Tutoriel : comment overclocker le CPU de son appareil Android

Maj. le 3 octobre 2017 à 1 h 10 min

Vous trouvez que votre smartphone ou votre tablette manque de puissance ? Vous remarquez que certains jeux ne sont pas optimisés sur votre appareil Android ? Qu’à cela ne tienne. Voici un tutoriel complet pour savoir comment booster le processeur de votre dispositif (ou « overclocking ») et lui donner les meilleures performances possibles.

Nous allons d’abord voir plus en détails ce qui se cache derrière ce terme un peu barbare, à quoi cela peut-il servir concrètement, avant de vous proposer quelques applications intéressantes pour ce faire.

overclocker le CPU de son appareil Android

ATTENTION : l’overclocking de votre smartphone ou votre tablette est une manipulation risquée qui nécessite également que votre appareil soit rooté. Ni moi ni Phonandroid ne pourront être tenus pour responsables en cas de problèmes survenus à la suite de ce tutoriel.

Qu’est-ce que l’overcloking, pourquoi booster son processeur ?

La technique de l’overclocking consiste à augmenter la fréquence d’un processeur au-delà des limites du bridage imposé par le constructeur. Dès lors, il est possible de booster les performances de l’appareil, ce qui permet au processeur de pouvoir calculer plus d’instructions à la seconde.

Pour faire simple, c’est un très bon moyen de pousser les capacités de son appareil, mais les manipulations doivent être faites avec prudence, car une augmentation de la fréquence peut jouer également sur la chaleur des composants, mais nous allons voir tout ça dans la suite de ce tutoriel.

Quelques applications pour la gestion de son CPU

Nous allons dès à présent nous tourner vers quelques applications disponibles sur le Play Store pour gérer son processeur et « overclocker » son CPU pour améliorer les performances de son appareil Android. Pour des questions pratiques, je ne vous proposerai dans un premier temps deux applications gratuites mais sachez qu’il existe deux géants parmi les applications payantes qui sont SetCPU et Tegra Overclock (pour les processeurs Nvidia). Nous aurons l’occasion d’en découvrir un par la suite.

No-frills CPU Control (gratuit)

La première application à vous présenter est disponible en français et ne devrait donc rebuter personne en terme de compréhension, bien que le fonctionnement reste simpliste. Il suffit d’abord de la télécharger sur le Play Store grâce à ce lien :

[appbox googleplay it.sineo.android.noFrillsCPU]

Une fois récupérée, vous pouvez directement lancer l’application sur votre smartphone ou votre tablette. Vous y découvrirez une interface on ne peut plus claire :

Rapidement, vous voyez qu’il est possible de configurer certains paramètres pour votre processeur, à savoir la fréquence maximum, la fréquence minimum, le type de paramétrage pour la gestion du CPU et même de quoi gérer la transmission des données en entrée et en sortie.

Le bouton en haut à droite de l’interface permet notamment d’avoir un historique des fréquences utilisées par le processeur suivant vos activités. Ici par exemple, on constate que le processeur a été utilisé dans plus de 70% des cas à sa fréquence minimum, ce qui est un véritable gain en énergie.

Vous conviendrez donc que les paramètres sont très « light » mais suffisants pour une utilisation standard, d’autant que l’application est gratuite. Il faudra enfin penser à cocher la ligne « Appliquer au démarrage » pour que votre CPU soit pris en charge directement à la mise sous tension de votre appareil Android.

CPU Boost Lite (gratuit)

Si l’interface de l’application précédente ne vous plait pas trop, je peux également vous suggérer l’application CPU Boost, disponible également sur le Play Store :

[appbox googleplay com.conap.cpuboost]

L’interface au lancement de l’application n’est pas compliquée non plus, et l’on retrouve quasiment les mêmes réglages que la précédente ainsi que la vitesse actuelle du processeur et la température de la batterie (en Fahrenheit).

Pour information, il existe d’autres applications du genre comme « AnTuTu CPU Master » ou « Quick CPU Overclock » mais vous y retrouverez grossièrement les mêmes choses. En tout cas, ce genre de manipulation reste très sommaire et il va falloir passer à une solution payante si vous voulez quelque chose de plus efficace (d’où la nécessité d’avoir rooté son smartphone ou sa tablette).

