SFR : un conseiller harcèle une abonnée en abusant de la base de données clients

Maj. le 14 mars 2018 à 20 h 11 min

Quand un conseiller SFR se permet d’utiliser la base de données des clients pour harceler une abonnée sur WhatsApp et Facebook Messenger, l’affaire a grandes chances de se retrouver sur Twitter ! Comme le rapporte @CelineMarem sur son compte, l’homme n’a en effet pas hésité à lui faire des avances en abusant de ses données clients. Alertée par la situation, SFR a rapidement affirmé qu’il ne cautionne pas ce comportement. 

sfr

 

Comme l’explique @CecileMarem sur son compte Twitter, elle a contacté le service client de SFR pour un simple déménagement de box. « @SFR @SFR_SAV depuis quand vos conseillers se permettent d’utiliser mes données personnelles @CNIL pour me draguer par @WhatsApp @messenger @facebook après un appel infructueux au #serviceclients pour un simple #déménagement de #boxsfr ?! #silence #inacceptable #help » déplore-t-elle, en prouvant ses dires avec des captures d’écran.

SFR : un conseiller harcèle une abonnée sur WhatsApp et Facebook Messenger

Peu après son appel, elle a donc reçu plusieurs messages sur Facebook Messenger du même conseiller qu’elle a eu au téléphone. Le contenu des messages envoyés laisse peu de doutes quant aux intentions de ce fameux conseiller SFR. « D’habitude les Céline sont des filles de bien ;) ça me fera tellement plaisir de faire ta connaissance de près » suggère-t-il.

En l’absence de réponse sur Facebook Messenger, l’homme a décidé de retrouver la jeune femme sur WhatsApp.  » Salut la plus belle et la plus gentille des clients sfr » flatte le conseiller clientèle. Alerté par ce bad buzz naissant, SFR n’a pas tardé à réagir aux agissements de son conseiller. « Bonjour Céline, nous sommes sincèrement navrés de cet incident et ne cautionnons pas ce type de comportement. Pouvons-nous en parler en message privé ? » écrit la Community Manager de SFR.

Pour mémoire, une affaire similaire avait entaché la réputation d’Orange en début 2017. Un technicien venu pour installer la fibre n’avait pas hésité à draguer une cliente par SMS. Là encore, cet employé peu scrupuleux a utilisé des données clients à des fins personnelles. Orange n’avait pas souhaité licencier le jeune homme. Pour l’heure, nous ignorons encore quelles suites SFR va donner à cet incident.

sfr

Réagissez à cet article !
  • Nicolas

    Et ben dis donc … et en plus pleins de fautes

  • Suares Benoit

    J’ai connu ce genre de situation avec une femme pareil qui me harceler sur Whatapp qui travailler chez SFR aussi

    • Christophe B

      et tu l a pas baisé?

      • thomas salvatore

        Non, il lui a fait l’amour c’est pas pareil… :p

      • Fantomas

        La tienne travaille chez sfr?

        • Christophe B

          oui avec ta mère

    • Batman hackers

      Tu la baise j’espère moi je lui aurez vidée mes couille sur elle 😂😂😂

  • marc le bers

    Une nouvelle façon de dragué a été découverte par SFR déjà qu’il sont réputé mauvais en service client la sa aide encore moins

  • dtarn

    Elle cherche quoi au juste la nana à part essayer de faire licencier le gars? Il semble qu’il ait été toujours courtois. Elle n’a même pas répondu (il lui suffisait de dire stop pas intéressée) mais là elle le laisse draguer et espérer. Sans réponse, il cherche logiquement à entrer en contact par d’autres canaux.. Bref s’il y a bien une erreur c’est celle de la demoiselle qui à mon avis s’est plu dans un premier temps à faire mousser un mec et qui n’a pas ensuite dit stop. Encore une féministe qui vient ensuite chouiner sur les réseaux sociaux qu’elle s’est faite draguer.

    • Unkn0wn

      C’est justement pour eviter que ce genre de comportement se banalise et soit puni…qu’elle en a partagé l’expérience.

      Il mérite d’être viré, c’est une faute grave. Ton discours est sexiste, tu parles d’elle comme la coupable et lui la victime, incroyable.

      • dtarn

        Draguer est une faute grave? Et dire bonjour vous préconisez la peine de mort?
        Elle est responsable de n’avoir pas arrêté la situation alors qu’elle en avait clairement la possibilité et les moyens.Une simple phrase de 3 mots aurait suffit. Elle a préféré laisser perdurer pour mieux se plaindre. A ce niveau on est dans le pleurnichage médiatique.

        • Palurore

          Donc c’est de sa faute que le mec a utiliser un outil de son travail pour un but purement personnel ? Faut arrêter de rejeter la faute sur les mauvaises personnes, elle a eu tout a fait raison de s’être plain d’un telle comportement.

        • tapioka

          Elle est responsable d’avoir fait confiance à SFR et en partageant ses comptes de réseaux sociaux avec cette entreprise mais en pensant que c’était dans un but STRICTEMENT commercial. Quand t’es au boulot c’est pour travailler pas pour draguer les clients au risque de les perdre. C’est une faute grave et s’ils se fait virer il n’a qu’à s’en prendre qu’à lui même.

          • crachoveride

            Il n’avais effectivement pas à se servir de son outil de travail pour la contacter mais elle a aussi agit comme une garce en se plaignant publiquement (pour l’affaire d’Orange notamment), pour moi les 2 agissent mal.

    • tapioka

      N’importe quoi il s’agit de données personnelles partagées à des fins strictement commerciales. C’est une faute grave de la part de l’employé; s’il se fait virer ce ne sera pas de la faute de cette femme, mais de sa faute à lui. C’est du harcèlement.

      • dtarn

        Non, c’est du harcèlement à partir du moment où la personne dit stop. Si elle est consentante où est le harcèlement? Si elle laisse l’employé la draguer sans l’arrêter c’est bien que le comportement de l’individu ne la dérangeait pas. On parle d’une conversation à distance là, pas d’un gros lourd de 120kg dans la rue..
        Par ailleurs, il n’est absolument pas interdit de draguer des clients dans le cadre de son travail. S’agissant d’un métier en contact avec la clientèle il est même évident que de telles conversations prennent place. Vous préférez avoir des robots pour répondre au SAV par des oui ou non?
        Franchement il y a un moment où les misanthropes devraient rester entre eux et arrêter de s’épancher sur twitter. La vie est faite d’interactions sociales. Quand elles ne sont pas désirées il faut les arrêter mais pas les décourager en bloc sinon dans quelques années nous allons vivre dans une société aseptisée où plus personne n’osera se parler.

  • Salva

    C’est sûr que le gars est un peu relou même si elle est peut être jolie, après, si tout le monde faisait comme moi à draguer personne, il resterait seul et puceau. :D

    • tapioka

      Sauf que dans ce cas précis, je pense qu’il ne savait même pas à quoi elle ressemblait.

      • dtarn

        Bein si, y a des photos sur les reseaux sociaux. Bienvenue en 2018.

  • Fobert

    Perso depuis plusieurs années chez sfr je n’ai jamais eu à m’en plaindre je pense que lorsque le service n’est pas satisfaisant il faut tout simplement en changer il n’est pas nécessaire de s’acharner au détriment des salariés qui n y peuvent rien mettez vous à leur place !!!!

    • tapioka

      Sauf que dans ce cas il avait le choix de ne pas chercher à draguer sa cliente.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !