Les trolls bientôt punis par la loi en Grande Bretagne

Maj. le 6 avril 2016 à 22 h 34 min

Cela semble insolite mais c’est bien réel. Ce week-end le ministre de la Justice britannique, Chris Grayling, a déclaré que les trolls encouraient jusqu’à deux ans de prison. Oui oui, deux ans.

Ces trolls sur Internet sont des lâches qui empoisonnent notre vie nationale. Personne ne tolèrerait que l’on distille un tel venin en personne, donc cela ne devrait pas non plus avoir sa place sur les réseaux sociaux

En fait, ceci s’inscrit dans un projet plus global qui vise à punir les cyber-harceleurs. Néanmoins, le ministre de la Justice semble furax et le fait savoir. Mais quelle mouche l’a piqué pour prendre ce problème tellement à coeur aussi soudainement ?

troll-loi

Et bien, cette réaction fait suite à des critiques et menaces diffusées sur Twitter à Chloe Madeley, la fille de deux présentateurs TV célèbres de l’autre côté de la Manche, cette dernière ayant, en résumant grosso modo, pris position en faveur d’un violeur ayant purgé sa peine de prison.

Le ministre de la Justice a donc tenu à faire savoir aux trolls que dorénavant il passerait aux choses sérieuses. Attention ! Ca va barder ! Et de déclarer au Daily Mail que les sanctions contre ces odieux trolls allaient être multipliées par 4.

Il s’agit d’une loi pour combattre la cruauté et marquer notre détermination à prendre position contre ces meutes aboyant sur Internet. Nous devons adresser un message clair : si vous trollez, vous risquez de passer deux ans derrière les barreaux

Ce qui est troublant dans cette déclaration c’est que l’on a l’impression que le ministre de la justice confond les trolls avec les véritables cyber-harceleurs. Les trolls visent à créer le débat, la polémique, à susciter des réactions. Rien à voir avec les cyber-harceleurs qui sont de vrais destructeurs.

Chris-Grayling
Chris Grayling, Ministre de la Justice britannique

Cette information fait référence à un amendement d’un projet de loi débattu depuis des mois dans lequel le « revenge porn » fera aussi l’objet d’un amendement. En France, la loi n’a pas été renforcée à ce sujet, néanmoins elle punit déjà de deux ans de prison et de 30 000 euros d’amendes les pratiques expliquées comme suit :

le fait de harceler une personne par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de vie se traduisant par une altération de sa santé physique ou mental

Réagissez à cet article !
  • AshEden

    Si cette loi passait ici (et que ça concernait le vrai trolling), il n’y aurai plus personne sur phonandroid ^^

  • Teddy

    La moitié des « commentateurs » serait déjà en prison avec une telle loi en France. Peux être aurais-je déjà pris deux ans avec sursis :)

    • Manu

      il y a troller et troller, la c’est plutot une sorte de harcèlement

  • Brownpig

    Oui venez aussi nous prendre notre liberté d’expression sur le net … Je suis d’accord qu’il faut faire quelque chose contre l’ harcèlement mais pour le reste personne n’as rien a dire …

    • Atlas

      La loi en France contre l’harcèlement devrait suffir à la base, mais ça n’empêche pas certaines formes de persécution. C’est aux Etats-Unis qu’ils devraient faire des efforts contre cela, notamment Twitter qui semble ne rien faire pour arrêter les attaques très violents qu’on peut voir des fois, comme en ce moment contre beaucoup de féministes.

      • Chaotec

        Salur Atlas,sa fait un moment que t’as pas écrit.Depuis l’afaire de l’Iphone 6 qui se plie, tu fesait silence radar.Qu’esce qui c’esty passé , pourquoi tent de silence après un bon débat entre nous deux sur les procs (débats censurer d’ailleurs :)

        • Chaotec

          Mon bled arrive samedi (merci Amazon) :)

        • Atlas

          Désolé mais c’est faux, j’étais bien présent là et après.

        • Poopyx

          Non il était bien présent bien après ça.

  • jean-luc Mutabazi

    « Les trolls visent à créer le débat, la polémique, à susciter des réaction » ah non un troll c’est quelqu’un qui cherche à enbeter des gens avec des debats sans fin (il fait tourner en rond) vous ne connaissez pas la fameuse expression de la langue de Shakespeare « don’t feed the troll »

  • Bamaye Diaby

    Si c’était comme ça en France, les ennemis d’Atlas serrait déjà en taule ^^ (Moi de même avec ce commentaire XD )

  • konilka

    Y rigole pas le gars hein,par contre il est mal élevé,on ne pointe pas du doigt

    eh m….e je viens d’en prendre pour 2 ans

  • Valou LeTroll

    Si ça vient en France, je serais passible de peine de mort… (pas particulièrement sur ce site, mais sur d’autres… :D)

  • oredesu

    entre ceux qui en glandent pas une et ceux qui comprennent rien a rien, en europe on a une belle perd de gros glandu au pouvoir tout de même.

  • Mon lit m’attend

    « Les trolls visent à créer le débat, la polémique, à susciter des réactions »

    Cette phrase est d’une bêtise… Le troll ne sert à rien, il coupe court à toute discutions et pollu tout les débats. C’est d’ailleurs un bon indice qualitatif d’un forum, moins il y en a meilleurs il est.

  • gigimig3

    Atlas, si tu vas en Grande-Bretagne, j’aurais peur à ta place.

  • Anthony Michael Agosti

    Mouais, à la base le troll c’est pour emmerder les gens, parfois avec plus ou moins humour (douteux ou non)…
    La description qui lui est attribué dans l’article reste donc faussé et prend les trolls plus « infâmes »/vils (ou voir chiants, à vous d’voir) qu’ils ne le sont réellement pour un bon nombre d’entre eux (encore une fois, j’mentionne en premier lieu ceux avec lesquels le 2nd degré est de mise) ! –‘

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Uber a facturé un client 12.000 € pour 6 kilomètres !

Les erreurs d’Uber passent mal, surtout à l’approche des fêtes de noël et lorsque les montants atteignent des sommets. Un client canadien s’est ainsi vu facturer la bagatelle de 12.000 euros (18.518,50 dollars canadiens) pour un trajet de seulement 6…