Voitures autonomes : Google réclame plus de 1 milliard d’euros et des excuses à Uber pour vol de brevets

Maj. le 28 mars 2018 à 18 h 26 min

Waymo, une filiale de Google, est en guerre contre Uber qu’elle accuse de vol de brevets concernant les voitures autonomes. Le procès a démarré le 5 février 2018 et va durer plusieurs semaines. Les enjeux sont conséquents puisque plus de 1 milliard d’euros sont en jeu. Une somme qui mettrait Uber dans une situation plutôt délicate si la société devait passer à la caisse au terme de ce procès.

google uber vol brevet

Waymo est une entreprise appartenant à Google qui déploie de gros moyens pour parvenir à concevoir la voiture autonome idéale. Cela fait des années maintenant que le géant de la recherche y travaille et Google a entamé un bras de fer avec Uber. Ce dernier est accusé de vol de brevet en rapport avec les voitures autonomes. Un ancien salarié de la société, Anthony Levandowski, est soupçonné d’avoir volé des documents confidentiels avant d’avoir créé sa propre startup Otto qui a depuis été rachetée par Uber.

Voitures autonomes : accusé de vol de brevets, Uber risque de perdre plus de 1 milliard d’euros au profit de Google

Comme le relate TheVerge, aux dernières nouvelles, Google réclame plus de 1 milliard d’euros suite à cette affaire, ainsi que des excuses publiques. Uber a refusé de se soumettre aux demandes du géant de la recherche. Résultat, le premier procès de l’ère des voitures autonomes démarre officiellement entre ces deux gros poids lourds de la tech. Uber a dû payer 800.000 euros d’amende en France suite à la guerre contre les taxis. L’entreprise jouit d’une réputation sulfureuse dont elle essaie tant bien que mal de se défaire depuis le départ du patron d’Uber, Travis Kalanick.

Le procès sera un champ de bataille pour les nombreux experts qui y participent, des questions très techniques seront débattues et l’issue reste pour le moins incertaine. Nous serons fixés sur le sort des deux énormes entreprises d’ici les prochaines semaines. Uber perd énormément d’argent, plusieurs centaines de millions de dollars par trimestre et rencontre de plus en plus de difficultés à proposer son service à travers le globe. Il est évident que le paiement d’un montant si élevé à Google ne l’aiderait pas à améliorer ses finances.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !