L’addiction aux smartphones comparée à la toxicomanie dans une nouvelle étude

Maj. le 22 septembre 2016 à 2 h 27 min

Les études consacrées à l’addiction aux smartphones sont nombreuses, mais la dernière en date, réalisée par l’université de Baylor et publiée dans le journal des addictions comportementales n’y va pas avec le dos de la cuillère. L’addiction aux smartphones est tout bonnement comparée à de la toxicomanie.

smartphone addiction
L’addiction aux smartphones comparée à une drogue.

Pour le professeur James Robert qui a dirigé cette nouvelle étude, l’addiction se mesure à l’aide de six critères : la saillance, l’euphorie, la tolérance, les symptômes de sevrage, les conflits et la rechute. Il compare ensuite le comportement qu’on a avec notre smartphone avec celui qu’on pourrait avoir avec certains médicaments, comme le syndrôme de manque.

Lorsque par exemple, rester loin de l’appareil entraîne un sentiment d’anxiété ou de panique qui peut également être ressenti lorsque notre batterie est à plat, on rentre alors dans les critères de cette étude où l’addiction aux smartphones est comparée à la toxicomanie.

Tout comme l’addiction à une drogue quelconque, l’addiction aux smartphones met une pression sur la vie personnelle, sociale et professionnelle des individus. A ce niveau là, nous avons tous déjà observé des personnes traverser la route sans faire attention parce qu’ils étaient en train de consulter Facebook ou leurs notifications. A partir de là, on pourrait même parler de mise en danger de soi-même.

Bien évidemment, toute personne qui utilise beaucoup son smartphone ne sera pas automatiquement considée comme accro. A titre d’information, l’étude révèle également que les femmes utilisent leur smarphone 10 heures par jour en moyenne et les hommes 8,5 heures. Ce n’est donc pas tant la fréquence qui permet de définir l’addiction mais plutôt le comportement de l’utilisateur.

Mais la vraie question qui se pose est de savoir si l’addiction aux smartphones peut elle vraiment être comparée à une drogue ? Il y a un an, une autre étude avait révélé que les smartphones étaient plus addictifs que l’alcool, le chocolat et le sexe mais l’addiction aux smartphones, bien que prouvée, peut-être vraiment rentrer dans la même catégorie ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Télévision sur internet : le smartphone plus utilisé que la TV

Pour regarder la télévision sur internet, notamment pour les replays, les Français ont désormais plus recours à leur smartphone qu’à leur télévision. L’ordinateur est quant à lui de moins en moins populaire. Le Centre national du cinéma et de l’image…

Affaire Huawei vs Trump : quelles issues possibles ?

L’affaire Huawei vs Trump fait couler beaucoup d’encre et pose de nombreuses questions à la fois sur l’avenir de la marque mais également de tout un secteur. Comment Huawei peut-il se sortir de cette crise ? Nous avons étudié la question.

Firefox corrige une deuxième faille zero-day en 2 jours

Firefox vient de publier une nouvelle mise à jour, 48 heures environ après celle qui corrigeait une première faille zero-day. Le navigateur passe en version 67.0.4 qui corrige une deuxième vulnérabilité. Celle-ci est directement liée à la première. Un chercheur en sécurité du…

Microsoft tue le rêve d’un nouveau smartphone sous Windows 10

Microsoft a déjà montré qu’il se désengageait de tout projet relatif à Windows 10 Mobile. L’espoir de perpétuer Windows 10 sur les smartphones n’était pourtant pas mort grâce au travail acharné de certains développeurs qui ont réussi à porter Windows…

La redevance TV ne sera finalement pas supprimée

La suppression de la redevance TV faisait partie des propositions du ministre de l’Action et des Comptes publics dans le cadre du Grand Débat. Finalement, la contribution à l’audiovisuel public sera maintenue dans sa forme actuelle comme vient de l’annoncer…