant dans les tâches les plus basiques. On connaît désormais le revers de la médaille d'une telle dépendance : depuis plusieurs années, la prise de conscience globale envers la protection de la vie privée ne cesse de croître. Les plus grandes compagnies de la tech n'hésitent pas à collecter les données personnelles des utilisateurs, et refusent d'abandonner cette pratique lorsqu'elles sont au pied du mur.

Une enquête d'ExpressVPN s'est notamment intéressée aux données de localisation recueillies par les applications. Le constat de cette dernière est au minima inquiétant, si ce n'est consternant pour tous ceux souhaitant conserver le caractère confidentiel de leur activité sur le web. ExpressVPN a retrouvé la trace de trackers “SDK”, chargés de pister la localisation des utilisateurs, au sein des applications les plus populaires. Celles-ci comptabilisent un total cumulé de 1,7 milliard de téléchargements.

Les trackers de localisation se trouvent partout

Les iPhone sont, eux, dans l'ensemble épargnés, Apple forçant les développeurs à demandez si vous acceptez ou non d'être pisté. Ceux-ci se trouvent une grande variété de services, avec en tête du classement les applications de rencontres, les messageries et les réseaux sociaux. La surprise n'est pas vraiment au rendez-vous pour ce dernier groupe, celui-ci étant relativement transparent sur l'utilisation qu'il fait des données de localisation de ses utilisateurs.

À lire également – Facebook : comment consulter vos données personnelles

Les applications de messagerie possèdent une part importante des trackers de localisation circulant à ce jour. ExpressVPN compte 42 applications avec au minimum 187 millions de téléchargements collectant ce type de données. On y retrouve notamment Facebook Messenger, championne en la matière, WeChat ou encore Tango, qui comptabilise 200 millions d'utilisateurs.

Du côté des applications de rencontres, 64 d'entres elles traquant la localisation de leurs utilisateurs ont été téléchargées au moins 52 millions de fois, selon ExpressVPN. Néanmoins, ce dernier précise que les données collectées se mélangent à celles sur la nationalité et l'ethnie. Dans son enquête, le VPN indique que les applications concernées partagent leurs données avec les institutions judiciaires, militaires et de surveillance.

Source : techradar



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !