Google répond à Bruxelles : n’importe qui peut utiliser Android « sans Google »

Google ne compte pas se laisser faire face aux accusations de Bruxelles vis-à-vis de sa politique concernant Android. Quelques heures seulement après les accusations d’abus de position dominante de la Commission Européenne, Google lui a répondu. Pour lui, n’importe qui peut utiliser Android « sans Google ».

Google est bel et bien dans le viseur de la Commission Européenne. Comme on pouvait s’en douter, l’institution a envoyé une communication de griefs concernant un abus de position dominante concernant Android.

Selon la Commission Européenne, Google enfreint les règles de la concurrence en obligeant les constructeurs à préinstaller certaines de ses applications : Google Chrome, Google Search, Google Play Store etc. Autre grief, la signature d’accords pour que Google soit le seul moteur de recherche préinstallé.

Il est de plus en plus important pour les consommateurs et les entreprises en Europe que la concurrence puisse s’exercer dans le secteur de l’internet mobile. Au stade actuel de notre enquête, nous pensons que par son comportement Google prive les consommateurs d’un choix plus large d’applications et de services mobiles et que l’entreprise freine l’innovation émanant des autres acteurs, en violation des règles de concurrence de l’UE. – Commission Européenne –

En fait, ce que reproche la Commission Européenne à Google, c’est qu’il oblige les constructeurs à prendre tout un lot d’applications et ne laisse pas le choix de n’en sélectionner que certaines. En cela, Google ne laisse pas la place aux concurrents.

N’importe qui peut utiliser Android « sans Google »

Comme il fallait s’en douter, Google n’est absolument pas d’accord avec la Commission Européenne et le fait savoir dans un communiqué. Et ses arguments, il faut bien l’avouer, sont plutôt convaincants.

D’abord, Google rappelle qu’il fournit Android aux constructeurs gratuitement afin de réduire leurs coûts. Par ailleurs, l’ouverture d’Android permet selon Google une grande flexibilité et un contrôle pour les constructeurs « sans précédent ». La firme, honnête, admet tout de même que si Android est proposé gratuitement, Google a besoin des applis préinstallées pour amortir les coûts liés au développement du système.

Et pour que le message soit bien compris, Google explique qu’il est tout à fait possible d’utiliser Android « sans Google ». En Chine ou en Corée par exemple certains constructeurs ont fait le choix de ne pas intégrer les services de Google et cela ne les empêche pas de vendre.

Par ailleurs, Google rappelle qu’il est tout à fait possible pour les utilisateurs de ne pas utiliser les applications de Google et qu’il peut les remplacer par des alternatives concurrentes disponibles sur le Play Store.

Le discours de la firme de Mountain View est donc clair et l’entreprise se dit prête à en discuter avec Bruxelles pour lui démontrer qu’Android est « bon pour la concurrence et pour les utilisateurs ». On a hâte de voir comment cette proposition sera accueillie par la Commission Européenne.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Guillaume Meirsschaut

    Retirer les applis google? Ah oui mais faut faire sauter la garantie dans 90% des cas ;) et ce n’est pas à la portée de tous..
    On peut les « désactiver », oui mais elles restent tout de même dans la mémoire du téléphone.

    • Moi

      Non l’Europe dit bien que modifier le software n’annule pas la garantie qui est sur le hardware (sauf si le constructeur arrive à prouver que le dysfonctionnement est dû à cette modification software)
      Si la garantie saute c’est parce-que les constructeurs sont des escrocs

      • x

        exactement ! beaucoup de personnes parlent sans se renseigner ici….

    • Baptiste GUEGAN

      La garantie de quoi ? Tu perds pas ta garantie parcque t’as désinstallé des google apps.
      Tu peux lea perdre si tu change la rom par contre mais pas pour les applications.

      • Guillaume Meirsschaut

        Pour supprimer certaines applications Google il faut passer par le root qui dérange les marques. Du coup, plus de garantie

    • tuxinator

      certes elles restent sur la mémoire mais ne sont plus utilisable, il faut les réinstaller, et non ça fait pas sauter la garantie. j’ai pu faire réparer plusieurs fois mon nexus rooter.

