Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

 

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d'un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s'est stabilisé autour de 30.000 euros soit une baisse de 11 % qui n'efface toutefois pas les gains exceptionnels de l'année 2020.

Bitcoin
Crédits : Unsplash

Tout au long de l'année 2020, le cours du Bitcoin a dans l'ensemble profité de la pandémie mondiale et du ralentissement des économies. Son cours a plus que quadruplé au fil de l'année 2020, passant de 7.900 euros début janvier à plus de 34.000 euros (ou 40.000 dollars) vendredi dernier. Mais il semble depuis lundi que le cours entame une redescente.

Dans les premiers échanges lundi le cours de la cryptomonnaie a même essuyé un mini-crash, en tombant à seulement 22.500 euros avant de rapidement se reprendre – soit une baisse de tout de même 34%. A l'heure où nous  écrivons ces lignes, le cours du Bitcoin a repris des couleurs. Une unité s'échange autour de 30.000 euros ce qui contient la chute autour de 11%.

Bitcoin : le cours conserve près de 300% de progression depuis janvier 2020

Depuis début 2020 les gains – près de 300% – sont donc encore loin d'être effacés. Il faut dire que la situation se prête plutôt bien à la progression de ce genre d'actifs à très haut risque : les banques centrales fournissent des liquidités abondantes, et incitent moins les investisseurs à se tourner vers des placements plus sûrs en raison de taux d'intérêt particulièrement bas.

Cette forte volatilité a fait de nouveau réagir les acteurs institutionnels qui tentent régulièrement de sensibiliser les consommateurs aux risques de ce type d'investissements. C'est notamment le cas du régulateur des marchés financiers britanniques FCA, cité par nos confrères du Figaro : si les consommateurs investissent (dans les cryptomonnaies), ils doivent se préparer à perdre tout leur argent.

Lire également : Trump tente de détruire le Bitcoin dans ses derniers jours de présidence

C'est en effet un vrai risque avec ce type d'investissement dont le cours varie très fortement : en cas de crash, ou d'investissement au mauvais niveau du cours de l'action vous pouvez tout perdre, ou presque. Reste à savoir dans quelle mesure cela est réellement plus risqué que de vous constituer un portefeuille en bourse.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

record bitcoin anniversaire
Bitcoin : le cours dépasse les 30 000 dollars, du jamais vu !

Nouveau record pour le Bitcoin, qui passe cette fois-ci la barre des 30 000 dollars. La cryptomonnaie connaît une ascension fulgurante depuis l’année dernière, après que de nombreux grands investisseurs se sont intéressés à cette méthode de paiement. Toutefois, elle…

bitcoin
Trump tente de détruire le Bitcoin dans ses derniers jours de présidence

Aux Etats-Unis, le gouvernement de Donald Trump introduit de nouvelles régulations autour des Bitcoin et des cryptomonnaies. Il s’agit notamment de fortement limiter les transactions au-delà de 10 000 dollars tout en obligeant les détenteurs de portefeuilles à s’identifier auprès…

facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…