Google Allo : toutes les fonctionnalités de l’application révolutionnaire révélées

Alors que Duo vient à peine de sortir, son compagnon de discussion instantanée Allo n’est pas encore sur le marché. Mais une version de test en fuite nous permet d’apprécier les nombreuses fonctionnalités que Google gardent encore secrètes.

Google Allo

Sur nos smartphones, peu d’applications ont réussi à être autant essentielles à notre vie que celles qui nous permettent de gérer et participer à notre vie sociale. On comptera ainsi évidemment les réseaux sociaux, mais pas seulement.

En effet, les applications de discussions instantanées ont su prendre la relève du vieillissant SMS depuis quelques années. Un marché extrêmement porteur, auquel Google veut aussi participer. Lors de l’I/O 2016, il a donc dévoilé Allo et Duo.

Depuis, Duo est officiellement sorti sur le Play Store et séduit déjà énormément. Mais qu’en est-il de Allo, son frère d’arme ? Nous avons déjà pu la voir à l’oeuvre avant sa sortie d’aujourd’hui. Voici donc toutes ses fonctionnalités !

Une interface proche de WhatsApp

Si vous connaissez déjà WhatsApp, l’application au milliard d’utilisateurs, alors Allo devrait vous sembler familier. En effet, l’interface de discussion est assez similaire et propose elle-aussi la double flèche cochée afin de signifier qu’un message a bien été envoyé et lu.

Ce n’est pas la seule chose s’en rapprochant toutefois, puisque vous avez aussi la possibilité d’envoyer des messages audio à vos contacts par Allo. Et cette interface est tout simplement un copier/coller de celle du concurrent. Quand une formule marche, pourquoi la changer après tout. La voici en action :

allo-message-vocal

Ce qu’on peut toutefois lui reconnaître face à son concurrent, c’est qu’Allo semble bien moderne comparativement à l’interface très austère de WhatsApp, qui n’a que peu évolué avec le temps.

Support des gifs et personnalisation de photos

La grande force d’une application dédiée à la discussion instantanée sur internet réside dans son support des médias qui font la force du web. Autant le dire tout de suite : les gifs se doivent d’être supportés, et le sont d’ailleurs dans la plupart des applications actuelles plus ou moins bien.

Dans Google Allo, un moteur de recherche de GIF est directement implémenté dans l’application et vous permet de trouver exactement la réaction que vous cherchez à même votre discussion.

google-allo-photo-gifs

Vous avez également la possibilité d’envoyer des vidéos et des photos à partir du service, ces dernières ayant également le droit à des personnalisations supplémentaires. Vous vous en doutez : vous pouvez dessiner par dessus celles-ci, en prime d’y ajouter du texte.

google-allo-personnalisation-photo

Ces personnalisations sont toutefois assez limitées, ne vous permettant que de changer la couleur du pinceau et pas sa forme ou son type. De même, le texte sera nécessairement affiché au milieu de la photo, en blanc, sans autre forme de procès.

Vous avez aussi la possibilité, à la manière de Hangouts qui passera pro pour l’occasion, de partager votre position actuelle sur la discussion. Vous ne pouvez par contre pas partager d’autres types de contenu comme des MP3 par exemple. Ceux-ci ne sont pas supportés.

Qui plus est, la compression sur Google Allo semble être bien plus agressive que sur Hangouts. Ainsi, selon les tests d’Android Police, une photo de 3mb en 4032×2268 est compressée pour devenir une photo de 61,9kb en 1008×567. De quoi rendre l’envoi et la réception plus rapide, mais pas une bonne solution pour donner vos photos de vacances à sauvegarder à la famille.

Des smileys à la pelle

google-allo-smileys

Comme toutes les applications de discussion instantanée actuellement, Google a repris le modèle de smiley « stickers » (ou autocollants) popularisé par la plateforme LINE. Ici, vous pourrez gratuitement (pour le moment) télécharger de nombreux smileys sur une boutique en ligne.

google-allo-magasin-stickers

Le tout intégrable facilement via une icône dédiée dans le channel de discussion. Le tout rappelle déjà Hangouts, dont la mise en place de tels stickers était déjà faite avec les mêmes icônes. Reste qu’Allo en possède bien plus, avec des styles… intéressants.

google-allo-stickers

Il semble que Google ne mette pas de grande barrière à l’entrée de ce service de stickers, alors que ce taureau invite à bouger ses fesses et pincer ses tétons, tandis que d’autres personnifient un préservatif funky ou un pervers en attente de photos… privées. Autant dire que nous risquons de voir des autocollants très divers sur la plateforme, ce qui en soi n’est pas un mal.

