SFR écope encore d’une amende : 100.000 euros pour démarchage abusif !

SFR vient d’être encore condamné à une nouvelle amende, jeudi 26 octobre 2017. La direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) a sanctionné des faits survenus entre juin 2015 et septembre 2016 : SFR avait alors suscité la grogne des abonnés en utilisant des procédés de démarchage téléphonique extrêmement agressif pour les pousser à changer d’offre. En plus de l’amende, SFR doit obligatoirement afficher un message sur sa page d’accueil. 

sfr

SFR écope encore d’une amende administrative de 100.000 euros ! Cette fois-ci c’est la DGCCRF qui sanctionne l’opérateur, pour des faits de démarchage abusif survenus entre juin 2015 et septembre 2016. À l’époque, de nombreux clients se plaignaient de recevoir plusieurs fois par jour des appels manqués en provenance d’un numéro banalisé. En rappelant le numéro, l’abonné tombait sur le « service de fidélisation SFR » qui leur proposait une remise pour changer de forfait. Les faits, dénoncés alors par l’UFC-Que Choisir se seraient poursuivis jusqu’au 28 septembre 2016 selon la DGCCRF.

SFR : l’opérateur écope encore d’une amende de 100.000 euros

Des méthodes très douteuses puisque dans de nombreux cas les abonnés se retrouvaient avec une formule beaucoup plus chère que ce qu’ils pensaient au départ et ne pouvaient même pas exercer leur droit de rétractation ! Voici ce que reproche exactement la DGCCRF à l’opérateur :

  • Ne pas avoir fourni une version papier (la DGCCRF emploie le terme « durable ») de la confirmation du contrat conclu à distance
  • Ne pas avoir fourni au consommateur le formulaire-type de rétractation
  • Ne pas leur avoir transmis une confirmation de l’offre faite dans le cadre d’un démarchage téléphonique
  • Avoir engagé des clients à la suite d’une offre faite dans le cadre d’un démarchage téléphonique sans aucun consentement à l’écrit
  • Avoir refusé à des clients l’exercice de leur droit de rétractation, normalement permis par la Loi

À l’époque, cette affaire avait considérablement terni la réputation de SFR. Mais les litiges avec les clients n’ont pas cessé pour autant. En 2017, SFR qui deviendra prochainement Altice enregistrait plus de litiges que Free, Orange et Bouygues Télécom réunis !

sfr page accueil amende
Réagissez à cet article !
  • Spitfire

    Cette entreprise est la pire. Prefere être au chomage que daller chez eux !

    • joe2x

      Je pense que c’est ironique, au bout de plusieurs mois de chomage, il vaut mieux tout de même travailler chez eux. Après tout dépend des services que tu souhaites intégrer, il peut y avoir des possibilités.

      En tout cas, pour ma part, j’ai fais une croix sur le secteur des télécoms mais pas pour les mêmes raisons que toi. Les forfaits sont de moins en moins cher. On peut presque avoir un forfait avec voix illimité / 5-10G pour 5-10€. Comment on peut avoir des rentrées d’argents avec de tel forfait. Cela va dériver de plus en plus vers le contenu ?

      Un secteur mort les télécoms, tout du moins dans le secteur IT. D’ailleurs, SFR redéménage leurs locaux de St Denis pour aller sur Balard.

      Bref aucun avenir, à part Orange qui travaille pas mal avec les entreprises et pas mal implémenté à l’étranger. SInon mieux vaut viser d’autres secteurs plus porteurs

      • Spitfire

        Oui c’est ironique mais un peu ^^ car se faire embaucher par SFR ou Altice comment dire …
        Après les boites sont tous presque pareilles quand il suffit d’appliquer le code du escla.. eheum travail

        • Erird

          Bonjour,
          Un secteur mort les Télécom ?
          Il y a énormément de recrutement qui se font actuellement et cela va encore augmenter par la suite, car les opérateurs (du moins Orange et Bouygues Telecom pour le moment) commencent à anticiper la 5G, et pour cela il faut du monde.
          Donc dire aucun avenir, non au contraire c’est le moment.
          Il est vrai que les forfaits sont très bas, la France possède des forfaits vraiment vraiment bas. Suffit de regarder nos amis Suisse/Luxembourg où pour avoir du 20 GO il faut débourser un minimum de 60€ /mois. Mais les opérateurs sont continuent de gagner du bénéfice. Suffit de voir le résultat uniquement pour le mobile : Bouygues Telecom est en constante hausse, idem pour Free, Orange est redevenue positif et SFR commence à redresser la barre.

          Le secteur des Télécom est un secteur aléatoire avec des hauts et des bas qui a subit une crise avec l’arrivée de Free en 2012. Aujourd’hui ce secteur se stabilise et ne risque pas de rencontrer une autre crise. Au contraire, la prochaine étape serait peut-être un retour à 3 Opérateurs (je pense à SFR) et là, ils seront encore plus rentable.

  • iAndroid

    100000€ c’est ridicule pour SFR, une paille pour Drahi. Et dire qye SFR va faire le plein d’abonnements l’an prochain vu qu’ils ont l’exclusivité de la Ligue 1, et je connais plein de monde qui vont changer d’opérateur en 2018 rien que pour le foot.

    • El Canterano

      La vérité c’est que tu connais pas grand monde sinon tu passerais pas ta vie sur ce site. Arrête ta flute.

  • Insomnia

    Mdr SFR soit bien rire ils ont enregistré beaucoup de rentré que cette amende. Il aurait été mieux de rembourser l’ensemble des clients impactés certes tous n’auraient pas donner signe de vie mais UFC que choisir aurait trouvé pas mal de monde et la SFR ou les autres réfléchirais avant de se lancer la dedans

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange : 66 000 clients privés de réseau dès le 15 novembre

En effectuant une opération de mise à jour sur son réseau 2G, Orange va impacter 66 000 de ses clients, qui ne seront plus dans la capacité d’utiliser leur téléphone. Ceux-ci devront soit changer d’opérateur, soit acheter un nouveau téléphone.

af0596430956ede0805c8ba3731b3df6:::::::::::::::::::