      • Lémy Zerables

        Je plussois…Asus Fonepad 8 rooté qui a présenté un problème matériel…retour chez Asus, renvoyé réparé sans aucune restriction…carte mère remplacée, re-root de la bête et SUPPRESSION des applis Google et Asus que je n’utilise pas et qui tiennent une place conséquente en mémoire….donc, pour ceux qui savent rooter, pas de blem pour virer les applis Google…CQFD ;-)

  • Teddy

    En même temps un système Google avec des applications Google… Faut m’expliquer en quoi est-ce dramatique ?

    • psgced

      Oui puis pour le coup elles sont vraiment appréciables. quand je flash je remet systématiquement les Gapps. Après libre à chacun de s’en passer .

    • quentin__la

      Surtout que la plupart des apps Google sonr désactivables dans les paramètres si on utilise un concurent. Bon, la commission européeenne à toujours eu un problème avec Google de toute façon. Autant Apple par contre ne pose de problèmes à personne alors que leur système d’exploitation n’est pas ouvert… M’enfin ils ont sans doutes des lobbys qui les soutiennent.

      • Apple n’est pas en position dominante, fin de l’histoire.

      • joe2x

        La plainte ne vient pas des utilisateurs de Google mais des concurrents.

        Les utilisateurs, ils s’en foutent. L’utilisateur l’ambda utilisera le logiciel par défaut du système, en l’occurence les services Google. L’utilisateur avancé, utilisera soit les services Google ou soit des appli tiers en toute connaissance à la différence de Monsieur Tout le monde.

        Bref, ce qui est reproché, c’est de pouvoir influencer un marché à partir d’une position dominante sur un autre.

        • Shem68

          Incroyable à quel point les gens ne comprennent pas les bases du droit de la concurrence. C’est assez effrayant. Et en plus, ils viennent râler quand la CE défend la libre concurrence, ce qui est dans l’intérêt des utilisateurs.

          Effrayant…

          • joe2x

            Shem68, je ne réponds que là. J’ai pensé à ton message. En effet, malheureusement, il faut sans cesse répéter pourquoi Google (ou MS) se font tirer par les oreilles par l’Europe mais aussi les US.

            Ils invoquent plusieurs raisons de l’incompréssion en prenant des exemples mais ce n’est jamais le cas de figure de l’abus de position dominante. Ils ne comprennnent pas du tout.

            Il faudrait que la rédaction expliquent ce qu’est un abus de position dominante, et faire une FAQ en reprenant les questions qui reviennent le plus souvent.

            Par exemple, l’exemple cité souvent (ou du style) :

            Question : Renault fait des moteurs Renault et ne vends que des moteur Renault. Pourquoi on lui dit rien?

            Réponse : Renault ne vends pas 90% des voitures dans le monde => impossible d’influencer tout un marché, celui des moteurs avec son marché des voitures.

  • Pjerre

    Et on parle de iOS dans tout ça et surtout Windows phone ou on ne peux pas utiliser des services Google (Drive, Chrome) ? Acheter un téléphone Android (de Google donc) c’est justement principalement pour utiliser les services googles ! et ils sont remplaçable facilement par mozilla, opéra… autre client mail !

    Quand on achète une Twingo c’est normal d’avoir un moteur Renaud dedans !

    • x

      la CE essaie juste de prendre du fric ou elle peut même si les accusations sont bidons…

    • foxraph

      Pourtant les dernières Mercedes, y a un moteur Renault ….

      • Charles Rodrigues

        Les acheteurs le savent? lol

        • Testhas Regis Moranes

          Non, le vendeur Mercedes raconte que c’est des moteurs fabriqués sur des chaines différentes. (Et en fait non ;) )

    • Sumotori

      on peut parfaitement utiliser drive, dropboxe sur iOS par défaut sur iCloud , comme on le peut sur Winphone….bruuuh…

    • On parle de position dominante, là. IOS et WP ne sont pas dans ce cas de figure.

    • joe2x

      Est ce que Renault abise de sa position dominante ?

      Est ce que Renault vend plus de 70% de voitures dans le monde ?

      Il faut se rappeller du contexte. C’est abus de position dominante. On se plaindra jamais d’une entreprise qui ne l’est pas et qui ne peut pas influencer tout un secteur d’activité du fait de sa faible implémentation sur le secteur

      • x

        donc du moment ou ça marche faudrait ne plus rien faire ou tout offrir… ??? Même en position dominante n’importe quelle entreprise veut faire du bénéficie… Après faut pas abuser, si tout le monde utilise Google c’est que c’est un bon produit. Basta, si les gens sont pas content ils peuvent aller voir ailleurs.

        • joe2x

          Je pense que tu tiendrais un discours différent si tu étais un éditeur d’un logiciel, service concurrent de Google.

          Quelques soit tes efforts, tu ne pourrais pas atteindre le gros du marché : Monsieur Tout le monde.

          Tu fais un produit super bien foutu techniquement, en simplicité d’usage (tout du moins aussi bien que Google).

          Et bien pas de bole pour toi, tu ne bénéificie pas de la même force de frappe en terme de communication. Tu n’as de département de ta boite qui puisse acquérir des parts de marché faciles. Il faut que tu te battes alors que le concurrent à juste à appeler son département pour lui faire un petit coup de comm.

          C’est important d’être bon techniquement mais la communication est tout aussi importante

    • Alexandre Bridel

      Attention aux analogies, c’est un excellent moyen de se planter en beauté si on les utilise mal.

      Le moteur est partie intégrante de la voiture. La voiture ne peut pas assurer sa fonction sans le moteur. Pour le cas cité dans l’article, c’est différent. Les applications ne sont absolument pas partie intégrante du système d’exploitation. Celui-ci est censé permettre de faire tourner des applications de toutes sortes, conçues par diverses sociétés (ou particuliers). Livrer des applications avec le système d’exploitation, c’est donner un avantage évident à ces applications, au détriment de la concurrence.

      • joe2x

        oui tu as raison, mais l’orginie du problème, c’est user de sa position dominante pour influencer un autre marché.

        DOnc la première question est: est ce qu’il est en position dominante?

  • hiro02

    « Par ailleurs, Google rappelle qu’il est tout à fait possible pour les utilisateurs de ne pas utiliser les applications de Google et qu’il peut les remplacer par des alternatives concurrentes disponibles sur le Play Store. »

    donc en gros pour google , pour ne pas utiliser leurs services ils faut quand meme utiliser leurs services

    • Wolf26

      C’est logique puisque c’est le magasin officiel et qu’il garantie la provenance des applis.

      Libre à toi d’utiliser un autre magasin tel qu’aptoide que tu trouves sans problème sur internet…

      • hiro02

        Je m’en doute c’est juste la tournure de la phrase qui n’est pas logique, de plus les alternatives se trouve sur le net et pas sur le play store

        • alex

          « pour ne pas utiliser leurs services ils faut quand même utiliser leurs services » tu vient de prouver le contraire, vu que les alternatives sont sur le Net et non sur le Store :)

        • X

          Trouve une entreprise qui te facilite à aller voir ailleurs….
          Je ne doute que tu ouvres un commerces un jour avec une pensée comme ça….

  • Moi

    Quel magasin d’applications est disponible sur le playstore ??

    • x

      Tu peux très bien en installer un autre… faut arrêter un peu cette hypocrisie. Quid du Apple Store ? Pourtant on va pas les embêter… Comme le dis Google, Android peut-être utiliser dans leurs applications. Si tu veux utiliser le Store de GOOGLE c’est ton choix et donc tu acceptes les conditions de Google.

      C’est juste que la CE essai de pomper du fric ou elle peut. Qui ne tente rien n’a rien comme on dit… Leurs explications à Google sont dans le vrai.

      Et je sens arriver le « pour l’utilisateur lambda blablabla… « , tu tapes installations store alternatif sur google ou bing ou autre si vraiment vous voulez pas utilisez google et faites pas ch…

      • Moi

        Tu peux… En modifiant les paramètres de sécurité dans les options du système !!

        • X

          Donc tu sais comment faire alors c’est quoi le problème… Tu es libre. Faut arrêter d’avoir le beurre là crémière et tout qui va avec… Bande de goinfre…!

    • foxraph

      Le magasin samsung, amazon, f-droid, etc….

  • Kokyn

    La commission européenne, comme quasi toute institution politique, est composée quasi uniquement de vieux croutons ne sachant même pas installer un logiciel sur PC ou n’arrivant pas à allumer un simple smartphone.
    Ça en dit long sur l’intelligence de ces procès envers Google.

    • quentin__la

      Ah quel bonheur de lire ça ! Après je pense que c’est spécifique à l’Europe de manière générale (d’ailleurs ont ne dit pas le « vieux » continent pour rien). Le problème c’est qu’on aura jamais des jeunes…

    • joe2x

      que e soit jeune ou pas, tu as des personnes qui s’en foutent royalement de l’IT et utilise donc l’appli par défaut.
      Je pense que tu dois avoir un paquet de littéraire notamment sans faire une généralité

      • Kokyn

        Oui malheureusement ils sont bien trop éloignés de la réalité du monde de la technologie…

  • quentin__la

    La commission européenne et comme toute l’europe, est gouvernée par des vieux qui ne savent même pas ce qu’est internet. Comment voulez-vous faire avancer les choses…..

    • Alexandre Bridel

      Je ne vois pas en quoi c’est faire avancer les choses que de laisser une boite privée favoriser ses applis sur le système d’exploitation numéro 1. Microsoft a eu le même problème avec Windows : les autres éditeurs de logiciels sont pénalisés lorsque l’OS est livré avec tout un tas d’applications qui ne sont pas des composants de l’OS en lui-même, mais des applications qui tournent dessus.

      C’est plutôt Google qui ne sait pas ce qu’est Internet. Par exemple, gmail est à l’inverse du fonctionnement prévu d’Internet, en tant que service distant centralisé. Il est plutôt conçu sur le modèle du Minitel, qui lui, avait été prévu pour fonctionner comme cela. Tous les services de Google sont d’ailleurs concernés. C’est juste du Minitel, en plus rapide et avec une interface sophistiquée. Les postes des utilisateurs sont des clients et jamais des serveurs.

      Aussi, il n’est pas nécessaire de savoir comment fonctionne un microprocesseur ou combien de bits il y a dans un entête TCP pour traiter ce genre de problème. C’est de la législation sur la concurrence, ce n’est pas de l’informatique. Quand bien même ça en serait, la commission européenne est tout à fait capable de faire appel à des experts renommés en la matière pour obtenir des points de vue de spécialistes.

      • luckz777

        Incompréhensible ton message… D’un coté tu sorts des termes d’amateur/pro, puis après tu parles que Gmail se rapproche du fonctionnement du minitel car il s’utilise en client et non serveur… Tu connais le concept de webmail/cloud ? Pour toi cela n’a rien à voir avec internet ?
        Eddy malou sort de ce corps !

    • joe2x

      ils ont été accusé par les US si mes souvenirs sont bons.

      Nop, malheureusement, il y a certaines de marché qui sont à respecter quand on est en position dominante et que l’on lorgne un autre secteur indépendant.

  • @guef

    La commission voulait donc que google installe des applications comme bing, firefox, internet explorer, safari et j’en passe attends il faut arrêter ca devient ridicule à la fin. Si un utilisateur n’est pas satisfait des services google ils sont facilement remplaçables sur le store

    • jeanbono

      Hum Microsoft s’est pris une amende historique pour EXACTEMENT la même chose garçon … Mais la c’est google donc ça passe ?! J’espere qu’ils vont cracher du milliard oui … De toute façon ce ne sera que recuperer les impots qu’ils ne paye pas… eux…

      • Alper Uysal

        Sauf que quand tu achetes un mobile Windows Phone tu payes la licence. Android est gratuit et il faut un minimum de revenus, si non autant autant arreter Android comme ca il ne depenserons pas d’argent pour l’entretenir. ;) Quand tu achetes un PC Windows, tu as des MAJ etc car tu l’a payé cet OS.

      • Provoc

        La comparaison avec Windows est inappropriée.
        Début 2000, internet commençait à peine à se démocratiser. Et les ordinateurs individuels chez Mr tout-le monde, avaient débuté environ 5-6 ans avant. On avait une clientèle majoritairement néophyte, qui se contentait de ce qui était installé, sans aller voir plus loin…
        Aujourd’hui, les utilisateurs connaissent bien mieux ces deux domaines et surtout des applications comme la store, facilite énormément, la recherche d’application tierce, si le client en manifeste l’envie.