SetCPU (payant)

Et c’est parti pour cette application payante du nom de « SetCPU » qui va nous être bien utile pour l’overclocking de son téléphone ou sa tablette, à acheter sur le Play Store pour commencer au prix raisonnable de 1.49€ :

[appbox googleplay com.mhuang.overclocking]

Directement au démarrage de l’application, on nous dit que le root est demandé pour pouvoir utiliser l’application, mais aussi quelques indications de mise en garde concernant l’overclocking qui est une opération à risques.

Une fois que vous avez accès à l’interface, celle-ci montre directement la fréquence actuelle du CPU. Les deux lignes du bas représentent donc le réglage de la fréquence minimale et la fréquence maximale à spécifier pour son processeur.

L’avantage de SetCPU est de pouvoir définir des profils d’utilisation et ajouter au choix des conditions sur différents critères, comme la température de la batterie, le niveau de charge ou encore le déverrouillage de l’écran.

Si vous vous rendez dans l’onglet « Governor », vous y trouverez quelques informations sur la fréquence atteignable par votre processeur et d’autres détails sur lesquels nous ne nous attarderons pas.

La partie « Info » quant à elle propose différentes rubriques d’informations sur votre appareil. Il est difficile de faire plus complet en ayant à disposition tous les détails concernant le dispositif et son kernel, les fonctionnalités de votre CPU, la mémoire, le détail complet de votre mémoire vive (RAM). Bref, tout ce qu’il faut pour surveiller au mieux l’activité de votre appareil Android.

Par ailleurs, nous retrouvons également de quoi spécifier un mode de fonctionnement pour la gestion de votre CPU et la gestion des entrées/sorties (pour les données), en somme tout ce qu’il y a de plus banal.

Voici la base de ce qu’il faut savoir sur l’overclocking Android. Si vous voulez suivre en détails les résultats obtenus grâce à ces applications (et comparer leur efficacité), je vous invite à télécharger le célèbre soft bien connu des gamers, CPU-Z, qui est également disponible sur Android :

[appbox googleplay com.cpuid.cpu_z]

Avec cet outil, vous pourrez suivre en détails les informations de votre processeur mobile et opter pour l’application qui s’avère être la plus convaincante sur votre smartphone ou tablette.

Conclusion

J’espère que l’overclocking n’aura plus aucun secret pour vous et que vous aurez pu profiter des quelques applications présentées pour améliorer les performances de votre smartphone ou tablette.

L’intérêt ici est de pouvoir profiter d’une meilleure expérience sur les jeux Android en particulier, surtout si votre périphérique n’est pas une bête de course, mais que vous voudriez quand même profiter de vos jeux sans devoir faire un nouvel achat.

Si vous avez des questions sur l’overclocking, ou que vous avez besoin de renseignements supplémentaires sur la manipulation, n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tutos !
5 conseils pour éviter la surchauffe de votre smartphone pendant l’été

L’été et la chaleur sont nocifs pour nos smartphones, voici quelques conseils afin de garder son précieux intact et ne pas trop le faire souffrir. Comme tout appareil électronique, celui-ci doit être conservé loin de toutes sources de chaleur. Ce n’est pas toujours évident sous un soleil de plomb toutefois avec ces quelques conseils vous allez passer un été tout en sérénité.

Alerte orage : comment protéger sa box internet de la foudre

Ce soir, de nombreux départements seront la cible d’une série d’orages qui risquent d’atteindre à l’intégrité de vos box internet. Découvrez comment protéger vos modems de ces intempéries. Quels sont les accessoires utiles ? Quelles sont les bonnes astuces ?

Kodi : comment utiliser Chromecast depuis Android ou un PC ?

Kodi est un des lecteurs multimédias les plus utilisés au monde, diffuser du contenu à travers Chromecast requiert quelques manipulations puisque l’option n’est pas disponible contrairement à YouTube ou Plex. Nous vous expliquons comment procéder pour y parvenir facilement depuis…