Linky : la Cour des comptes estime que les consommateurs n’ont pas intérêt à changer de compteur

Maj. le 28 mars 2018 à 16 h 38 min

Le compteur Linky et son relevé automatique obligatoire profitent trop à Enedis, filiale de EDF, et pas assez aux consommateurs. Dans un rapport public, la Cour des comptes n’y va pas de main morte à son encontre. Elle estime que « les conditions de rémunérations d’Enedis sont généreuses et devraient être revues », alors que les gains pour les utilisateurs sont jugés « insuffisants ». 

linky
Crédit : Ener356/Wikimedia

Le compteur Linky continue de concentrer les critiques et c’est désormais au tour de la Cour des comptes de le fustiger dans un rapport public. Selon elle, dans les conditions actuelles, le relevé automatique obligatoire profite bien trop à Enedis, filiale de EDF, et pas assez aux consommateurs, qui n’en tirent que peu ou pas de bénéfices.

« Les conditions de rémunérations d’Enedis sont généreuses et devraient être revues », estime l’institution, qui demande une intervention de l’État en la matière. « Les gains que les compteurs peuvent apporter au consommateur sont encore insuffisants. Ce sont pourtant eux qui justifient l’importance de l’investissement réalisé », révèle le rapport.

Le compteur Linky profite à Enedis mais pas aux utilisateurs

Un des arguments pour la mise en place des compteurs Linky était l’aide qu’il apportait aux utilisateurs pour mieux maîtriser leur consommation d’énergie et donc faire des économies. Dans les faits, il n’en est rien, pointe la Cour des comptes, qui regrette le manque d’informations. « Les moyens mis en place pour permettre à l’usager de connaître sa consommation détaillée, préalable à toute action de maîtrise de la demande d’énergie » doivent être revus, indique le rapport.

Enedis s’est défendu auprès de l’AFP en expliquant « que la rémunération du projet Linky est à la hauteur des risques de ce projet ambitieux ». Enedis compte bien installer 37 millions de compteurs Linky d’ici 2021, pour une fin de déploiement prévu en 2024. Enedis a avancé l’argent pour la mise en place des compteurs et se remboursera avec intérêts à partir de 2021 directement via la facture des consommateurs. D’après la Cour des comptes, cette opération permettrait à l’entreprise de réaliser un gain de 500 millions d’euros.

Depuis son annonce, le compteur Linky ne cesse de faire parler de lui en mal. S’il a été prouvé qu’il n’est pas dangereux pour la santé, il ne parvient pas à exploiter son potentiel et est accusé par ses détracteurs de comporter des risques pour la vie privée. Résultat, les ménages ne sont absolument pas convaincus par Linky.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky : le compteur connecté risque de multiplier votre facture par 6

Linky est à nouveau sous les feux des projecteurs. Cette fois, le compteur connecté est accusé de multiplier par 6 les factures d’électricité d’un utilisateur breton. Contacté par le retraité en question, EDF a confirmé l’existence d’un dysfonctionnement. Explications.  « Quand…