Attentat de Nice : comment signaler les contenus violents ou illégaux sur le net

L’attentat survenu hier soir à Nice a encore généré une flopée de contenus violents et haineux sur les réseaux sociaux. Voici comment signaler ces contenus sur les plateformes appropriées et à la justice française via le dispositif mis en place par le gouvernement.

Comme lors de chaque attentat, la haine se perpétue aussi sur le net et les réseaux sociaux. Apologie du terrorisme, déclarations islamophobes, images choquantes. Voici comment signaler ces contenus illégaux. Sur les réseaux sociaux, la modération se fait à posteriori de la publication d’où l’importance de signaler tout contenu violent ou pouvant constituer un appel à la haine de façon à ce qu’il soit supprimé plus rapidement.

Facebook

En théorie, Facebook interdit tout contenu pouvant être assimilé à des menaces, de la violence gratuite ou pouvant constituer un appel à la haine mais on sait bien que dans les faits, le réseau social se montre toujours plus réactif lorsqu’il est question de supprimer un téton ou une nudité trop suggérée. Heureusement, il est possible de signaler les contenus violents à la plateforme. Notez tout de même que la procédure est différente selon le type de contenu.

  • Pour une image violente : cliquez sur « Option » puis sélectionnez « Signaler la photo »
  • Pour un commentaire : cliquez sur la croix en haut à droite puis sélectionnez « Signaler »
  • Pour un statut : cliquez en haut à droite puis sélectionner « Signaler la publication »

Vous serez alors, dans tous les cas, amené à remplir un formulaire dans lequel il faudra indiquer la raison de votre signalement en vous montrant le plus clair possible.

Twitter

Twitter proscrit également les contenus violents et / ou menaçants à conditions qu’ils soient ciblés, ce qui signifie que les contenus non dirigés vers une personne ou une entité n’enfreignent pas les règles du réseau social de microblogging. Si toutefois, il s’agit d’un contenu illégal faisant par exemple l’apologie du terrorisme ce qui constitue un délit, le fait de le signaler entraînera sa suppression.

Si jamais vous vous retrouvez en face d’un contenu choquant ou violent et que vous considérez qu’il doit être signalé, vous pouvez le faire en procédant de la façon suivante :

  • Cliquer sur l’icône « trois points » en dessous du tweet
  • Sélectionner l’option « Signaler »

YouTube et Dailymotion

Il arrive parfois qu’on trouve sur YouTube des vidéos très choquantes et / ou violentes. Là encore, il est possible de signaler les contenus qui ne devraient pas se trouver sur la plateforme. Le règlement de YouTube interdit les « les vidéos choquantes d’accidents, de cadavres ou autres, censées choquer ou dégoûter » et précise que « vous n’avez pas le droit de publier du contenu violent ou offensant dans le but de choquer, de faire du sensationnel ou d’être irrespectueux ».

Ainsi les contenus faisant l’apologie de la haine ou du terrorisme entrent directement dans cette catégorie. Il faudra bien sûr les signaler après publication comme sur les réseaux sociaux. Voici comment procéder.

  • Sélectionner l’option « … Plus » en dessous de la vidéo
  • Sélectionner l’option « Signaler »
  • Cocher la case correspondant au motif de votre signalement et valider

De son côté, Dailymotion permet également de signaler les contenus offensant, il suffit pour cela, de cliquer sur le drapeau en bas de la vidéo et de suivre les instructions qui s’affichent à l’écran.

Comment signaler les contenus illégaux à la justice

Si le fait de signaler les contenus offensant et / ou illégaux aux plateformes sur lesquelles ils ont été postés constitue déjà une première étape, celle-ci ne dispense pas de les signaler à la justice. Pour cela, le gouvernement a mis en place un dispositif du nom de Pharos. Disponible sur ce lien, Pharos permet de signaler les contenus illicites en ligne.

Chaque signalement est conservé pendant une durée de 10 ans dans la base de données et donne lieu à une action de la part des enquêteurs. Dans le cas de contenus faisant l’apologie du terrorisme ou de propos racistes et / ou homophobes, cette procédure est donc indispensable. Pour procéder, il vous suffit de :

  • Vous rendre sur le lien indiqué plus haut et cliquer sur le bouton « Signaler »
  • Lire les instructions, cocher la case indiquée et passer à l’étape suivante
  • Cocher la case correspondant au motif de votre signalement, passer à l’étape suivante et remplir le formulaire en suivant les instructions à l’écran

Attention, veillez bien à aller au bout de la procédure pour que votre signalement soit pris en compte ! 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Etic

    Colabos traîtres ignorants l’enfer est pavé de bonnes intentions

  • Sorcier

    Hier soir sur YT,il y avait des vidéos des corps non cachés par des couvertures et non floutés,faites par un mec qui se baladait entre les morts,sans apporter d’aide aux gens qui étaient assis devant des personnes décédées,de plus il faisait des com’ bien débiles devant les corps.
    cette vidéo était dispo moins d’une heure après le début du carnage.
    Cela veut dire qu’il existe une partie de la population qui préfère filmer des morts en se moquant d’eux et mettre tout ca le plus vite possible en ligne,que de tendre la main pour aider!!!
    J’espère que cette personne retrouvera un de ses proches mort dans sa vidéo de merde!!!

    • pierrot

      J’ai vu la vidéo, c’est vrai, c’est terrible, mais en même temps ça permet de se rendre compte Vraiment de l’ampleur du drame et de la barbarie de ces terroristes qui sont totalement inhumains. Loin des images édulcorées du JT. C’est affreux, ça pourrait être n’importe lequel d’entre nous étendu par terre la.. On se sent plus proche du drame qu’on dû vivre les victimes. Alors faut il condamner ce reporter improvisé? Il ne semble pas se moquer par des commentaires débiles comme tu dis.. et je doute qu’il ait une quelconque formation de secouriste. C’est un document choc, terrifiant qui te plonge au coeur de l’horreur de cette nuit..

      • Sorcier

        On a pas du voir la même,de plus depuis elle a été enlevée,mais je te confirme bien le caractère moqueur de ses commentaires (en français avec un accent).Je n’appelle pas cela un reporter,plutôt un voyeur pervers sans compassion et surtout pressé de partager sa vidéo sur YT.
        Ce soir la,plusieurs personnes sans formation aux secours ont apportées leur aide et soutien aux victimes,pas cet individu visiblement plus attiré par « des images choc » comme tu le dis.

        • Rhobur

          Savez-vous qu’il existe en France, des individus qui approuvent ces attentats et soutiennent leurs auteurs ? Ces assassins ne sont pas « hors sol », et de la même manière qu’il y en a qui partent tuer au moyen Orient, il y en a qui applaudissent en France à ces attentats. Vous êtes vous demandé si ce « voyeur pervers » n’était pas tout simplement un supporter, voire un complice, et qu’il voulait montrer à … Qui ? …. les résultats d’un meurtre de masse « réussi » – du point de vue des terroristes bien sûr – ?
          Il est vrai que les images des JT donnent plus à s’émouvoir qu’ à réfléchir.
          Nous pouvons chacun faire un effort d’analyse. La réalité est lisible. Soyons lecteur.

          • Rhobur

            Et résistant…

          • Sorcier

            Oh oui je sais bien qu’il y a un grand nombre de débiles qui approuvent ce genre d’actions,je suis pas né hier,et j’entends dans ma ville ce genre de discours fait en général pas des petits cons de cités,je ne stigmatise personne en disant cela,c’est juste une constatation que je fais,mon métier me mène souvent dans les cités .

  • Philippe Pauporte

    bonne initiative