Le code de la route prend enfin en compte les nouvelles technologies

Le code de la route, beaucoup d’entre nous on connu ce petit livre avec tout un tas de questions/réponses à apprendre par cœur. Il était un peu vieillissant à force, mais cela a changé depuis hier avec une réforme qui prend enfin en compte les nouvelles technologies. 

Le code de la route se modernise enfin pour s’adapter aux nouvelles technologies qui n’étaient jusqu’à maintenant pas prises en compte. Cette modernisation prend forme à la fois dans les questions posées aux candidats, mais aussi dans la façon de passer l’examen.

Dans cette optique le nouveau code de la route va faire plus réfléchir les jeunes plutôt que de devoir apprendre par cœur, il va faire appel à leur bon sens. Mais ce n’est pas tout, car il prend aussi en compte les nouvelles technologies au volant ou l’écoconduite et passe à 1000 questions. La manière de présenter les questions aussi change, on garde les traditionnelles photos, mais maintenant elles sont accompagnées par des vidéos plus réalistes.

Par exemple les candidats seront interrogés sur les GPS, les boîtes automatiques ou encore les radars de distances. En somme toutes les nouvelles technologies qu’on peut retrouver à bords de nos voitures. Il aborde aussi la question de l’écoconduite en posant plus de questions sur comment aborder un feu rouge par exemple, mais aussi et surtout la question du covoiturage qui était absente jusqu’à maintenant.

On retrouve aussi des questions sur l’appel d’urgence eCall qui permet de géolocaliser une voiture quand cette dernière a un accident et sur comment utiliser un régulateur de vitesse. Malheureusement il n’y a visiblement pas encore des questions sur les voitures électriques ou connectées alors que leur démocratisation se fait de plus en plus.

Pour finir, le passage de l’examen en lui même aussi évolue, il n’est plus collectif avec un projecteur et un boîtier pour répondre, mais chaque candidat aura une tablette avec un questionnaire différent pour chacun. Et même les entrainements changent avec non plus des DVD, mais un boîtier pouvant recevoir des nouvelles questions par internet.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Besh

    « mais cela à changer »

    Ok.

  • TotoTitiTata

    Bonne nouvelle !
    Comme on dit, il faut vivre avec son temps !

    • YoanJ

      Personne s’en plaint. Par contre, je trouve que cela est injuste pour les personnes qui se sont inscrites à la formation avant la mise à jour des questions, car elles ont reçues des formations qui sont maintenant obsolètes, et elles ont payés (cher ~500€ le code en auto école) pour.

      Pour imager mon propos, les reformes pour le bac, ou autres, c’est au début de l’année, parceque ça serait débile d’arriver à la veille de l’examen, et de dire: bon bah ça on vous l’a appris, mais c’est plus au programme, ça non plus, ça non plus, ah par contre ça on va l’a pas appris mais ça va tomber à coups sur.

      • TotoTitiTata

        Normalement les auto-écoles ont accès aux questions types qui seront posées avec la nouvelle réforme, justement dans le but de préparer les candidats. Donc ça m’étonnerai que personne ne les aient prévenus.
        Comme tu le dis pour le bac, l’équipe pédagogique est au courant des réformes, adapte leurs cours (parfois sans l’aide de manuels, car les éditeurs n’ont pas le temps d’imprimer suffisamment d’ouvrages) pour mieux préparer les élèves.

        • YoanJ

          Oui enfin d’accord si on parle des candidats inscrits depuis mars-avril, mais le mec qui s’est inscrit en septembre / octobre dernier, bah ses premiers mois il les a payés dans le vent.

  • Bulldozer

    Je ne pense pas que les jeunes ont tout de suite un GPS, e call, régulateur, voiture électrique… Ou alors ils ont beaucoup d’argent.