Nintendo Switch : pourquoi les ventes record au lancement ne veulent rien dire

La Nintendo Switch a battu des records de vente en France et en Europe, mais tout cela ne garantit pas nécessairement son succès au long-terme. Alors que ces chiffres sont tombés, nombreux sont ceux à crier victoire pour Nintendo dans ce contexte… mais ces chiffres, encourageants, ne veulent pas dire grand-chose. Analyse.

Nintendo Switch

Vous n’avez pas pu le louper ces derniers jours : la Nintendo Switch est sortie mondialement ce 3 mars, la console hybride du constructeur japonais historique du secteur des jeux vidéo. De quoi créer un événement en soi, bien que le doute soit permis quant à son succès.

Toutefois, son lancement est plus que réussi puisque la Nintendo Switch a battu des records de vente sur les territoires français, européens et américains. Bon signe pour l’avenir de la console et ses ventes sur le long-terme ? Pas forcément.

La Nintendo Switch réalise un excellent démarrage

Rappelons les faits. Nintendo France a révélé hier, selon leurs propres estimations, que les ventes de Nintendo Switch sur son premier week-end d’exploitation lui ont permis de devenir le meilleur lancement de tous les temps d’une nouvelle console en France.

En Europe et en Amérique, il se targue également d’être le meilleur lancement d’une console Nintendo jamais réalisé. Au Japon, les premières journées d’exploitation de la console la placent aux environs des 330 000 consoles vendues, soit légèrement plus que la PS4 mais moins que la Wii en son temps.

Restons au local toutefois, pour mieux appréhender ces chiffres. La Switch s’est vendue à 105 000 exemplaires sur son premier week-end en France, ce qui est plus que la PS4 qui s’était elle vendue à 90 000 exemplaires. Et on sait aujourd’hui la place qu’occupe la dernière console de Sony sur le marché du jeu vidéo…

Mais il ne s’agit que d’un lancement

nintendo switch boite

Des chiffres impressionnants n’est-ce pas ? Oui, mais ils ne sont pour l’instant que cela… des chiffres de lancement. Car il s’agit d’un événement régit par de nombreuses conditions faisant qu’il n’est pas nécessairement représentatif d’une tendance sur le long-terme.

A titre d’exemple, la PS2 n’était disponible qu’à 50 000 exemplaires pour son lancement en France, et est devenue par la suite la console la plus vendue mondialement à plus de 155 millions d’exemplaires.

Pourquoi ? Tout simplement car la période de lancement d’une console n’est pas seulement régie par son succès, mais aussi par le nombre de stocks disponibles. Ce qui importe n’est pas le jour même de sortie, mais la première année complète de la console.

Or, tout ce qui nous faisait entrevoir une défaite pour la Nintendo Switch existe encore, en particulier son catalogue de jeu peu étendu sur sa première année d’existence et le possible manque d’intérêt du grand public pour son concept.

Beaucoup d’espoir pour la Nintendo Switch

Toutefois, ce lancement réussi a prouvé une chose, particulièrement à la vue des bonnes ventes de The Legend of Zelda Breath of the Wild : les fans de la marque, et les gros joueurs, répondent encore présents lorsque Nintendo sait les toucher.

C’est donc une belle opportunité pour le constructeur japonais : s’il arrive à surfer sur cette vague, il pourrait bien créer la surprise. Après tout, la PS4 n’avait elle-même pas énormément de jeux AAA first party lors de sa première année d’existence, et s’est surtout basée sur son image auprès des joueurs et les titres des développeurs tiers pour remplir son catalogue.

Avec ces premiers bons chiffres, le japonais pourrait bien convaincre plus d’éditeurs de se pencher sur la question. Et son offre de jeux indépendants semble très forte pour combler les trous de son catalogue.

S’il joue parfaitement ses cartes, Nintendo a devant lui un succès avec la Nintendo Switch. Mais rien n’est encore fait : c’est au bout de la première année que nous pourrons véritablement établir le succès de la console. Ce lancement réussi montre surtout qu’il a encore beaucoup à prouver.

Test Nintendo Switch : enfin une console audacieuse !

Réagissez à cet article !
  • VTFE

    Bah parce que les ventes record au lancement ne veulent rien dire.

  • noox

    Combien de personne vont revendre leur Switch après avoir fini Zelda ?

  • Aurel So

    On va finir par trouver un type qui va nous expliquer :
    « Plus une console se vend au lancement plus c’est mauvais signe pour la suite »
    Quelle branle***

  • Baptiste Roussel

    la solution ultime qui pourrait exploser les vente de la switch : que le minecraft prévu sur la switch soit la vrai version PC avec mod et tout et qu’on n’a pas besoin de le racheter…

  • diordnAi

    Une ligne éditoriale magique ahah jamais d’accord entre vous

    • OtaXou

      Ce que vous appelez « ligne éditoriale » est le fait de vous conforter, ou même de nous conforter, dans une ligne de pensée unique sans aucune remise en question.

      Désolé, mais ce n’est pas notre travail. Notre travail est autant de vous informer que de vous pousser à réfléchir par vous-même en vous donnant le plus d’armes possibles pour cela. Et oui, cela passe par des angles multiples sur une même information ou un même produit, aussi multiples qu’il existe d’avis contraires sur cette planète.

      Si vous voulez critiquer « notre ligne éditoriale » pour cela, comme vous le faites assez régulièrement, soit. Mais gardez en tête qu’il n’est pas dans le but d’un journaliste, ou d’un rédacteur web avec un minimum de déontologie, de vous conforter dans vos idées.

  • diordnAi

    Je pense qu’ils font tout de leur côté franchement, y’a aucune cohérence entre les journalistes :o

    • ouiss-ks

      Oui je pense aussi, ça fait bordel un peu mais bon, j’espère que les rédacteurs vont lire ça et le prendre en compte histoire que ça les fasse avancer 😂

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Selon plusieurs témoignages, certains Samsung Galaxy S8 et S8+ redémarreraient de façon fréquente et aléatoire. Il semblerait qu’une mauvaise gestion de la carte SD soit à l’origine de ce problème, qui empêche les utilisateurs de faire fonctionner leur smartphone normalement.

Le Bluboo D1 est un smartphone possédant des spécificités techniques dignes d’un appareil milieu de gamme. En s’intéressant à son prix, on remarque rapidement qu’il y a quelque chose d’étrange. L’appareil ne coûte que 60€.

f86a820cb7830c85d2651e10bd396de6vvvvvvvvvvvvvvvvvvv