Grève SNCF : BlaBlaCar propose à partir d’aujourd’hui des trajets en bus à prix cassé

La grève SNCF va durer de longues semaines et les voyageurs cherchent de nouveaux moyens de locomotion. Pour répondre à la demande, Blablacar propose à partir du 6 avril 2018 des trajets en bus à prix cassé. Les tarifs sont fixes et n’augmentent pas avec la demande. Dans un premier temps, de premiers axes importants comme Paris-Lille ou Paris-Rouen seront couverts, avant une éventuelle expansion à d’autres trajets. 

blablacar bus

Pour répondre à la grève SNCF et à la demande des usagers, Blablacar lance à partir de ce vendredi 6 mars 2018 une expérimentation de trajets en bus. Sa promesse : des prix attractifs qui n’augmentent pas et des liaisons assurées lors des jours de grève, les vendredi et les dimanche. « Nous serons en mesure de proposer 5 millions de sièges en avril et chacun des mois suivants si la grève dure« , assure au Monde Nicolas Brusson, cofondateur et directeur général de Blablacar.

Blablacar lance des trajets en bus pendant la grève SNCF

Blablacar ne possède pas ses propres bus et n’emploie pas directement des chauffeurs mais fait appel à des sociétés de cars locales et indépendantes. Pour le moment, il est prévu d’ouvrir trois lignes particulièrement stratégiques :

  • Paris-Lille / Lille-Paris (6 avril 2018)
  • Paris-Rouen / Rouen-Paris (9 avril 2018)
  • Paris-Rennes / Rennes-Paris (13 avril 2018)

A Paris, les bus sortiront soit Porte Dauphine soit station Asnières-Gennevilliers. Si le concept séduit les utilisateurs, Blablacar devrait alors proposer par la suite un service de bus sur de nouveaux axes. Il n’est pas non plus exclu que Blablacar continue dans cette voie après les mouvements sociaux et que ce nouveau service perdure. « Nous ferons le bilan une fois les grèves passées« , explique Nicolas Brusson au Monde.

Il indique que les taux de remplissage pour Paris-Lille « avoisinaient les 100% les 3 et 4 avril« , d’où le choix de lancer l’expérimentation sur ce trajet en premier lieu. Pour Rouen également, la demande est très forte. Il faut dire que sur la ligne Le Havre-Rouen-Paris, les problèmes n’ont pas commencé avec les grèves. Les retards, annulations et trains bondés sont légion depuis de nombreux mois. Une situation d’ailleurs dénoncée par Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire et ancien maire de Vernon, commune située sur cet axe.

Pour réserver un siège, il suffit de chercher un trajet via le site web ou l’application, comme d’habitude. Si un bus est disponible, l’utilisateur en sera averti. Nous avons effectué le test pour un trajet Paris-Rouen le vendredi 13 avril 2018. Blablacar propose alors deux bus, à 16h et 18h, pour un prix de 7 euros. Le tarif est excellent : c’est bien moins cher que le train hors abonnement mais également que le covoiturage. Pas besoin d’attendre de validation, la réservation est automatiquement confirmée. La durée du voyage est estimée à 2 heures et un bagage à main et une valise de 20kg sont autorisés.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…