Apple sortirait enfin un MacBook Pro abordable pour 2022

 

Apple aurait dans l’idée de sortir cinq nouveaux Mac en 2022, selon Mark Gurman. Cela inclurait un nouvel iMac, un Mac Mini mais surtout un MacBook Pro abordable. Tous ses nouveaux produits seraient équipés d’un processeur maison, soit d’un Apple Silicon M2, soit d’un M1X.

MacBook M1
Crédits : Unsplash

2022 pourrait bien être l’année où Apple termine sa transition dans le domaine de l’informatique. Ainsi, tous ses produits abandonneraient les processeurs Intel pour des processeurs ARM maison. Selon l’insider Mark Gurman, la firme de Cupertino pourrait lancer cinq Mac l’année prochaine, et ce sur tous les segments.

Cinq Mac afin de terminer la transition entamée en 2020 avec le MacBook Air M1. Ainsi, quasiment plus aucun ordinateur d'Apple ne serait équipé d’un processeur Intel, un but affiché depuis longtemps par Tim Cook. Gurman précise que parmi ces nouveaux produits, Apple pourrait dévoiler un Mac Mini ainsi qu’un iMac, tous deux dotés d’un processeur Apple M1X ou M2.

Apple aurait un MacBook M2 abordable dans ses cartons

En plus de ces deux ordinateurs desktop, Apple présenterait de nouveaux MacBook Air et MacBook Pro, aussi propulsés par un processeur Apple M2 ou par l’Apple M1X, dévoilé il y a quelques semaines seulement.

A lire aussi – Apple présente M1 Pro et M1 Max, deux SoC surpuissants pour les MacBook Pro

Gurman termine en précisant que nous devrions avoir deux modèles de MacBook Pro en 2022. Le plus cher devrait embarquer un processeur Apple M1X et offrir ainsi une puissance appréciable. Le deuxième serait vendu à un tarif plus abordable et afficherait un Apple M2 sur sa fiche technique. Le M2 serait donc une amélioration du M1 déjà existant, mais n’atteindrait pas la puissance du M1X, ce qui est intéressant. En tout cas, si ces affirmations sont confirmées, Apple aurait pratiquement terminé sa transition des processeur Intel vers ses propres CPU. Au final, seul le Mac Pro bénéficierait encore du savoir faire d’Intel.

Les processeurs ARM ont de nombreux avantages face aux CPU d’Intel. Ils permettent à Apple de mieux maîtriser la puissance, donc ses besoins selon les produits. Ils sont aussi meilleurs en termes de consommation d’énergie et de chauffe. La firme de Cupertino n’est d’ailleurs pas la seule à afficher ses envies d’indépendance. Microsoft a déjà franchi le pas avec son Surface Pro X en 2019 avec Qualcomm et pourrait prochainement concevoir son propre processeur pour l’un de ses futurs ordinateur.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !