iPhone : Apple souhaite acheter le cobalt des batteries directement aux mineurs

Les iPhone vont-ils jouer la carte du « commerce équitable » ? Nos confrères de Bloomberg révèlent en tout cas qu’Apple est en discussion pour acheter directement le cobalt directement à des mineurs. Le cobalt est un élément indispensable aux batteries des smartphones – dont la production est essentiellement concentrée en République Démocratique du Congo. Il s’agirait d’une manière de sécuriser ses approvisionnement dans un contexte d’explosion de la demande, mais aussi d’améliorer l’image d’Apple alors que les associations des droits de l’Homme pointent les conditions dans lesquelles ce métal est extrait.

mine rdc
Une exploitation minière en République Démocratique du Congo / Crédits : Wikipedia Commons

Les smartphones ont une face sombre : de nombreux métaux précieux et terres rares sont nécessaires à leur fabrication. Or ces métaux ne sont pas répartis de façon uniforme sur Terre. On trouve ainsi par exemple la plupart des mines de cobalt en République Démocratique du Congo. Dans un article nous mettions en évidence les conditions dramatiques dans lesquels les mineurs – parfois des enfants – extraient ces matériaux indispensables à l’industrie du smartphone. Le cobalt est en outre indispensable à la fabrication de batteries, et avec le lithium ils font partie de ces métaux dont la demande a explosé au cours de ces dernières années.

iPhone : Apple va-t-il acheter directement son cobalt aux mineurs congolais ?

L’industrie du smartphone dans son ensemble a largement participé à cette demande (Apple à lui seul compte 1,3 milliards d’appareils en circulation). Mais aussi l’industrie automobile en pleine transition énergétique. Jusqu’ici la plupart des grands constructeurs passent par des firmes spécialisées dans l’approvisionnement en métaux comme Glencore. Mais ce système semble en l’état encourager tous les excès avec des clients qui semblaient jusqu’ici préférer fermer les yeux.

Bloomberg révèle qu’Apple est en discussions pour sécuriser un approvisionnement de long-terme en cobalt directement avec les producteurs, y compris les petites exploitations de mineurs. Le journal base cette informations sur ses sources et sur les déclarations d’un porte-parole de Glencore Plc – Apple a choisi de ne pas commenter. La firme fait néanmoins de plus en plus d’efforts pour rendre ses approvisionnements en métaux plus transparents. Apple a notamment publié pour la première fois une liste des entreprises qui fournissent le cobalt des batteries des iPhone.

La firme de Cupertino avait par la même occasion annoncé qu’elle n’utiliserait plus de cobalt issues de petites mines congolaises en attendant de pouvoir vérifier la présence de « protections appropriées« . Amnesty International a  révélé en 2016 que les sous-traitants d’Apple et Samsung se fournissaient dans des mines faisant travailler des enfants. Pour l’heure Bloomberg précise néanmoins que l’issue de ces discussions est encore incertaine.

Réagissez à cet article !
  • Grabo20

    Je tiens juste à dire qu’en français on utilise la parenthèse et non le trait d’union, mais c’est un petit détail

    Sinon, quel intérêt pour les consommateurs ?

    • Jefferson Spike Lee

      L’intérêt ? Peut-être que ça permettra aux mineurs d’être rémunéré à leurs juste valeurs, ce que j’en doute entre parenthèses, mais là on parle de vie humaine, alors si le petit consommateur , qui s’en fout déjà de la manière dont sont acquise les matières premières d’un smartphone, le consommateur pourra peut-être prendre conscience de tout ça et consommé de manière intelligente…

      Mais bon, je dois sans doute rêver que ça change quoi qu se soit …

      • Stef80

        Tu rêves. C’est un moyen pour apple de faire du marketing, à la manière des filets anti-suicide chez Foxcon.

      • Provoc

        La quasi-totalité des mines de cobalt en RDC, qui représente plus de 50% de l’extraction mondiale, sont artisanale.
        Elles sont environ 140 000. Ce qui complique une négociation à la source.

        D’autant que tel quelle, le cobalt ne sert à rien.
        Il faut qu’il passe par une fonderie pour transformation.
        Et vu que 80% du marché mondial de cobalt passe par une unique fonderie, Huayou Cobalt.
        Je le vois mal, accepter de procéder juste à la transformation, après cette fait mettre. 😉

        De la com à 100%…

        • Jefferson Spike Lee

          Effectivement c’est de la com à 100% …
          Ça va être toujours pareil juste en surface où on va montrer des mineurs heureux d’aller dans les mines pour notre confort …

          Apple et leurs idées à gerber…

          • Provoc

            Sur le dossier compliqué du cobalt en RDC, à ce jour, il n’y a que deux sociétés qui ont commencé à se bouger. Apple et Samsung SDI. Ce que confirme le rapport Amnesty International.
            Mais ça reste des efforts « convenable ».
            C’est mieux que les autres, mais pas exemplaire non plus.
            Mais Apple fait beaucoup de communication sur le sujet.

  • Insomnia

    C’est à double tranchant pour Apple, en espérant que cela permette aux mineurs de travailler avec les protections adéquate et surtout de bien gagner leur vie…

  • Markus

    Bravo 👍🏻

  • Bulldozer

    Parce qu’il y a une rumeur de pénurie, voilà pourquoi.

  • Gomas93

    Avec tous les prototypes de batteries « nouvelle génération » qu’on entend, on attend toujours une avancée majeure dans ce domaine …

  • Huitre

    C’est surtout pour faire encore plus de marge !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !