Une cliente Free n’a plus accès à internet depuis un mois suite à une attaque pirate

Le piratage peut avoir des conséquences désastreuses pour les entreprises… mais aussi pour les particuliers, comme l’a tristement appris à ses dépends Claudine Toulouse, cliente de Free, suite à un déménagement. En effet, sa connexion internet n’a jamais fonctionné en un mois. Après de longues semaines d’enquête, l’opérateur lui a révélé qu’elle subissait… une attaque DDoS.

Les ravages du piratage se font de plus en plus pressants sur notre société alors que le numérique prend une place de plus en plus importante dans notre vie. On a beau le considérer comme l’affaire des industriels, il n’empêche que celui-ci peut atteindre même la personne la plus commune au monde.

Dans ces affaires, personne n’est sauf. Et pour cause : aucun système n’est parfait, faisant qu’il ne s’agit qu’une question de temps avant que quelqu’un n’en trouve les failles. Et cela peut vous atteindre vous directement, à l’image (on ne juge pas) du piratage du célèbre site pornographique xHamster hier.

Pour cette gentille grand-mère abonnée à Free, la « menace pirate » est bien réelle bien que pas aussi développée que cela. Après un déménagement, Claudine Toulouse, habitant à Chauvigny, n’a jamais réussi à récupérer son accès à internet en fixe malgré de nombreuses réclamations et interventions s’étant effectuées au cours du mois.

Le 22 novembre, les services de Free ont effet détecté le problème : son adresse IP était victime d’attaques DDoS (ou déni de service), faisant que la connexion était impossible. Une technique aimée des hackers pour sa facilité de mise en place, bien qu’elle ne soit que nuisible et n’occasionne aucune fuite de donnée.

Pour pouvoir se défaire de celle-ci, la pauvre dame se doit désormais de porter plainte afin qu’un procurer accepte le changement de son adresse IP.

Impossible de connaître les raisons faisant que cette adresse IP particulière soit ciblée par une telle attaque, mais la conséquence est bien réelle pour cette cliente désemparée. Espérons que le service client de Free soit capable de régler sa situation rapidement.

Source

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • aboute01

    Sinon chez Orange ou SFR, l’adresse IP est dynamique… Pourquoi un procurer devrait autoriser un changement adresse IP ? Free pourrait tout à fait le faire tout seul comme un grand …

    • Kevin B.

      Si un procureur doit le faire c’est qu’il y a certainement une raison….

      • Tapian

        Non le Procureur n’a rien à voir la dedans..

    • OtaXou

      Attention à ne pas confondre votre adresse IP sur votre réseau local (généralement 192.X.X.X et effectivement dynamique) et votre adresse IP sur le net, qui est elle fixe et vous identifie personnellement sur Internet :)

      • Matt Hieu

        Elle est fixe chez Free. Pas chez les autres opérateurs, où elle change régulièrement.

        La seule contrainte légale, c’est que sur requête judiciaire l’opérateur doit être en mesure de dire quel était l’abonné qui a émis une requête à partie de tel port de telle IP à tel moment (donc l’IP fixe simplifie les choses à ce niveau, rien de plus).

        • Tapian

          Ca ne change pas grand chose au cours d’une enquête judiciaire, l’OPJ fait une réquisition judiciaire en demandant le titulaire de l’IP à la date et heure précise quelque soit le FAI

      • LeBoss

        heu non tu raconte de la merde là!
        une adresse IP peut changer, en général ton FAI te fournit la première qui est disponible au moment où tu te connecte à internet
        il suffit dont aux dernières nouvelles de débrancher sa box et de la reconnecter pour changer d’IP
        à part pour free apparemment …

        • Matt Hieu

          Oui, Free fait exception, en zone dégroupée ils attribuent une IP fixe (sur option en non dégroupé). Mais ça ne change rien au fait qu’il n’y a pas de raison légale pour exiger l’accord du procureur pour un changement d’adresse IP, c’est de la cuisine interne du FAI, il fait ce qu’il veut avec ses IP .

      • aboute01

        Je sais bien, et je parle bien de l’adresse IP publique… Chez Orange et SFR l’adresse IP publique de la box change à chaque reconnexion…
        Free a surement décidé de ne pas le faire mais pourrait très bien le faire quand même, sachant qu’il dispose de plages d’adresses comme tout autre opérateur.

  • noox

    L’opérateur n’est pas libre de changer l’adresse IP de l’abonné ??

    • Kevin B.

      Chez Free chaque abonné son IP (elle est fixe) donc à mon avis ils peuvent pas la changer comme ça.

      • OtaXou

        Il faut que cela soit effectivement validé par le procurer, puisqu’il s’agit après tout d’un changement d’adresse assez important ^^

        • Matt Hieu

          Euh sérieusement, je vois pas pourquoi faudrait que le procureur le valide…

          L’adresse IP, c’est un truc interne du FAI, il est propriétaire de l’adresse, il l’alloue à qui il veut, quand il veut. Même s’il fait le choix d’allouer des IP fixes, il n’y a aucune raison légale qui l’empêcherait de changer l’IP fixe d’un de ses clients.

          • Kevin B.

            L’adresse IP n’est pas interne au FAI… C’est un mélange mondial, Free ne va pas mettre une IP random à sa cliente, manquerait plus qu’elle soit utilisée par un gouvernement de je ne sais quel pays elle est bien la mamie là.

          • Matt Hieu

            Chaque FAI a son propre pool d’adresses IP, qui lui sont attribuées par l’IANA.

            Au sein de ce pool, ce que fait le FAI de ces adresses relève de sa cuisine interne, il n’a de compte à rendre à personne sur ça.

            Il peut à tout moment changer l’IP d’un de ses clients et lui attribuer n’importe quel autre adresse de son pool, tant qu’il sait la router vers le modem de l’abonné (donc en pratique, ça ne peut être qu’un sous-ensemble de ce pool… chez Free, chaque NRA a une plage d’adresses, et un client connecté à ce NRA ne peut donc avoir qu’une adresse de cette plage). Et c’est ce que font la plupart des FAI, qui n’attribuent justement pas une IP fixe à leurs clients, Free est l’exception à ce niveau, mais ça reste un choix de sa part (autre exception d’ailleurs, depuis quelques temps Free partage certaines IP entre plusieurs abonnés, et il faut activer une option dans son compte pour être tout seul sur une IP quand on est dans une zone concernée par cette mesure).

            Clairement, Free met de la mauvaise volonté dans cette histoire. Il suffit de brancher la pauvre dame sur une autre prise sur la carte d’interface du NRA, et hop, magie, elle aura une nouvelle IP. Et encore, je suis même pas sûr qu’il y ait besoin de modifier physiquement le branchement, il suffit peut-être de modifier la configuration du DHCP du NRA pour qu’il associe une autre adresse IP à l’adresse MAC de sa Freebox.

            Je pense plutôt que Free exige un dépôt de plainte parce qu’il ne veut pas que ça crée un précédent et que n’importe qui se mette à demander un changement d’adresse IP pour un oui ou pour un non, et parce que de son côté, ça fait une IP perdue si elle continue d’être attaquée, alors que les IPv4 deviennent une denrée rare (raison pour laquelle il en partage désormais certaines entre plusieurs abonnés).

        • Hexa

          -_-

        • Tapian

          Le Procureur ???? mdr… sinon ça va , des soucis ?
          Le Procureur n’a rien à voir la dedans..
          Et de quel Procureur vous parlez ?

        • golem XIII

          « Il faut que cela soit effectivement validé par le procurer, »
          Merci d’avoir fait travailler mes zygomatiques!

  • Kevin B.

    Source ? À mon avis cette protection ne doit pas être dans tous les DSLAM Free… Puis les groupés se servant du DSLAM Orange ? :)

    « 3db de perte » m’a fait grincer des dents au passage x)

    • Matt Hieu

      Le problème dont il est question dans la news concerne forcément une abonnée en dégroupé, donc sur un DSLAM de Free. Parce qu’en non dégroupé, il n’y a pas d’IP fixe chez Free par défaut, faut le demander, ce que n’a probablement pas fait la « gentille grand-mère ».

      • Eric “Shaneko” V

        Exact

        • Eric “Shaneko” V

          J’ai également appris (source = Free) pour les dégroupés, l’IP fixe est rattachée au numéro de téléphone, donc seule solution, soit porter plainte pour avoir un nouvelle IP, soit changer d’opérateur et revenir chez Free (Source Free également)

    • Eric “Shaneko” V

      Source = Free en personne.

  • iAndroid

    Elle a Free, elle n’a rien compris !

  • jacques

    j’aurais déjà changer de fournisseur d’accès depuis longtemps ,est hop une nouvelle IP

  • Tapian

    Procurer ? :) non Procureur plutot et ce dernier se fout complètement du changement d’IP

  • joe2x

    pourquoi se prendre la tête aussi longtemps. AUtant changer de FAI, c’est bien plus simple

  • Darkran78

    Il y a une faute d’orthographe. C’est  »procureur » et non  »procurer ».

  • Nicolas

    A sa place, vu que la procédure va être très très rapide (LOL), je changerais de fournisseur si Free ne veut rien entendre !!

  • Romain Bonneaud

    J’ai eu le même problème à cause d’un déménagement 4 semaines sans internet de la part de free moi j’ai subi aucun piratage c’était juste mon adresse IP qui était pas présente il a fallu que je débranche 10 minutes et que je la branche 10 minutes après pour que mon internet puisse refonctionner résultats des courses mon adresse IP c’est changé tout seul