Nolife : pourquoi la chaîne geek et jeux vidéo va bientôt disparaître

Nolife annonce la clôture d’une aventure qui a duré 11 ans : le PDG de la chaîne 100% geek et jeux vidéo Sébastien Ruchet vient d’annoncer qu’une procédure de liquidation judiciaire a été lancée, prélude à une cessation prochaine des programmes. Nolife croule depuis plusieurs années sous les dettes, et était déjà passée par un redressement judiciaire en 2016-2017 qui avait abouti au licenciement de ses journalistes spécialisés en jeux vidéo. Sébastien Ruchet souligne que la chaîne continuera d’émettre pendant quelques temps « tant qu’elle en aura les moyens », avant de couper le signal. 

nolife

Game over pour Nolife. Tout est parti d’un message optimiste qui laissait imaginer au contraire que la chaîne, qui croule depuis des années sous les difficultés financières, était sauvée. Mais un peu avant 21 heures, selon nos confrères du journal Le Monde, Sébastien Ruchet, président et co-fondateur de la chaîne, a admis qu’il s’agissait en réalité d’un poisson d’avril, certes assez amer : « Peut-être que les gens nous en voudront à tout jamais de faire ça un 1er avril mais je ne crois pas qu’il y ait jamais un bon moment pour annoncer ce genre de choses », a-t-il expliqué.

Nolife : la chaîne 100% geek et jeux vidéo dépose le bilan et cessera prochainement d’émettre

Avant de confirmer : « on ne sait pas exactement quand le signal de la chaîne va s’arrêter » mais « la procédure de liquidation judiciaire de Nolife a été lancée ». Le Figaro explique que les difficultés de la chaîne ne sont pas nouvelles. L’année dernière un redressement judiciaire avait abouti au licenciement des journalistes spécialisés jeux vidéo. Nolife avait fait le choix de l’indépendance financière, et se rémunérait via des abonnements à 5 euros par mois et des revenus publicitaires, en chute libre ces dernières années.

« Depuis onze ans on s’est battu, on n’a rien lâché […] Mais la chaîne était en piètre état, et il fallait qu’on cherche des investisseurs, des partenaires, pour se relancer. On avait des pistes, on avait des pistes très sérieuses, des discussions très avancées, mais malheureusement et à notre grand dam, rien n’a pu être concrétisé », explique Sébastien Ruchet. La diffusion devrait continuer au moins jusqu’au dimanche 8 avril où une émission d’adieu sera diffusée. La chaîne compte aujourd’hui 10 salariés selon Le Monde. François Descraques et Mr Poulpe ont rendu un hommage sur Twitter à la chaîne :

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !