Tesla Autopilot : voici comment le pilotage automatique évite un accident, en vidéo

Maj. le 3 avril 2018 à 19 h 48 min

Le conducteur d’une voiture Tesla dévoile une vidéo où nous apercevons le dispositif de conduite automatique éviter un accident de justesse. En changeant de voie, la voiture évite de justesse une collision avec une rambarde de sécurité. Le conducteur a filmé la scène de nuit, mais heureusement tout est bien qui finit bien puisque la voiture est arrêtée à temps.

tesla video autopilot manque tuer passagers
Illustration : Tesla Model S

Mise à jour 3 avril 2018 à 11h42 : nous mettons à jour l’article suite à une recherche plus approfondie du fonctionnement du dispositif de conduite autonome Tesla qui visiblement fonctionnait bien au moment de la vidéo. Un signal lumineux clignotant est visible alertant le conducteur d’un possible danger. Ce dispositif invite en fait le conducteur à reprendre la main sur le véhicule. Un lecteur émet d’ailleurs une remarque concernant les zébras sans doute pas assez visibles pour le dispositif. L’auteur de la vidéo que nous partageons a également mis à jour le titre de sa vidéo entre temps. « C’est ce qui est peut-être arrivé dans le récent accident de Tesla Autopilot » le précédent titre était : « Tesla Autopilot a essayé de tuer les occupants« .

Une vidéo révèle comment le dispositif de conduite autonome évite un accident de justesse. Le conducteur filme la scène alors que la voiture est en train de circuler sur une autoroute. Lors d’un changement de voie, le véhicule roule à travers les zébras, des lignes de marquages au sol qui ne doivent jamais être franchies par les véhicules et que l’on retrouve en général soit lors de bifurcation ou de sorties d’autoroutes. L’Autopilot de la Tesla ne semble pas en avoir tenu compte si l’on en croit la vidéo.

Tesla : une vidéo révèle un bug de l’Autopilot qui manque de tuer les passagers de la voiture

Par chance le véhicule a été stoppé à temps et il n’y a pas eu d’accident. Cette scène rappelle quelques règles de prudence à commencer par ne jamais quitter les yeux de la route même avec le dispositif de conduite automatique. En 2016, un conducteur d’une Tesla Model S a trouvé la mort sur une autoroute alors qu’il était en train de visionner un film dans son véhicule. Son excès de confiance lui a coûté la vie. Dans le cas présent, le conducteur s’est montré prudent et semble au courant des soucis de l’Autopilot à cet endroit en particulier.

Un autre accident mortel impliquant une voiture Tesla a été signalé récemment et l’Autopilot était également activé à ce moment-là rapporte les autorités américaines. Le constructeur rappelle souvent qu’en l’état actuel des choses son dispositif de conduite autonome ne peut pas se passer de la surveillance du conducteur à bord du véhicule. Ce que semble mettre clairement en évidence la vidéo partagée par le conducteur.

Réagissez à cet article !
  • problème de marquage au sol, pas de bug de l’autopilot.
    Les zebras doivent être entourés de deux lignes blanches, la, y en a qu’une sur le côté gauche.
    Et comme l’autopilot se positionne en suivant la ligne à sa gauche, il a suivi la route donné par cette ligne.
    De toute façon, l’autopilot de Tesla demande d’être attentif à la route, donc il suffisait de tourner le volant pour se remettre sur la voie et lui redonner la main après l’embranchement.

    • EmmanuelMilcentEstUnDébile

      Que veux tu… le but est de faire click click click

    • Yannick67

      Excellente remarque ! Nous avons mis l’article à jour ;-)

    • Borny

      Et quand il n’y a plus de marquage au sol, vous foncez dans le mur ?

      Dans ce cas, l’autopilote ne devrait même pas fonctionner à pleine vitesse, ou alors progressivement ralentir et s’arrêter sur le bas côté.

