Canal+ accuse TF1 de faire payer des chaînes TNT gratuites

 

Hausse du prix pour diffuser les chaînes du groupe TF1, dégradation de l'expérience utilisateur pour l'accès à ces mêmes chaines : Canal+ explique pourquoi il refuse les nouvelles conditions de TF1.

canal tf1
Crédit : TF1

Il y a quelques jours, Canal+ cessait la diffusion des chaînes du groupe TF1. Quatre ans après un premier bras de fer, les deux géants de l'audiovisuel français ne sont pas entendus pour la distribution des chaînes TF1, TMC, TFX, TF1 séries films et LCI auprès des abonnés Canal. L'ancien contrat prenait fin le 31 août et n'a donc pas été renouvelé ou renégocié. Interrogé par le Journal du Dimanche, Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, rejette la faute sur TF1.

“Le groupe TF1 nous demande une augmentation de 50% pour un accès aux mêmes contenus qu’aujourd’hui”, dénonce le patron de Canal. Refusant cette hausse des tarifs unilatérale, il a pris la décision de couper le signal des chaînes concernées afin de ne pas être attaqué en justice pour contrefaçon, comme l'a été Molotov. D'ailleurs, Molotov profite de cette affaire pour soutenir Canal et critiquer TF1. Pour Canal+ comme pour Molotov, il est incompréhensible de devoir rémunérer TF1 pour des chaînes TNT disponibles gratuitement.

TF1 veut faire payer ses chaînes gratuites de la TNT à Canal+

“En 2018, nous avions été contraints de trouver un accord et de rémunérer les chaînes gratuites et les services du groupe TF1. Ce n’est pas faute d’avoir alerté alors sur le risque de voir augmenter sensiblement les demandes à l’échéance suivante, une fois acté le principe de paiement de ces chaînes”, a réagi Maxime Saada. “Pourquoi un abonné Canal+ devrait-il payer les chaînes TF1 dont il disposerait gratuitement s’il n’était pas abonné à Canal+ ?”, ajoute-t-il, précisant qu'il s'engage à reprendre leur diffusion dans les 24 heures dès lors qu'ils auront reçu l'autorisation de le faire gratuitement.

Maxime Saada craint que si Canal+ venait à céder maintenant, comme il l'avait fait il y a quatre ans, TF1 se montrerait de plus en plus gourmand, profitant notamment de sa fusion avec M6 pour tirer profit de sa position d'acteur dominant. “Le groupe TF1 a un sentiment de toute-puissance […] et ce avant même une possible fusion”, estime-t-il, précisant ne pas connaître ce problème avec les autres acteurs de la TNT.

Autre sujet de discorde entre les deux groupes, “le groupe TF1 exige que ses contenus soient consommés dans sa propre application plutôt que dans l’environnement de Canal+”, communique Maxime Saada. “Or nos abonnés ne souhaitent pas être contraints de multiplier les applications pour visionner leurs contenus”, considère-t-il. Un tel changement constituerait en effet une forte dégradation de l'expérience utilisateur, couplée donc à une forte augmentation des prix. Une situation inacceptable pour Canal+. Reste à savoir qui de TF1 ou Canal va craquer en premier, ou si le statu quo va être maintenu.

Source : JDD

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !