Fraude à la carte bancaire : vous pouvez désormais faire un signalement en ligne

La fraude à la carte bancaire, cela peut arriver à tout le monde, mais on ne sait pas toujours comment réagir. Pour simplifier les démarches, le ministère de l’Intérieur a ouvert la plateforme Perceval, qui permet d’effectuer un signalement en ligne auprès des autorités et de guider la victime à travers une démarche simple. En cas de fraude, il faudra bien sûr également vite prévenir votre banque et faire opposition.

fraude carte bancaire

Le ministère de l’Intérieur a lancé sa plateforme Perceval, un télé-service développé par la gendarmerie nationale en partenariat avec la police nationale pour le signalement des fraudes à la carte bancaire, rapporte Next Impact. Son objectif : « simplifier les démarches des victimes et orienter efficacement l’action judiciaire« , est-il expliqué dans un communiqué.

Signaler en ligne une fraude à la carte bancaire avec Perceval

« Pratiquement, la victime est guidée dans une démarche simple, où elle pourra renseigner les éléments utiles à partir de ses documents bancaires« , apprend-on. Le numéro de la carte ainsi que le nom de l’établissement bancaire est requis, mais il n’est pas nécessaire de fournir le cryptogramme de trois chiffres situé à l’arrière ou la date d’expiration. « A l’issue, la victime reçoit automatiquement un récépissé qu’elle pourra adresser à sa banque à l’appui d’une demande de remboursement« .

Bien sûr, la priorité en cas de fraude est de contacter directement sa banque pour les informer du problème et faire opposition sur la carte le plus rapidement possible. Le récépissé obtenu pour la demande de remboursement pourra être fourni après, la priorité étant de s’assurer de limiter les dégâts à court terme.

Pour information, on trouve des cartes bancaires anti-fraude chez la Société Générale ou le Crédit du Nord. Celles-ci sont équipées d’un petit écran sur lequel le cryptogramme est renouvelé toutes les heures. En cas de vol de vos données, vous n’êtes ainsi vulnérable que durant 60 minutes au maximum. Dans la grande majorité des cas, les pirates n’ont pas le temps d’utiliser votre carte. Une option qui coûte par contre 12 euros par an.

On ne s’en rend pas forcément compte tant qu’on n’est pas concerné, mais être victime d’une fraude à la carte bancaire peut vraiment compliquer la vie. Simplifier et rendre plus accessible une procédure de la sorte est forcément une bonne nouvelle. Début 2018, on apprenait que 40 000 numéros de carte bancaire avaient été volés après un achat sur le site officiel de OnePlus. D’après le ministère de l’Intérieur, le préjudice de ce type de fraude s’élève à 250 millions d’euros par an en France. Pour accéder au service Perceval, c’est par ici.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Alienware m15 : Dell présente un PC portable ultra fin pour gamers

L’Alienware m15 vient d’être dévoilé. Lors de la Gamescom 2018, Dell en a profité pour lever le voile sur son premier PC portable ultra fin destiné avant tout aux gamers. Doté d’un écran de 15,6 pouces et d’une carte graphique Nvidia GeForce…

Windows Phone : Microsoft annonce sa mort définitive pour 2019

Windows Phone continue de se mourir. Microsoft vient en effet d’annoncer, dans l’indifférence totale, la fin du support du Windows Store pour les smartphones qui tournent encore sous Windows Phone 8. Pour l’OS mobile, l’agonie va finalement prendre fin.  « Microsoft…