[Maj] Windows 10 sera gratuit mais si votre PC plante il faudra payer !

Maj. le 5 avril 2018 à 19 h 26 min

Mise à jour : face à vos nombreux commentaires nous avons souhaité en savoir plus sur cette information. Nos confrères de 01Net ont eu confirmation de l’information communiquée dans cet article par une chargée de communication de Microsoft France. A moins qu’elle n’ait commis une erreur, cette information est donc vérifiée.

Par ailleurs, nos autres confrères de Next Inpact expliquent qu’ils ont tenté de transféré le SSD d’un PC ou Windows 10 était activé vers un PC complètement différent qui n’était pas sous Windows 10. Ils ont tenté de contacter en vain Microsoft. Sur le site de l’éditeur il est néanmoins dit :

Si vous avez apporté des modifications importantes au matériel de votre PC, telles que le remplacement du disque dur ou de la carte mère, Windows ne pourra plus être activé sur votre PC. Pour plus d’informations sur l’activation de votre PC, voir l’article sur l’activation du produit »

Nous surveillerons bien évidemment la mise à jour de toutes ces informations mais pour le moment l’information selon laquelle il faudra payer une nouvelle licence de Windows 10 si votre PC plante s’avère pour le moment exacte.

Dans exactement 5 jours, Windows 10 sera officiellement disponible pour le grand public. Les annonces se multiplient pour le bonheur mais aussi parfois pour le malheur des utilisateurs. Aujourd’hui c’est une mauvaise nouvelle que nous avons pour vous puisque la gratuité de Windows 10 a de nombreuses limite. Et ce que l’on vient de découvrir c’est que si votre PC plante, vous devrez payer une licence de Windows 10.

windows 10 gratuit sauf pc plante

En théorie tout détenteur d’une licence valide de Windows 7, 8 ou 8.1 peut effectuer la mise à jour vers Windows 10 gratuitement pendant les 12 mois qui suivent la date de sortie officielle du nouvel OS de Microsoft. Mais il y a un scénario auquel nous n’avions pas pensé : celui du plantage du PC après ces 12 mois.

Si par exemple, vous effectuez la mise à jour dans les 12 mois, donc gratuitement, et que votre PC plante après ces 12 mois vous serez obligés de payer une version de Windows 10 pour la réinstaller sur votre machine.

Cette information est disponible directement sur le site de Microsoft. Si Windows 10 sera mis à jour continuellement jusqu’en 2025, un PC ne tient généralement pas le coup 10 ans.

Ainsi, s’il plante, ou s’il devient obsolète ou si vous souhaitez tout simplement vous monter un PC vous même de A à Z, il faudra payer Windows 10, même si vous aviez bien fait votre mise à jour durant la première année avant de changer de matériel.

Pour certains tout ceci semblait peut-être logique mais pour la plupart des utilisateurs c’est la douche froide. D’autant que Microsoft a énormément communiqué sur le fait que Windows 10 serait un véritable service. Un service qui a un coût.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 n’a toujours pas atteint 1 milliard d’installations après 3 ans

Windows 10 n’a toujours pas atteint 1 milliard d’installations, et ce, 3 années après sa sortie. Le système d’exploitation est aujourd’hui installé sur 700 millions d’ordinateurs dans le monde, assure Microsoft. Malgré les ruses de Microsoft, Windows 10 est donc encore loin de l’objectif initial…

Microsoft Office 2019 est disponible sur Windows 10 et Mac

Microsoft Office 2019 est officiellement sorti sur Windows 10 et Mac, a fait savoir l’éditeur américain. Il s’agit d’une version destinée aux utilisateurs et entreprise qui ne sont pas abonnés à Office 365 et qui reprend les dernières fonctionnalités déployées…