Google est bien plus intégré

Nous savions qu’Allo était intimement lié à l’utilisation du nouveau Google Assistant, la relève de Now et de son assistant vocal personnel. Mais il profite également du savoir-faire en matière de recherche de la part de l’américain.

En effet, vous avez la possibilité de rechercher, à même l’application, des termes pour retrouver une conversation. Vous avez invité vos amis à venir voir Suicide Squad avec vous, mais ne savez plus lesquels (ça arrive) ? Recherchez « Suicide Squad » et Allo vous retrouvera toutes les conversations le mentionnant.

Vous pouvez bien sûr utiliser cette fonctionnalité de recherche pour retrouver plus facilement un contact, si jamais vous entretenez des conversations avec de nombreuses personnes à travers la France et le monde.

Ce n’est pas tout, puisque contrairement à Duo… Allo est aussi bien lié à votre numéro de téléphone qu’à votre compte Google ! En effet, bien que votre 06 soit l’élément le plus important de l’application, la connexion à votre compte Google vous permet de profiter de Google Assistant. Elle n’est donc pas nécessaire, mais plus que recommandée.

Rappelez-vous toutefois que votre numéro de téléphone est bien votre identifiant. Google n’a pas prévu, à l’heure actuelle, de compagnon Allo sur PC/Mac ou qu’importe. Connecter votre compte ne signifie donc pas que le service s’étendra au delà de votre smartphone : il s’agit seulement d’une plateforme de sauvegarde de vos préférences et habitudes pour votre Assistant. Et c’est tout.

En effet, dans cette version de test toutefois, il semble que le développeur n’ait pas prévu de fonctionnalité de sauvegarde ou de restauration. Etant une version temporaire et en fuite, il y a toutefois fort à parier que cette fonctionnalité soit rajoutée par la suite.

Supprimer facilement n’importe quel message

Par défaut, les conversations faites avec Allo ne seront pas chiffrées, la faute à une intégration avec Google Assistant le demandant. Toutefois, vous pourrez rendre certaines conversations « incognito », au détriment de l’utilisation de l’assistant.

google-allo-supprimer-message

Si toutefois vous souhaitez vraiment garder certains détails de vos conversations secrets, vous avez la possibilité de supprimer entièrement un message dans l’une de vos conversations. Et ce pas uniquement les vôtres, mais également ceux que vous recevez !

Attention toutefois, cela n’efface que la copie locale du message, qui restera donc présent sur le téléphone de votre correspondant. Qui plus est, il est possible qu’un système de récupération soit mis en place… Cette fonctionnalité est semble-t-il donc surtout destinée à cacher une surprise à votre conjoint, en bien comme en mal.

Un mode incognito pour une sécurité optimale

Comme nous vous le précisions auparavant, Allo disposera bien d’un mode de conversation en chiffrement bout à bout : le mode incognito. Celui-ci a deux caractéristiques : Google Assistant n’y fonctionne tout simplement pas, et les notifications de chat incognito n’affichent seulement que « vous avez un message » de la part d’Allo.

Chaque utilisateur possède une clé d’identification unique, qui est utilisée afin de crypter la conversation en cours. Vous recevrez une notification si celle-ci change lors de votre utilisation. N’importe quel chat peut passer en mode incognito, et inversement.

google-allo-incognito

Vous pouvez décider d’utiliser ce réglage par défaut, mais pouvez également le rendre temporaire. Ainsi, vous avez la possibilité de rendre un message « incognito » pour 1, 5, 10 secondes ou même 1 heure ou 10 heures, comme bon vous semble.

Ainsi, à la manière de Snapchat, vous pouvez envoyer des messages « s’auto-détruisant ». Il est impossible de prendre une capture d’écran dans une conversation incognito, d’où le fait que ces captures d’écran aient été faites à l’appareil photo par nos camarades d’Android Police.

Attention toutefois : le timer que vous mettez en place pour vos messages vaut également pour vous. Ainsi, si vous choisissez de ne faire apparaître un message qu’une seconde avant sa destruction, celui-ci n’apparaîtra qu’une seconde de votre côté également. Celui-ci se déclenche à l’ouverture du message.

Convaincus ? Alors ne perdez pas une seule seconde, et téléchargez Google Allo disponible en France dès maintenant pour le tester de vous-même !

Source

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !