DTEK50 : BlackBerry annonce le smartphone Android le plus sécurisé au monde

Maj. le 9 février 2017 à 15 h 27 min

C’est donc officiel BlackBerry vient d’annoncer son nouveau smartphone, exit le nom de code Neon il faudra l’appeler le DTEK50. Un smartphone plutôt bien équipé et très orienté sécurité, il est déjà en précommande au prix de 339€. 

DTEK50

Voilà donc le petit nouveau de BlackBerry dont on vous parlait il y a quelques heures. Avec ce smartphone le constructeur s’attaque au milieu de gamme avec un smartphone plutôt solide au niveau des caractéristiques, mais surtout très orienté sécurité. BlackBerry n’y va pas pas par quatre chemins, pour lui c’est le smartphone Android le plus sécurisé au monde.

La société explique  » La sécurité peut sembler complexe, mais nous souhaitons la rendre plus simple, pour vous. DTEK by BlackBerry pour Android assure automatiquement le suivi de votre système d’exploitation et de vos applications. Il vous informe ainsi lorsque votre vie privée pourrait potentiellement être menacée et vous indique les moyens dont vous disposez pour réduire ces risques. » 

Cela passe par l’application DTEK qui va  » surveiller les activités associées à vos applications et vous avertit lorsque quelqu’un prend une photo ou une vidéo à votre insu, active votre microphone, envoie un SMS ou accède à vos contacts ou à votre localisation « .

 » Le DTEK50 associe les caractéristiques de sécurité et de connectivité exceptionnelles qui ont fait la réputation de BlackBerry, à la richesse de l’écosystème Android », déclare Ralph Pini, Directeur des Opérations et Directeur Général de la division Terminaux de BlackBerry

Pour cela BlackBerry a ajouté une sécurité supplémentaire en vérifiant à chaque démarrage la sécurité du smartphone, ensuite il promet de mettre à jour les patchs de sécurité aussi rapidement que Google, une bonne nouvelle. Enfin il assure crypter les données du smartphone grâce au cryptage FIPS 140-2.

Pour le reste voici les caractéristiques du DTEK50 :

  • Écran : 5,2 pouces Full HD avec protection contre les rayures et revêtement oléophobe
  • Processeur : Snapdragon 617 cadencé à 1,5 GHz avec Adreno 405, 550 MHz
  • RAM : 3 GO
  • Mémoire interne : 16 Go extensibles par microSD jusqu’à 2 To
  • Appareils photo : 13 MP à l’arrière, avec 6 éléments et f/2.0, Autofocus à détection de phase, amélioration basse lumière multiframe, enregistrement vidéo 1080p HD à 30 ips, 8 MP avec mise au point fixe, f2.2 à l’avant, taille des pixels 1,125 µm, objectif grand-angle/champ de vision 84°
  • Taille (L x l x H) : 147 mm x 72,5 mm x 7,4 mm
  • Poids (batterie incluse) : 135 g
  • Batterie : batterie lithium-ion 2 610 mAh 4,4 V non amovible, compatible Quick Charge 2.0 – 50 % de charge en 51 minutes
  • Système d’exploitation : Android 6.0 Marshmallow

Petite fonctionnalité sympathique, le smartphone est doté d’une touche programmable permettant de lancer n’importe quelle application en appuyant dessus même si le smartphone est verrouillé.

Le smartphone est déjà disponible en précommande à cette adresse pour le prix de 339€, si vous décidez de le précommander maintenant vous recevrez avec une batterie externe BlackBerry de 12 600 mAh. Alors que pensez-vous de ce smartphone ?

DTEK50-2

DTEK50-3

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi j’ai craqué pour le Blackberry KEY2

Blackberry lançait au début de l’été le Blackberry KEY2. Son nouveau smartphone haut de gamme sous Android se distingue par la présence d’un clavier physique complet. Après l’avoir testé pendant quelques jours, je n’ai pas réussi à m’en séparer. Je vous explique pourquoi ce Blackberry KEY2 me fait tant craquer.

Blackberry KEY2 LE : présentation officielle le 30 août 2018

Le Blackberry KEY 2 LE sera présenté officiellement le 30 août 2018 à l’occasion du salon high-tech IFA 2018 se déroulant à Berlin. Le smartphone disposerait d’un clavier physique à l’instar de son grand frère le BlackBerry KEY2. L’appareil sera…