Le Flash, c’est fini ! Même Adobe n’en veut plus

Maj. le 27 mars 2018 à 11 h 01 min

Le flash, c’est fini. Adobe ne souhaite plus qu’on emploie ce terme et veut désormais pousser les développeurs vers le HTML5 et les nouveaux standards du web en renommant son outil de création Flash Professional CC en Animate CC.

adobe flash

Au cours des dernières années, Flash n’a fait que mourir à petits feux. D’abord en raison de son absence de support sur les smartphones mais également parce qu’il est devenu le véritable fléau de l’internet, en raison de ses différents problèmes de sécurité. Si au départ, il était la solution utime pour créer des animations et des jeux sur le web, son succès n’a fait que s’émailler au fil du temps.

Les éléments en flash sont lents à charger et ponctionnent beaucoup de ressources, affectant ainsi l’autonomie des PC portables. En outre, ses nombreuses failles de sécurité en font un véritable danger public. Alors pourquoi conserver une technologie qui présente autant de désavantages quand on sait que le HTML5 peut faire tout ce que fait déjà le flash mais sans les inconvénients ?

Tout ceci n’est d’ailleurs qu’une formalité. Flash Professional CC permet déjà de créer des contenus en HTML5. Il semble donc tout à fait logique qu’il prenne désormais le nom d’Animate CC, sans doute plus proche de la réalité. Un changement de nom qui prendra effet dès le mois de janvier et marquera officiellement la transition vers le HTML5.

Toutefois, bien qu’Adobe cherche ouvertement à tuer le flash et souhaite pousser les développeurs à utiliser le HTML5, ce n’est pas pour autant que le flash ne sera plus supporté. Adobe souhaite travailler en étroite collaboration avec Google et Microsoft pour maintenir sa compatibilité au sein des navigateurs et assurer sa sécurité. En outre, la technologie existera toujours au sein des jeux Facebook, le temps que le HTML5 et autres standard du web soient suffisamment matures pour prendre le relais et Adobe fera en sorte d’assurer la sécurité des jeux en flash.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !