Huawei Mate 9 : double capteur photo confirmé pour une présentation le 3 novembre

Huawei n’en a pas fini de nous régaler pour cette fin d’année? Après avoir présenté ses nouveaux appareils Nova, celui-ci ne devrait pas tarder à dévoiler le Mate 9 puisque la rumeur veut que sa présentation officielle soit prévue le 3 novembre. Une première surprise a toutefois été dévoilée par une nouvelle fuite : son double capteur photo certifié Leica.

La fin d’année est importante pour les constructeurs de smartphone, puisque c’est au cours du Black Friday et de Noël que les ventes les plus importantes se font. De ce fait, certains gardent leur budget pour une campagne marketing agressive, quand d’autres sortent tout simplement de nouveaux modèles.

En cette fin d’année, nous savons déjà que Huawei aura les Nova et Nova Plus pour couvrir le milieu de gamme. Mais pour le secteur des phablettes haut de gamme, nous attendons toujours son dernier né : le Mate 9.

Aujourd’hui, une nouvelle confirmation de son existence nous parvient alors qu’un prototype interne apparaît sur la toile. Prudent, le constructeur l’a entouré d’une épaisse protection en plastique noir pour éviter que les fuites n’en dévoilent trop sur l’appareil. Une chose est toutefois sûre : son double capteur photo est bien réel.

Une nouvelle confirmation pour celui-ci donc, alors que nous avions déjà découvert il y a 2 jours de cela les 9 variantes du téléphone dans leur intégralité. Leica devrait également être de retour à la certification de celui-ci, lui assurant un certain cachet.

Mais ce n’est pas tout, puisqu’il pourrait également intégrer un scanner d’iris à la manière du Galaxy Note 7. Espérons qu’il ne lui prenne pas également ses tendances incendiaires.

Huawei a commencé à envoyer ses invitations à la presse internationale, où celui-ci indique qu’il présentera son « prochain flagship ». Autant dire que le 3 novembre sera bien la date à laquelle nous découvrirons officiellement le Huawei Mate 9 et pourrons juger de sa qualité.

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article