Zone Téléchargement à peine fermé, il est déjà de retour !

Maj. le 29 novembre 2016 à 19 h 52 min

Zone Téléchargement est de nouveau accessible via son adresse habituelle depuis le début de l’après-midi. Le plus gros site de piratage de français semble être de retour sans qu’on ait la moindre explication. Toutefois, les liens Dl-protect.com censés nous rediriger vers les plateformes ne fonctionnement plus pour l’instant.


Zone Téléchargement est sans aucun doute le plus gros sites de téléchargement illégal en France. Depuis hier soir, son aventure est finie. La gendarmerie nationale a fermé le célèbre site de piratage et interpellé pas moins de sept personnes. D’autres sites très connus ont également été fermés.

zone telechargement mort

La gendarmerie nationale vient de réussir un coup de maître dans la lutte contre le téléchargement illégal. Zone Téléchargement, le plus gros site de piratage français a été fermé suite à une plainte de la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) et de l’ALPA (Association de la lutte contre la piraterie audiovisuelle). Cette fermeture intervient une semaine à peine après la fermeture du site What.cd.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Zone Téléchargement est un site qui se présente comme un annuaire de liens. Il ne propose pas des films, séries ou musiques en téléchargement direct, ni même en streaming. Il répertorie seulement les liens qui permettent de télécharger ces contenus illégalement. Les contenus étaient hébergés sur d’autres sites, généralement « uptobox » ou « 1fichier.com ».

Zone Téléchargement connaissait un succès phénoménal en France grâce à la variété de ses contenus mais également sa simplicité d’utilisation. Le site s’était imposé comme une référence. C’était le 11ème site le plus consulté en France juste après Orange.fr, c’est dire.

Mais hier matin sur Twitter, quelques internautes signalaient que le site n’était pas accessible. Et aux alentours de midi, la réponse est tombée. La gendarmerie nationale a fermé le site et interpellé sept personnes. Parmi elles, trois ont été placées en garde à vue à Toulouse et de nombreux serveurs ont été saisis en France et en Andorre.

Zone Téléchargement n’est pas le seul site à avoir été fermé. Un autre monstre a été épinglé : Dl Protect. Il occupait quant à lui la 19ème place des sites les plus consultés en France. Autant dire que la gendarmerie nationale a réussi un joli coup. Car les autorités ont estimé que ces deux sites engendraient à eux seuls un préjudice de l’ordre de 75 millions d’euros pour les ayants droits.

Une bonne nouvelle pour ces derniers donc mais pas forcément pour les 10 millions de français qui fréquentent ce genre de site. L’inquiétude ne devrait pas durer très longtemps.

Comme toujours des alternatives étaient déjà proposées quelques heures à peine après l’annonce de la fermeture de ces sites. Comme pour The Pirate Bay, la fermeture de Zone Téléchargement ne devrait pas avoir un impact énorme.

Zone Téléchargement : tout comprendre sur sa fermeture et son retour en 6 questions

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Mauvaise connexion internet : les gamers sont-ils responsables ?

Une mauvaise connexion internet rend la vie bien compliquée de nos jours, et notre premier réflexe, c’est bien sûr de blâmer notre opérateur. Mais ceux-ci et les acteurs télécoms en général trouvent toujours des arguments plus ou moins convaincants pour…