iPhone lents : la prochaine mise à jour iOS laissera les utilisateurs désactiver l’option qui ralentit les performances

Maj. le 18 janvier 2018 à 19 h 28 min

L’affaire des iPhone lents ou ralentis volontairement par Apple devrait bientôt faire partie du passé. La prochaine mise à jour iOS permettra aux utilisateurs de désactiver le bridage des performances, a annoncé Tim Cooks. Comme prévu, cette nouvelle version d’iOS 11 embarquera également une application indiquant quel est l’état de santé de la batterie. 

apple iphone 7

Apple veut définitivement laisser derrière lui la polémique sur les iPhone ralentis et proposera une mise à jour iOS 11 permettant aux utilisateurs de désactiver la fonctionnalité qui bride les performances de leur smartphone. Une version bêta est attendue pour le début du mois de février et on peut s’attendre à une sortie définitive courant mars.

Mais ce n’est pas tout. L’update informera aussi clairement les possesseurs d’iPhone si leur smartphone est concerné par la réduction de performances automatique. « Si vous n’en voulez pas, vous pouvez la désactiver », explique Tim Cook à ABC News. Le patron d’Apple indique que si le choix appartiendra aux consommateurs, il conseille de laisser le bridage activé pour ne pas trop tirer sur l’iPhone et sa batterie.

Une mise à jour iOS pour désactiver le bridage des iPhone

Autre nouveauté prévue avec la prochaine version d’iOS 11, un outil permettant de savoir précisément quel est l’état de santé de la batterie. « Nous allons être vraiment très transparents. Ça n’a jamais été fait avant », affirme Tim Cook. Pour éteindre la polémique, Apple avait déjà décidé de remplacer les batteries à un prix réduit de 29 dollars et sans condition.

Le PDG de la firme de Cupertino en a profité pour faire ses excuses. Il explique qu’Apple voulait éviter des bugs à l’iPhone dus à une batterie détériorée et que le bridage, qui a commencé « il y a environ un an » avait pourtant été annoncé à l’époque mais que « beaucoup de gens n’y avaient pas fait attention ». « Peut être que nous aurions dû être plus clairs et nous présentons donc toutes nos excuses à tous ceux qui ont pensé que nous avions des intentions différentes », a-t-il déclaré.

Confronté à de nombreuses attaques en justice dans le monde entier, Apple devrait ainsi se protéger sur le terrain judiciaire comme sur son image de marque. Le Sénat américain lui-même avait exigé des explications au géant de la tech. En France, Apple fait l’objet d’une plainte de l’association HOP pour obsolescence programmée et une enquête a été ouverte par la justice.

Réagissez à cet article !
  • Morak

    J’étais étonné que ce ne soit pas leur première défense. Plutôt que de débourser des millions pour changer des batteries.

    • MIDORIJIN

      Débourser des millions quand ils doivent ce faire une marge de 150% sur le changement de batterie?
      Non, ils gagnent toujours même avec le changement à 30€ et ça ne s’appel pas débourser mais manque a gagné

  • Ultimate77

    Si on lit bien, en fait, il ne s’excuse pas et il avoue le flou entretenu par eux autour de cette affaire. Lamentable.

  • sudden

    Apple qui laisse le choix a ses utilisateurs, c’est une première…

    • Unkn0wn

      Il l’on pas fait de gaieté de cœur lol, c’est pour palier à une polémique et ne pas salir son image de marque

  • RyseSorel

    Je suis surpris surtout par le manque d’infos autour de la façon dont le patch agis.
    Il est en fait beaucoup mieux que ce que beaucoup de journalistes laissent penser, et malgré le fait que j’apprécie peu les iPhones, c’est en fait une bonne chose.

    Deja, la baisse de performance n’est pas permanente. Elle agit uniquement quand c’est nécessaire. Et elle comble un problème que sûrement beaucoup d’entre nous vivent au quotidien.

    Quand le processeur ne peut pas obtenir la tension nécessaire, chose qui arrive avec une batterie vieillissante, le système se met en protection et s’éteinds. C’est pour ça que parfois notre téléphone s’éteinds sans raison avec encore 30% de batterie.

    Et le correctif d’Apple fait que lorsque la tension baisse et que le système risque de se mettre en sécurité, il baisse la puissance du processeur pour rester allumer et ne pas s’éteindre.

    Donc je pense que c’est plutôt une bonne chose.

    C’est juste le manque de communication claire de Apple qui a posé problème.

    • Insomnia

      Je suis pas daccord avec toi, j’ai eu le 5S, qui s’éteignait à 10% lorsque je lui en demandais trop signe que la batterie était en fin de vie, j’ai donc fais changer celle ci, il serait inconcevable qu’Apple me demande ce genre de chose, autant le vendre comme un économiseur de batterie en limitant la puissance ok

    • crachoveride

      Le problème c’est effectivement le manque de communication de la part d’Apple mais également le fait que ce problème est très rare chez la concurrence voir inexistant j’ai l’impression (corrigez moi si je me trompe mais perso je n’ai vue ce cas que chez Apple et je m’occupe d’une flotte de quelques milliers de smartphones de plusieurs marques).
      Le principal c’est qu’il soit corrigé, perso le seul gros lag que j’ai sur mon iPhone de boulot c’est le clavier Apple mais le problème se règle en passant sur un autre clavier (swifkey ou Gboard).

      • RyseSorel

        J’ai déjà eu ce problème sur tout les smartphones Android que jai eu.

  • Papounet UT

    Et dans la prochaine mise à jour il va rajouter quoi Tim ?
    Quelque chose qui te plombe la batterie si tu désactives le bridage ?
    Quoiqu’il en soit il faudra racheter un appareil.
    C’est ça la politique d’Apple.

  • Insomnia

    Faut que je retrouve la keynote et vérifie si ils avaient réellement notifié de cette nouvelle option et que se soit passer inaperçue comme si rien n’était

  • Markus

    Espérons que Samsung fasse de même

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone : un nouveau bug fait planter iOS et iMessage

Les iPhone doivent faire face à un nouveau bug. Un simple et unique caractère indien reçu par message fait planter iOS et l’application iMessage. Comme chaque fois dans ce genre de cas, cette faille peut être exploitée pour faire des blagues à ses amis.