Après Facebook, la Russie décide de bloquer Instagram

 

Alors que Meta vient d'annoncer une assouplissement des règles de modération concernant les commentaires appelant à la mort des soldats russes, le Kremlin menace de bannir Instagram du pays. Pour rappel, le gouvernement a d'ores et déjà bloqué Facebook sur le territoire. 

interdiction instagram russie
Crédits : Pixabay

Si vous suivez l'actualité autour de la guerre en Ukraine, vous savez peut-être que Meta a fait une annonce étonnante et détonante ce jeudi 11 mars 2022. En effet, le groupe américain a officialisé un assouplissement des règles de modération concernant les commentaires qui appellent à la violence contre les soldats russes.

En d'autres termes, Facebook et Instagram fermeront les yeux sur des discours violents qui appellent notamment à la mort des membres de l'armée russe (et eux uniquement, pas les civils ukrainiens ou russes). Cette nouvelle politique s'appliquera dans certains pays frontaliers ou proches de l'Ukraine comme la Lituanie, la Pologne, la Roumanie ou encore la Hongrie et même la Russie.

Sans surprise, la Russie n'a pas perdu de temps pour condamner la décision de Meta. Des responsables russes viennent de demander l'interdiction d'Instagram sur le territoire et la désignation de Meta comme “organisation extrémiste”, si l'on en croit une déclaration de l'agence de presse russe Interfax et l'agence de presse étatique TASS.

À lire également : Anonymous pirate l’agence en charge de la censure en Russie

Instagram sera banni en Russie dès le 14 mars 2022

De son côté, le chef du Comité de la politique de l'information de la Douma, Alexander Khinstein, a également requis l'interdiction d'Instragram en Russie si les informations selon lesquelles Meta a modifié sa politique de modération pour permettre aux utilisateurs d'appeler à la violence contre les soldats russes sont vraies. De son côté, le régulateur des télécoms russes, la Roskomnadzor, a publié une déclaration dans laquelle il demande à Meta “de confirmer ou d'infirmer dès que possible” ces informations.

Bien entendu, Meta a confirmé sa volonté de changer sa politique de modération. “En raison de l'invasion russe en Ukraine, nous avons temporairement pris une certaine forme de tolérance pour les formes d'expressions politiques qui violeraient normalement nos règles comme les discours violents tels que “mort aux envahisseurs russes”, a assuré Andy Stone, porte-parole de Meta. Le marteau et la faucille sont tombés sans attendre : le bannissement d'Instagram du territoire russe aura lieu dès le 14 mars 2022. Pour rappel, Facebook est d'ores et déjà bloqué en Russie, tandis que l'accès à Twitter a été restreint par la Roskomnadzor. De son côté, TikTok a choisi d'arrêter ses activités sur le sol russe.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !