CES 2017 : François Fillon déclare que si nous avons Internet en France, c’est grâce à lui

Le CES 2017 étant l’un des plus grands salons high-tech de l’année, c’est l’occasion pour les grands de ce monde de se montrer un petit peu. François Fillon, candidat à l’élection présidentielle de 2017, s’est donc rendu sur le salon. Et il a fait une déclaration pour le moins insolite. Selon lui, si nous avons internet en France aujourd’hui, c’est grâce à lui. Alors, on dit merci qui ?

francois fillon internet france
Non non ne me dites pas merci, ça me fait plaisir

Le CES est une vitrine pour les constructeurs mais pas seulement. C’est aussi le lieu où les grands de ce monde viennent se montrer et soutenir les entreprises de leurs pays respectifs. Cette année, la French Tech a été particulièrement présente au CES 2017, et c’est donc sans surprise que les hommes politiques ont défilé dans les couloirs du salon à tour de rôle.

Et cette année, c’est François Fillon, candidat Les Républicains à l’élection présidentielle 2017, qui s’est fait le plus remarqué. Et pas pour ses connaissances dans le domaine du high-tech. Ce serait même plutôt l’inverse. En effet, alors qu’il déambulait dans les couloirs du CES, les équipes de l’émission Quotidien sur TMC l’ont interviewé. C’est ce cher Hugo Clément qui s’est chargé de l’interview. Et là, contre toute attente et avec un aplomb formidable, François Fillon a fait une boulette.

Une sacrée boulette même. Alors qu’il venait de mettre un petit tâcle à Emmanuel Macron, son rival pour l’élection présidentielle, en expliquant qu’il n’avait rien fait pour faire avancer la technologie, François Fillon a renchérit, et a déclaré :

J’ai ouvert les télécommunications à la concurrence. Vous pensez- qu’il y aurait de l’Internet en France si on avait toujours France Télécom avec des fonctionnaires ?

Bon déjà c’est pas cool pour les fonctionnaires de France Télécom ça. Et puis surtout, il n’a pas le melon ce cher François Fillon. Il est certain que sans lui, Internet n’existerait pas. D’ailleurs le smartphone peut-être pas non plus. Et sans doute pas Netflix. D’ailleurs, Phonandroid n’existerait pas sans François Fillon. Vous imaginez le drame ? Alors on dit merci qui ?

Les dernières news du CES 2017, c’est par ici !

Réagissez à cet article !
  • bobibob

    Non mais lol !! On avait internet bien avant qu’il soit 1er ministre etc !

  • doggy310

    Merci Jacquie et Mich…
    Bon sinon que les politiques racontent des conneries sur tout et n’importe quoi c’est pas nouveau, c’est leur métier.
    Après si c’est vraiment à lui qu’on doit l’ouverture à la concurrence on lui doit peut-être pas Internet, mais ça a certainement aidé quand même.

  • Mathieu

    Et en même temps il a partiellement raison, France Telecom à l’époque poussait au maximum son Minitel et ne voulait pas de ce réseau “Internet” américain qui concurrençait les services Minitel qui lui rapportaient tant.
    Qui était “ministre délégué à la poste, aux télécommunications et à l’espace” en 1996 quand la loi du 26 juillet 1996 de réglementation des télécommunications a été promulguée ? Fillon.
    Tout le monde essaie de lui faire dire ce qu’il n’a pas dit, il a ouvert le marché à la concurrence, et cela a effectivement facilité l’arrivé d’Internet avec des offres RTC d’AOL ou Free, et non pas inventé ou installé internet en France. CQFD.
    Rappelons aussi que c’est Fillon qui a permis l’ouverture du marché mobile à un 4ème opérateur (Free Mobile avec tout les effets que l’on connait sur les prix) en faisant passer un décret en l’absence de Sarkozy qui avait fait un malaise vagal.
    Ce qui est en trop dans ses 2 phrases, c’est la pique sur les fonctionnaires de FT.
    Taper sur les politiques est devenu un tel sport qu’on ne cherche même plus à démêler le vrai du faux avant de porter les coups …

    • doggy310

      Les politiques font peut-être leur métier de raconter des conneries, mais ils n’ont certainement pas le monopole, ça aussi c’est ouvert à concurrence et les journalistes ne se gênent que rarement d’en profiter.

      Merci pour la précision, et donc effectivement on ne lui doit peut-être pas Internet, mais il a certainement aidé quand même.

      • grassassa

        Ha bah du coup c’est grâce à sa mère !?… finalement !?

        • doggy310

          Tiens, un troll.
          Sinon tu sais t’exprimer de façon intelligible ou bien ?

    • Kris Rage

      bon… et pour le petit Jesus, il a fait quoi ?

  • Adrotitanique

    Bah il a pas tort au final lol

  • Saad Allal

    En algerie pas de concurrence et que des fonctionnaires chez algerie Télécom et un débit deux mégas pour 20 euros par mois et quand tu a la ligne en dérangement, les réparations peuvent prendre des années

  • flo2

    quelle honte ce mec, un vrai conar*

  • so

    Je plains les gens qui vont voter pour lui on a vu ce qu’il a fait quand il était ministre il est temps pour lui de prendre sa retraite

    • Ben

      ce sera mieux avec Valls….

  • doggy310

    Que les gens croient tout ce qu’il voit sans vérifier ça craint un peu (et on s’étonne que le pays va mal) mais que les journalistes relayent tout aussi bêtement…
    Autant c’est pas très étonnant des équipes de Barthès autant sur un site high-tech c’est dommage :/

  • r0m1n3t

    Merci qui ? Merci Fion (Merde j’ai oublié le double L) Jacquie et Michel !!

  • Kris Rage

    non mais c’est bon. si c’était pas lui s’aurait été un autre. S’était dans l’air du temps. Il n’a rien fait, simplement appliquer des stratégies libérales (comme toujours) concoctées par les gros bonnets des ministères.

    • Kimahro

      A l’époque, “ç’aurait” été un autre, peut-être que France Telecom aurait réussi à faire passer son projet visant à interdire Internet en France, car à l’époque, le Minitel, merveilleuse invention française, “c’était” dans l’air du temps. Fillon a empêcher FT d’interdire Internet en France à cette époque mais de là à dire qu’on lui doit Internet aujourd’hui il y va un peu fort.

  • Fred

    Bah il n’a pas tout a fait tord,comme l’a bien résumé @disqus_QRGEGf0FoH:disqus ,on lui doit beaucoup au niveau d’internet et de la téléphonie mobile.
    Les “journaleux” de nos jours ne font pas leur taf et préfèrent de loin faire le buzz avec leur ignorance.

  • Kimahro

    Je suis en partie d’accord avec ses propos. En 1995, de peur de perdre son monopole sur les télécommunications et plutôt que de rattraper son immense retard, France Telecom a tenté d’interdire Internet en France. Le but était de continuer à faire utiliser le Minitel et lancer un projet d’internet français fermé et totalement géré par FT. Et d’après Wikipedia : “Le 18 mai 1995 , François Fillon devient le nouveau ministre des Technologies de l’information”

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Plusieurs failles viennent d’être découvertes par CheckPoint (entreprise de sécurité informatique) au sujet de VLC et Popcorn Time. Ces lecteurs multimédias sont à présent la cible des hackers, qui grâce à des fichiers de sous-titres malveillants, peuvent les infecter et les contrôler à distance.

La première fournée de haut de gamme Android pour 2017 sera dévoilée le mois prochain au MWC. Des smartphones riches en innovations et qui pourraient bien nous surprendre mais est-ce que ça vaut vraiment le coup de craquer pour eux sachant que le milieu de gamme et les flagships de l’an dernier font encore parfaitement l’affaire ?

44cd78780c96926071d951338fc12945SSSSSSSSSSSSSSSSSSSS