        • joe2x

          Non il y a une encore une grande partie de néophyte qui ne savent pas vraiment ce qu’est un navigateur, qu’il existe des alterntaitves.

          • Provoc

            Dans ce cas, pour eue, un menu leurs proposant des alternatives, ne fera que leur compliquer la situation. Et leurs choix se porteront surement sur la marque/logo qu’ils connaissent le plus et non la recherche d’alternatives.
            Donc retour, à la case départ. ;-)

          • joe2x

            Tu es responsable d’une équipe chez un éditeur concurrent, comment fais tu?

            Tu jettes l’éponges et tu te dis le néophytes va automatiquement choisir le logo du système même si on lui mets sous les yeux le choix d’alternatives.

            Bien tristes. Impossible de capter le néophyte.

            Ton concurrent a un département qui est en position dominante (>70% des marchés), tu te dis ce n’est pas grave, il peux user de sa position dominante sur son autre département pour s’imposer de manière « trucé » sur mon secteur d’activité. De toute facon, je jette l’éponge et je change de secteur d’activité qui ne l’interesse pas

            Dommage tout cela :(

    • joe2x

      Même l’utilisateur lambda?

      Est ce qu’il est au courant qu’il existe des alternatives?

      A fonctionnalité identique et besoin identique pour l’utilisateur, pourquoi les services seront choisis? On ne pars plus sur une qualité technique supplémentaire puisque que l’on parle d’appli égalitaire.

      Pourquoi le concurrent n’aurait pas le droit de capter ces utilisateur?

  • Max59

    Mais c’est quoi cette connerie encore, ils ont vraiment une dent contre Google, enfin je sais pas mais Android est gratuit donc il faut au moins un minimum de revenu donc les applications et le store, et certains dégage bien tout ça comme par exemple Amazon sur ses tablettes, d’autres installes des store alternatif comme Samsung, LG ou Sony, de plus si les applications Google dérange bah on les désinstalle ou désactive.
    Encore une fois une plainte venant de personnes qui ne s’y connaissent pas du tout et veulent récupérer le plus d’argent possible.

    • Salva

      Tout a fait, ils ont une dent contre, ils veulent que tous le monde prennent des apples car ils ont des actions dedans les enc*** »**

    • joe2x

      Les entreprises concurrentes?

  • ParlementJeTenculeAvecUnPieu

    Qu’ils achètent un iphone et laissent google tranquille. Quand c’est gratuit sa les démanges il faut taxer tout sa !

  • itachi

    Si android avait été sur des smartphones de la marque google, ça ne poserait pas de problèmes. La on parle d’un système qui est disponible pour tous les constructeurs avec certaines conditions (c’est le cas de windows). Apple n’est pas dans ce cas car ils font le matériel et le logiciel et peuvent donc mettre toutes les applications qu’ils veulent (ça prend beaucoup de place et n’est pas forcément utile.

    Avant de me sauter dessus, je veux juste dire que c’est comme ça que doit pense l’Europe.

    • Provoc

      Justement, l’OS est disponible en libre service, Google n’oblige aucun constructeur à installer Android ou ses applications. Ils peuvent très bien faire comme Samsung qui fournit avec TouchWiz des applications en doublons avec celles de Google, ou qui avec Tizen sort un concurrent à Android.

      Vu le fonctionnement enfantin de la store, même les plus néophytes des utilisateurs peuvent rechercher des applications tierces, s’il en manifeste l’envie.

      Là, l’EU ne fait que s’opposer au choix du client final.

      • itachi

        L’OS est en libre service mais je crois que si les constructeurs veulent avoir accès au play store, ils doivent installer les applications google.

        Ce qu’il faudrait à la limite, c’est comme en corée du sud, pouvoir désinstaller (et non désactiver) toutes les applications.

  • MoutonNoir

    Et d’un direct du gauche bugdroïd renvoi son adversaire dans les cordes xD
    C’est un beau geste de la CE, mais si Google a 80% de part de marché, ce n’est pas forcément que Google tue la concurrence (il la finance même un peu…).
    C’est que la mayonnaise prend l’os et l’écosystème plaît, c’est tout…
    Avec c’était M$ qui c’est endormi sur ses laurier et a complètement raté le vira du mobile, mais cela aurait pu être M$ et a mon avis, cela aurait été moins « ouvert ».