      On ne peut pas vraiment dire aux clients qu’il y a un truc qui conduit presque automatiquement pour eux, et à la fois leur dire d’être attentif à 100 % au cas où le système « déconne ».

      On peut s’éviter le « conflit » sur si oui ou non le système à déconner. On est globalement d’accord.
      Le système n’est pas prévu pour être autonome à 100 %, mais il ne devrait pas permettre de continuer à rouler s’il ne s’assure pas fréquemment de la vigilance de son conducteur.

      Dans les trains, métro, tram… Si le conducteur lâche l’accélérateur, le « véhicule » s’arrête directement. Il devrait en être de même.

      • « Dans les trains, métro, tram… Si le conducteur lâche l’accélérateur, le « véhicule » s’arrête directement. Il devrait en être de même. »
        Dans ces cas là, tous les véhicules sont reliés entre eux, si l’un d’eux s’arrête, les autres sont prévenus et s’arrêtent également.
        C’est pas le cas avec les voitures, tant que toutes ne sont pas équipées, du moins.

        • Borny

          Quand j’ai dis « s’arrêter directement », c’est pour ne pas me répéter en disant « ou alors progressivement ralentir et s’arrêter sur le bas côté. »

          (c-à-d, près piler sur place ou en plein milieu de la route)

      • tapioka

        Si le système n’est pas prévu pour être autonome à 100%, on ne peut pas à proprement parler d’AUTOpilote, c’est plutôt de la conduite assistée! o_0 lol

  • Ultimate77

    Titre racoleur. Les zébras sont mal marqués et la voiture à freiné lors de l’arrivée vers l’obstacle.
    Le gars il a bien confiance en l’autopilot pour le voir et continuer à filmer, comme s’il l’avait déjà fait. De plus personne ne crie, il doit être seul, ou les autres dorment.

    • tapioka

      y a pas que ça, la voiture va trop lentement pour rouler sur la voie du milieu (elle se fait doubler sur sa droite ce qui n’est pas normal), et c’est chaud quand même, être obligé de piler devant un obstacle alors qu’il aurait dû être anticipé, pour se retrouver A L’ARRET sur cette partie de l’autoroute (heureusement que c’est de nuit il n’y a pas trop de traffic). Jamais je pourrai faire confiance à ce genre d’autopilote, surtout si c’est pour être obligé de se demander à tout moment si l’autopilote ne va pas faire de connerie! o_0

      • Florent06

        Il s’agit des Etats-Unis, les règles de conduites sont différentes de chez nous…

        • tapioka

          Je ne connais pas la législation américaine, mais quelqu’un qui te double sur ta droite c’est hyper dangereux, donc logiquement ça doit être interdit aussi de rouler à plus faible vitesse sur la voie du milieu sans parler de la voie de gauche!

    • AD MIN

      Comment sait-on si c’est la voiture ou le pilote qui a freiné ?

      • Ultimate77

        Pas faux.

  • jaycelinches

    Titre racoleur!!! Journalisme de foire fouille!

  • Nooopiii TV

    Manque de tuer les passagers ?? ptdr mort de rire en voyant un titre comme ca au vue de la video XD

    • tapioka

      bah le conducteur c’est techniquement aussi un passager.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla : batteries « increvables », même après 250 000 km

Tesla propose des batteries « increvables » même quand les voitures ont parcouru plus de 250 000 kilomètres selon les heureux propriétaires d’un véhicule de la marque californienne. Ce sont les membres d’un forum qui sont à l’origine de cette information en…

Bug des cartes grises : 450 000 demandes en ligne sont maintenant en attente

Bug des cartes grises, nouvel épisode. Environ 450 000 demandes en ligne sont maintenant en attente auprès des services rattachés au ministère de l’Intérieur, révèle Le Parisien. Des retards qui atteignent désormais plusieurs mois alors que les demandes continuent d’affluer. Depuis la fermeture…