Réseau : lever son téléphone vers le ciel permet-il de mieux capter ?

On l’a tous fait : lorsque notre smartphone ne capte pas très bien le réseau téléphonique, nous le hissons à bout de bras au dessus de notre tête pensant qu’il s’agit d’une bonne méthode pour gagner quelques barres de réseau. Mais est-ce vraiment efficace ? Nous avons étudié la question.

réseau téléphonique

On a tous déjà rencontré des problèmes pour connecter notre smartphone, ou notre téléphone portable, au réseau téléphonique mis en place par notre opérateur. La situation est récurrente si vous résidez dans l’une des nombreuses zones blanches de France. Que ce soit pour téléphoner, envoyer un SMS ou consulter une nouvelle fois son fil d’actualité Facebook, on a tous ce réflexe : on lève notre smartphone au dessus de notre tête et on tend le plus possible notre précieux vers le ciel. La démarche semble logique puisque le réseau provient d’ondes diffusées dans les airs. Mais la hauteur de la position du téléphone est-elle vraiment en cause ?

Nos confrères américains de The Verge se sont entretenus avec Lin Zhong, professeur dans le domaine de l’ingénierie électrique et informatique à l’Université de Rice au Texas. Selon lui, ce réflexe est totalement inutile ! Pourquoi ? L’expert affirme que le réseau téléphonique n’est pas un flux qui passe juste au dessus de nos têtes, c’est beaucoup plus homogène que ça : le réseau est partout autour de nous, en extérieur comme dans les bâtiments.

3 solutions pour mieux capter le réseau téléphonique

Face aux problèmes de réseaux, il existe trois grandes solutions. Lever le bras n’en fait donc pas partie. En revanche, selon les cas de figure les plus répandus, d’autres solutions sont envisageables. Dans les grandes villes ce sont souvent les bâtiments ou la présence de trop nombreux utilisateurs qui ont une incidence sur la qualité du réseau. Il est donc conseillé de se déplacer dans une zone moins obstruée comme un parc, où l’affluence est moins forte. 

Dans les campagnes, éloignez-vous au maximum des forêts et des points d’eau. C’est dans ces zones que le réseau est le moins bon. Dans votre maison, il est possible d’installer des « fem to cell ». Il s’agit d’un petit boîtier que l’on connecte à la box internet (sauf si la box intègre directement cette technologie). Un fem to cell permet d’utiliser le réseau internet fixe pour le « transformer » en réseau cellulaire et ainsi améliorer le réseau mobile à domicile. Les principaux opérateurs proposent tous des solutions du genre, souvent gratuites pour leurs abonnés vivant dans des zones blanches. Ils proposent parfois cette solution en cas de problème sur l’antenne réseau.

Enfin, il est possible de se procurer un amplificateur de signal mobile. Il s’agit d’un relai domestique qui permet de booster un signal faible dans une zone déterminée. Encore une fois cette solution ne peut être efficace qu’à domicile ou en entreprise (par exemple un entrepôt isolé). Elle implique de mettre la main à la poche. Mais rassurez-vous, ces appareils sont aujourd’hui très abordables. Evidemment, ces solutions requièrent un petit peu plus d’efforts que de lever simplement le bras, ou un petit investissement. Mais elles ont le mérite d’être efficaces.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tutos !
Google Home : comment supprimer l’historique des commandes vocales

Si vous possédez une enceinte Google Home, vous appréciez sans doute son aide au quotidien. Mais l’assistant personnel conserve aussi tout ce que vous lui demandez sur les serveurs de Google, l’objectif étant d’apporter des réponses plus rapides et précises vos…

Test débit : comment mesurer la vitesse de votre connexion Internet

Les vidéos sur YouTube ou Netflix présentent des saccades, les pages mettent plusieurs secondes à charger, vous n’arrivez pas à jouer en ligne. Comment connaître avec une bonne fiabilité la vitesse de votre connexion Internet ? On ne se pose souvent la…