Amazon vient d’inaugurer un nouveau centre de tri à Brétigny-sur-Orge (Essonne), un entrepôt qui emploie 670 salariés en CDI, mais surtout 4000 robots sur une surface immense de 152 000 m². Le but ? Accélérer la cadence des livraisons en France, et notamment généraliser les livraisons en 24 heures voire en 12 heures, dans un marché hexagonal de plus en plus concurrentiel.

Entrepôt Amazon robotisé
Un entrepôt Amazon robotisé / Crédits : YouTube

Amazon affute ses armes en France avec un nouvel entrepôt à Brétigny-sur-Orge. Cet entrepôt fraichement inauguré, a une capacité totale de 20 millions d’articles, sur une surface de 152 000 m² sur deux étages. Amazon a promis un millier d'emplois d’ici trois ans et est pour l’instant en passe de tenir sa promesse avec déjà 670 CDI. Mais l’essentiel de cet entrepôt n’est pas là : il s’agit du premier à être autant robotisé en France. Au total, 4000 robots automatisent l’essentiel des préparations de commandes : les « pickers » (préparateurs de commandes) se font ainsi directement amener les colis avec des machines qui filent sans interruption entre les allées. Là où dans d’autres entrepôts, ils doivent réaliser eux-même toute cette opération fastidieuse, à pied.

Amazon déploie 4000 robots pour mettre la pression sur ses concurrents avec la livraison en 24 h voire 12 h

Ce système permet d’économiser 40% de surface de stockage, mais surtout du temps. Plus globalement, ce nouvel entrepôt ultra-robotisé va aider Amazon à croitre dans l’hexagone en accélérant encore davantage les délais de livraisons : « nous voulons accélérer les livraisons vers Paris, où les gens commandent beaucoup, mais aussi partout en France, voire à l’étranger. Le centre de Brétigny a une position centrale en France », explique Ronan Bolé président d’Amazon logistique France cité par Le Figaro. L’idée serait notamment de mettre la pression sur ses concurrents, en généralisant la livraison en 24 heure voire 12 heures.

Lire également : Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Il faut dire qu’en France, la concurrence muscle son jeu, en particulier du côté de la grande distribution : Monoprix, par exemple, a noué un partenariat avec Ocado pour ouvrir un entrepôt lui aussi entièrement robotisé – dédié à la livraison de produits frais en moins de deux heures à Paris d’ici un peu plus de six mois. Amazon fait également face à la généralisation des « drive » qui permettent aux consommateurs de récupérer très rapidement leurs courses de supermarché. Dans cette vidéo, nous vous proposons un aperçu de ce à quoi ressemble un entrepôt Amazon robotisé.

Source : Le Figaro

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
USB 4 : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle norme USB

L’USB 4 a sa certification, les premiers produits utilisant cette nouvelle norme peuvent commencer à être produits. Mais quand va-t-on vraiment voir débarquer sur le marché des appareils avec ce standard ? Quelles sont ses caractéristiques ? Va-t-on avoir droit…

Amazon crée une plateforme où les profs peuvent vendre leurs cours

Amazon annonce le lancement de Ignite ce mercredi 13 novembre. Ignite est une plateforme dédiée aux professeurs sur laquelle ils pourront vendre leurs cours. Amazon considère Ignite comme un bon moyen pour les enseignants d’arrondir leurs fins de mois.  …