Super Mario : une démo en réalité augmentée nous montre l’avenir du jeu vidéo

Qu’il est loin ce moment où chacun passait des heures devant la télévision à jouer à Super Mario Bros. Le hit, paru en 1985 sur console NES, n’est autre qu’une référence dans le monde des jeux vidéo et ne s’est jamais vraiment démodé. Alors forcément, cela a donné des idées à Microsoft, qui au travers de son casque de réalité augmentée HoloLens, vise à nous replonger dans cet univers vieux de près de 32 ans maintenant.

super mario bros, microsoft hololens, realite virtuelle, realite augmentee

Les casques de réalité virtuelle ont le vent en poupe. Qu’il s’agisse du PlayStation VR, du HTC Vive, de l’Oculus Rift ou encore du Samsung VR pour ne citer qu’eux, tous ont la côte auprès du grand public. Cela relève de la normale tant ces dispositifs révolutionnent la façon d’immerger les utilisateurs dans des mondes en 3D.

Ces joujoux, qui diffèrent beaucoup des jeux vidéo traditionnels sur le plan de l’immersion, tendent à se développer de plus en plus. Microsoft, qui planche en parallèle sur sa puissante Xbox One X, fait partie intégrante du milieu avec le HoloLens. Un casque très attendu, qui redonne vie aujourd’hui à un hit phare de la NES.

Super Mario Bros en réalité augmentée sur HoloLens, ça donne ça !

Apparu pour la toute première fois lors de l’E3 2015, le casque combinant réalité augmentée de Microsoft, le Hololens, offre aujourd’hui une seconde vie à un monument du jeu vidéo mondial : Super Mario Bros.

Ce hit incontournable de la console NES apparaît aujourd’hui dans une vidéo postée sur la chaîne d’un développeur du nom de Abhishek Singh. L’intéressé, visiblement très doué en programmation et fan de Mario, s’est amusé à recréer entièrement un niveau du jeu Super Mario Bros. Il se fait d’ailleurs une joie de présenter son projet, projeté via le casque Hololens en direct depuis Central Park (New-York).

De quoi s’immerger quelques minutes dans ce monde propre à Mario, certes très pixelisé, mais qui a le mérite de jouer la carte de l’immersion à 100%. Reste maintenant plus qu’à attendre la sortie de ce casque holographique qu’est le Microsoft HoloLens et la possible disponibilité de ce niveau de Super Mario Bros pour se forger un avis précis sur le sujet.

Réagissez à cet article !
  • FDPiandroid

    En plus de passe pour un débile profond c vraiment nul a chier laisse ces appareil et innovations de de genre pour le medical ou autre la sa a plus cense.

    • bazbazbaz

      S’il te plaît, abstiens-toi de venir commenter la prochaine fois si c’est pour balancer ce genre de commentaire vide de « cense » et « nul à chier »…

      • Willy

        On a droit de commenter ce que l’on veut non ?
        Tant qu’on s’attaque à personne en particulier.

        • Nikys

          Si on te dit que tu passes pour « un crétin » tu supprimes tes commentaires ? Vu que l’avis des gens compte plus que vivre selon tes envies….

    • Willy

      +1
      Je n’oserai jamais faire ça dans la rue, je passerai pour un crétin et on en profiterait pour me dépouiller… Et ça a l’air injouable dans une pièce ou dans une maison.

  • lehulk

    Bon meme si ce n est pas très a la mode on peut tout de meme saluer le boulot fait sur un casque entièrement autonome et le seul actuellement.
    Apres les modes cretines comme snapchat ou facebook avec le statut je suis aux chiottes ce n est pas mieux

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeux vidéo ne sont pas assez chers assure un analyste

Un analyste de banque déclare que les jeux vidéo ne coûtent pas assez chers par rapport à la quantité de divertissement qu’ils apportent. Il se dit favorable à ce que les éditeurs augmentent les prix de leurs jeux et qu’ils intègrent des systèmes de microtransactions.

Et si Star Wars Battlefront II et Overwatch étaient interdits ?

Star Wars Battlefront II et Overwatch sont inquiétés en Belgique. Leur système de coffres payants à contenu aléatoire peut les faire basculer dans la catégorie des jeux de hasard. Et comme ils n’ont pas d’autorisation, ils risquent une forte amende ou l’interdiction de vente. Une telle situation peut-elle se produire en France?

8bf3ef244f9326dc0cfa64c567ee8c0d````````````````````