Snapchat : une ado de 15 ans se suicide suite à la publication d’une vidéo d’elle nue

Maj. le 3 février 2017 à 17 h 13 min

Snapchat se retrouve encore une fois au sein d’une sombre histoire. Il y a quelques jours, une jeune adolescente de 15 ans s’est suicidée suite à la publication d’une vidéo d’elle nue sur l’application.

suicide snapchat

C’est encore une terrible histoire liée aux réseaux sociaux qui s’est déroulé au début du mois. Cette fois-ci, il n’est pas question de selfie mortel mais de suicide. Le 5 juin dernier, une jeune adolescente de 15 ans du nom de Tovonna Holton et originaire de Floride se donnait la mort à l’aide d’une arme à feu. Motif ? Une vidéo d’elle apparaissant nue venait d’être publiée quelques heures plus tôt sur l’application Snapchat déjà au cœur d’un grave accident de voiture fin avril.

Comment une telle vidéo a-t-elle pu apparaître sur l’application ? Comme l’ont révélé les premiers éléments de l’enquête, celle-ci aurait été filmée à son insu par des filles de son lycée alors qu’elle prenait sa douche dans les vestiaires de son école. Elle aurait ensuite fait le tour du lycée avant d’atterrir sur Snapchat pendant que de son côté, son ex petit ami publiait des photos d’elle, nue, sur Twitter pour se venger dans leur rupture.

Inutile de dire que la jeune fille a vécu un véritable cauchemar. Et trois heures plus tard, elle se donnait la mort à l’aide d’une arme à feu appartenant à sa mère. Voilà qui relance un autre débat, celui des armes qui malheureusement très faciles à se procurer aux États-Unis puisque quasiment n’importe qui peut en avoir une chez lui.

Une affaire de revenge porn qui se sera en tout cas terminée en drame. Suite au suicide de Tovonna, la famille de la jeune fille a alors passé un message sur une chaîne locale de télévision. Notez que le suicide reste la troisième cause de décès chez les 15-24 ans aux Etats-Unis.

L’association américaine de suicidologie rapporte également que le taux de suicide chez les 10-14 ans a augmenté de 50% en seulement trois ans. 42% des enfants ayant accès à internet avouent avoir déjà été victimes de cyberintimidation et 20% de ces victimes ont déjà envisagé le suicide. Notez que Facebook a récemment lancé un nouvel outil anti-suicide.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coupe du Monde 2018 : les meilleures réactions sur Twitter

La Coupe du Monde 2018 s’est terminée en apothéose sur une victoire de la France 4-2 contre la Croatie.  Bien sûr, Twitter n’était pas en reste, les supporters des bleus étaient nombreux à suivre le match en aparté sur les…